Communiqué de presse du groupe Agir pour Quetigny relatif au dernier Conseil Municipal du 15-11-2016.

 

Quand le maire de Quetigny s'affranchit des règles de droit...

Lors du Conseil Municipal du 15 novembre 2016, les élus du groupe Agir pour Quetigny ont présenté un vœu en soutien aux forces de l'ordre.

Nous pensions que cette démarche de soutenir nos policiers nationaux et municipaux, nos gendarmes, nos pompiers allait recueillir l'unanimité de Conseil Municipal, au-delà des sensibilités politiques.
Pourtant, le maire et sa majorité socialiste ont préféré faire de la politique nationale plutôt que réaffirmer le soutien légitime à nos forces de l'ordre en local.
Refusant de travailler à une version commune, la majorité socialiste s’est ridiculisée en proposant un autre vœu en réponse vantant les mérites de F. Hollande.
Plus grave encore, la majorité socialiste semble s'affranchir des règles entourant le fonctionnement démocratique du Conseil Municipal en autorisant un vœu pour lequel ils ont été incapables de fournir la preuve de dépôt dans les délais prévu au Règlement Intérieur que le Maire avait pourtant pris soin de rappeler.
Devant notre insistance à respecter les règles, il a même conclu "si vous le voulez, je vous le signe, là tout de suite, la preuve de dépôt"...
Devant un tel déni de démocratie, nous avons pris la décision de saisir le Préfet pour un contrôle de légalité sur cette délibération.
Quand on est maire, on se doit d'être exemplaire!


Damien Thieuleux
Conseiller municipal de Quetigny
Conseiller Grand Dijon
Et les élus du groupe Agir pour Quetigny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.