Vix


Antoine Thuret


Antoine Thuret. Le pont sur la Seine à Vix


Antoine Thuret


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Alain Aubert
Adresse Rue du Lavoir - 21400 Vix
Tél. 03 80 81 94 52 Fax 03 80 81 94 52
Email vix.mairie@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Lundi 14h-18h30
Population 102 habitants. Vixois(es)
Altitude 196 mètres Superficie 330 ha
Situation géographique Latitude: 47° 54' 22'' Nord - Longitude: 4° 32' 21'' Est
Communauté de Communes Pays Châtillonnais
Canton CHÂTILLON-SUR-SEINE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Vix, situé à 50 km au Sud-Ouest de Chaumont et à 91 km de Dijon est le lieu d'un site archéologique où fut découvert "le Trésor de Vix"*.
Le fleuve la Seine, la rivière de Courcelles traversent la commune.

Plus d'infos

*Au pied du Mont Lassois, on découvrit en 1953 le plus beau site princier Celtes et le « Trésor de Vix ». Cette découverte et les fouilles qui suivirent donnèrent plus d'un million de tessons de céramiques, un millier d'objets en bronze, en fer, perles et armes, et des bijoux dont le diadème d'Or de la Dame de Vix et le splendide cratère en bronze, le fameux Vase de Vix.
www.chatillonnais.fr
www.musee-vix.fr

Tourisme & Patrimoine

Village Fleuri

L’église Saint-Marcel du XIIè siècle, classée Monument historique.
Site et tombe princière de Vix - Site archéologique, tombeau, Antiquité.
Lavoir.
Vigne sur le Mont Lassois.

Antoine Thuret. Le pont sur la Seine à Vix

Antoine Thuret

©André Beuchot

PIERRES DE LÉGENDES DE LA CÔTE-D'OR, LE NOUVEAU LIVRE D'ANDRÉ BEUCHOT


Un nouveau livre pour les curieux, les promeneurs et les amateurs du petit patrimoine.
Plusieurs années de travail et de recherches ont été nécessaires pour réaliser ce nouveau livre, résultat de l'union de Patrice Vachon et d'André Beuchot.
Patrice Vachon avait déjà réalisé de nombreux ouvrages publiés par l'Arche d'Or, deux étant consacrés aux menhirs, dolmens et pierres légendaire. André Beuchot sillonne la Côte-d'Or à la rencontre des richesses du patrimoine et a déjà lui aussi publié de nombreux ouvrages. La collaboration et la complémentarité des deux auteurs permet de présenter aujourd'hui l'ouvrage le plus complet réalisé sur le sujet, avec les légendes associées. Les sites ont été recherchés sur le terrain, quelquefois retrouvés avec difficulté dans la végétation, puis photographiés. Certains, inaccessibles, ne sont pas présentés par respect pour les propriétés privées. Le livre regroupe les menhirs et dolmens, vrais et/ou faux, les pierres qui virent ou qui cornent, les roches des fées ou du Diable, les roches anthropomorphiques rochers de la vouivre ou des loups…etc. LIRE+


Un curieux de passage à Vix

VIX. Canton de Châtillon-sur-Seine.
Le village doit sa célébrité à la découverte dans la plaine par Maurice Moisson, du célèbre vase de Vix ou cratère de Vix. Destiné à recevoir du vin, mis à jour dans une tombe princière, il est maintenant exposé au musée de Châtillon. Les fouilles de Vix débutèrent en 1953. Une tombe fastueuse fut mise à jour. Elle abritait les ossements d'une femme de 30 à 40 ans, princesse ou prêtresse, sans doute inhumée vers 480 avant notre ère, parée de somptueux bijoux. Couchée sur un char, elle est entourée de vases étrusques et grecs, dont le plus grand cratère de bronze antique connu d'une capacité de 1 100 litres. Depuis 2004, les vestiges d'une ville de six hectares, protégée par des fortifications ont été découverts sur la montagne, montrant un site celte étonnant, organisé selon un véritable plan d'urbanisme. Un des deux vastes bâtiments de 35 mètres de long, porté par des poteaux en bois, aux murs clayonnés recouverts d'une peinture d'ocre, constituait peut-être le palais de la dame de Vix. Ces constructions et les remparts (murus gallicus) précédés d'un fossé profond de 15 m et large de 30 m, figurent parmi les vestiges les plus monumentaux de cette époque. Certains imaginent que la cité marquait la fin de la partie navigable de la Seine. Un port fut-il aménagé ? La convergence des remparts en direction d'un coude du fleuve pourrait étayer cette hypothèse.
Selon la légende, on raconte que revenant d'Ibérie, Héraclès ou Hercule comme vous voudrez, est passé par l’Auxois. Il venait de déplacer le troupeau de bœufs de Géryon, le dixième de ses travaux. Géryon, l'homme le plus fort de la terre, géant à trois corps réunis par la taille. Le monstre éliminé, le troupeau entier fut offert en sacrifice à Héra. Rentrant donc de ce voyage, Héraclès succomba aux charmes d’une délicieuse princesse Mandubienne. Une demoiselle d'une telle beauté qu’il faillit en oublier ses deux derniers travaux. Pour héberger ses amours, le demi-dieu fonda une cité : Alésia. La belle Gauloise lui donna un fils. Pour la remercier, il la couvrit de richesses, de fabuleuses richesses, ces fameuses richesses qui composent aujourd’hui le fabuleux trésor de Vix.
Auparavant, le château de Girard de Roussillon, dont il reste deux puits, occupait la montagne. Selon une autre légende, il aurait été construit sur l'emplacement d'une cité fortifiée détruite au III ou IVe par le chef barbare Chorus. Assiégée depuis plusieurs semaines, la ville se préparait à capituler quand un des habitants eut une idée. Il proposa de faire jeûner un veau pendant trois jours, puis de le rassasier de froment sans le faire boire. Ceci fait, l’animal fut jeté hors de la cité. Il se précipita vers la source située près du camp ennemi. Les barbares le capturèrent aussitôt et le découpèrent en morceaux pour le dévorer, mais furent très étonnés de trouver ses entrailles pleines de céréales. Ils conclurent que les habitants avaient encore de grandes réserves de vivres, que le siège n'aboutirait jamais et décidèrent de lever le camp. Hélas, trop heureux de voir leur ruse fonctionner, les habitants se ruèrent à leur poursuite. En nombre inférieur, moins expérimentés, affaiblis par la faim, ils furent rapidement écrasés par les troupes de Chorus et la ville fut détruite.
Plus tard, il y a bien des lunes, un certain Marcel, bandit de grand chemin, terrorisait les voyageurs qui traversaient la région. Un charretier qui s’embourba dans une tourbière crut sa dernière heure arrivée en le voyant apparaître. Mais le brigand pris de pitié aida le malheureux à sortir de son mauvais pas. Hélas, redoutant d’être ensuite détroussé ou tué, le voyageur profita d’un instant d’inattention pour saisir son épée et lui couper la tête. Dieu eut pitié du voleur vaincu en faisant une bonne action. Marcel se releva, prit sa tête dans ses mains et se sauva sur la montagne. En mémoire de cette aventure, on construisit alors une chapelle.
La montagne copieusement fouillée, révéla les traces d'un cimetière mérovingien, des substructions gallo-romaines, des objets gaulois etc. Dressée sur le mont Lassois, motte de terre tombée des bottes de Gargantua, la belle église Saint-Marcel XIIe près de laquelle on trouve un sarcophage du haut Moyen Âge, se couvre de laves. D'autres sarcophages découpés ont été utilisés dans la construction, laissant apparaitre des pierres à la taille curieuse. Les fenêtres gothiques éclairent le chœur XIVe, ses boiseries et les peintures murales XVIe, le clocher remontant au XVIe.
Vix garde un lavoir couvert XIXe construit sur l'emplacement d'une chapelle détruite en 1890, un pigeonnier carré près de la mairie, une tour carrée couverte de laves et un pont à trois arches près duquel trône une croix en pierre.
André Beuchot




©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Promenades ; magnifique point de vue du Mont Lassois.
Pêche.
A proximité : Musée du Pays Châtillonnais ;
Trésor de Vix
Rue de la Libération
à Châtillon-sur-Seine.
03 80 91 24 67
musee@chatillonnais.fr
www.musee-vix.fr


Fan de ma Commune

thuret
18/07/2013
Le pont sur la Seine à Vix

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus