Vonges


© Gérard Maës


© Gérard Maës


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Bruno LORENZON
Adresse 3 route de Pontailler - 21270 Vonges
Tél. 03 80 36 10 97 Fax 03 80 47 49 79
Email mairie-de-vonges@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Mardi 17h-18h - Jeudi 17h-18h
Population 342 habitants. Les Vongiens
Altitude 182 mètres Superficie 476 ha
Situation géographique Situé à l'Est du département de la Côte d'Or - environ 30 km de Dijon
Communauté de Communes CC Auxonne-Pontailler Val de Saône
Canton AUXONNE

Je suis fan de ma commune

Présentation

La commune de VONGES est traversée du Nord au Sud par la route départementale 976.
L'arrivée sur la commune de Vonges par l'Ouest (Dijon) s'effectue par la route départementale 961.
La commune de Vonges est située entre Dijon/Auxonne/Dole/Besançon/Gray.

Plus d'infos

Aire de covoiturage aménagée par le Conseil départemental :
www.covoiturage.mobigo-bourgogne.com



Un curieux de passage à Vonges

Un curieux de passage à… VONGES. Canton d'Auxonne. (Autrefois canton de Pontailler-sur-Saône).
Située au nord-ouest de la mairie, entre les deux bras du village, la maison forte de Vonges a totalement disparu. Il ne subsiste qu'une vague plate-forme que l'on devine dans les prés depuis le grand parking près du pont.
La poudrerie de Vonges fit la célébrité du bourg et contribua beaucoup au développement de la commune. Il exista tout d'abord sur la Bèze un moulin dit de "La Bassole", remplacé entre 1645 et 1658 par une forge et un fourneau produisant de l'acier, actifs jusqu'en 1690. Le commissaire général des poudres et salpêtres Étienne Berthelot de Pléneuf, construisit en 1691 les deux premiers moulins à poudre noire de Vonges. La fabrique s'agrandit en 1752-1753 quand Emmanuel Piche, achète, moyennant rente perpétuelle, le pré du Foullot et une portion de la rivière pour y implanter des moulins à poudre. Nouvel agrandissement entre 1806 et 1813. La poudrerie sera détruite plusieurs fois, en 1814, en 1839 suite à un incendie et, enfin, par les Prussiens lors de la guerre de 1870. Reconstruite, agrandie, elle devient la première usine française de nitroglycérine et de dynamite. Les évolutions vont suivre ensuite régulièrement et, au moment de la Première Guerre Mondiale, la poudrerie emploie 3 000 personnes, dont un grand nombre de Chinois. La fabrication d'explosifs civils prendra ensuite de l’importance, l’activité se développant jusqu'à la première crise pétrolière et l'arrivée de nouvelles techniques. Le fier bâtiment d'entrée de la poudrerie attire toujours les regards des promeneurs. Pour sa part, l'ancienne coopérative accueille aujourd'hui différentes associations.
Faute d'église, on déniche néanmoins à Vonges un ancien moulin à eau sur la Bèze et une mairie école.
André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Associations sportives - ASAP Vonges judo.
Arts Martiaux.
Tél. 03 80 47 83 84 - asapv.judo@wanadoo.fr

Economie & Développement

TITANOBEL (poudres et explosifs).
MECELEC (matériaux composites).
STPI (peintures).
Carreleur.
Exploitant forestier.
Cave à vins.
Café/Restaurant : LE P'TIT BOUCHON.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Alentours boisés : promenades/randonnées.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus