Le tribunal administratif rejette le recours déposé par Véolia contre Dijon métropole, François Rebsamen intente une action en justice contre Aziz Zemouri, journaliste du Point.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE FRANÇOIS REBSAMEN

Lundi 16 décembre 2019


Je viens d’apprendre avec une grande satisfaction la décision du juge des référés du Tribunal administratif de Dijon de rejeter le recours déposé par Veolia qui demandait l’annulation de l’attribution du marché de l’eau passé par Dijon métropole. Tous les arguments invoqués par Veolia ont été rejetés par le juge administratif. Il est ainsi jugé que la collectivité a mené son appel d’offres pour la conclusion du contrat eau et assainissement dans le respect des règles de publicité et de mise en concurrence. Véolia est de plus condamnée à verser 1 200 euros à Dijon métropole.

Cette condamnation vient attester, s’il le fallait, de la conformité d’une procédure strictement encadrée par la loi. Elle signe aussi la fin d’une agitation médiatique et politique malsaine, emprunte de diffamation. Je le dis avec calme, je ne laisserai personne, avec l’ensemble des maires de la métropole, entacher la probité de notre collectivité et des agents qui travaillent pour elle et pour les Dijonnais.

C’est pourquoi, j’ai décidé d’intenter une action en justice contre le journal Le Point et monsieur Aziz Zemouri. Les allégations développées par ce journaliste sont diffamatoires et je ne tolérerai aucune remise en cause du travail mené par Dijon métropole dans le respect de la loi et des procédures liées à l’attribution de ce type de marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.