Réaction de Vincent Dancourt suite au guet-apens dont ont été victimes les pompiers de Côte-dor et des forces de police

Suite au guet-apens dont ont été victimes les pompiers de Côte-d'Or et les forces de police le vendredi 4 novembre aux environs de 21h40 à Dijon je tiens à leur apporter tout mon soutien face à ces faits inadmissibles.

Alors que les secours se rendent sur site pour un incendie de véhicules, ceux-ci sont accueillis par des jets de projectiles (cailloux, engin incendiaireÂ…).

Afin de mener à bien leurs missions, les pompiers ont dû se résoudre à appeler les forces de l'ordre pour pouvoir intervenir en sécurité. Heureusement, aucun blessé n'est à déplorer dans nos rangs, mais les circonstances auraient pu être bien plus dramatiques.

Je suis totalement solidaire des pompiers et de toutes les forces de sécurité.

Il est inadmissible de mettre en danger des femmes et des hommes qui se dévouent quotidiennement pour le bien de tous et qui mettent régulièrement leurs vies en danger, sans avoir à en rajouter par de tels agissements.

Les messages de soutiens qui arrivent de toute part font chaud au coeur, mais au-delà de ces messages je souhaite des actes et des sanctions fortes contre les auteurs de ces agissements.

JÂ’ai déposé plainte ce matin au commissariat de Dijon et jÂ’espère que les auteurs de ces actes seront identifiés et punis à la hauteur de leurs faits.

Vincent Dancourt

Président du SDIS21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.