La Région donne le coup d'envoi du Printemps de l'égalité 2022

 La Région donne le coup d'envoi du Printemps de l'égalité 2022

ÉVÉNEMENT DE CLÔTURE
Vendredi 20 mai 2022
Au lycée Simone Weil à DIJON
Avec la participation de Lucile PEYTAVIN, autrice de « Le Coût de la virilité » 

 

Depuis 2015, FETE propose aux lycées de Bourgogne – FrancheComté de travailler sur la thématique de l’égalité entre les femmes et les hommes dans le cadre d’un Plan égalité.

Les Plans égalité ont pour vocation de réfléchir et agir avec les équipes pédagogiques autour de la question de l’égalité entre les femmes et les hommes et, par extension, l’égalité entre les filles et les garçons.

Par la mise en place d’actions ponctuelles ou répétées et co-construites avec les lycées, FETE souhaite d’une part sensibiliser les équipes pédagogiques à la question de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et, d’autre part, faire réfléchir les élèves sur la place des femmes dans le monde du travail aujourd’hui (écarts salariaux, temps partiel, métiers très féminisés, métiers dits masculins, etc.).

Pour cette septième année, de nombreuses actions ont de nouveau été organisées dans 30 établissements de la région Bourgogne – FrancheComté, et certaines s’appuient directement sur les outils créés et développés par FETE.
Malgré un contexte sanitaire défavorable, FETE a su faire preuve d’agilité et s’est adaptée aux demandes des établissements qui, malgré ce que nous aurions pu croire, se sont fortement mobilisés et ont permis une implication de FETE en présentiel et en distanciel.

FETE a poursuivi son travail avec des lycées fidèles et dix nouveaux lycées qui se sont engagés, dont la majorité en Franche-Comté.
Le bilan est plutôt satisfaisant compte tenu de cette année de nouveau complexe en raison du contexte sanitaire qui a engendré des modifications ou annulations d’actions.
A noter le grand succès du nouveau jeu en ligne de FETE « Ega’game : deviens gardien.ne de l’égalité ».

Lire le Bilan des Plans Égalité Lycées 2020-2021

Du 01 mars au 20 mai 2022 à Région Bourgogne-Franche-Comté

Organisé chaque année à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le Printemps de l’égalité est une initiative de la Région destinée à valoriser des actions démontrant que l’égalité peut se décliner partout et dans tous les domaines et inciter chacun et chacune à progresser dans son champ d’action, et agir à son niveau. Cette nouvelle édition est notamment l’occasion de partir à la rencontre des jeunes générations qui se mobilisent en faveur de l’égalité.

 

La Région finance et encourage les initiatives des jeunes grâce aux « Plans égalité lycées », à « Bourgogne-Franche-Comté Reporter », au « dispositif EVEIL » ou lors des rencontres de L’Échappée littéraire… Parallèlement, nombre d’actions sont initiées par des jeunes pour lutter contre les stéréotypes, prévenir le sexisme et les violences, ou agir concrètement face à la précarité menstruelle.
Le 1er Printemps de l’égalité avait été l’occasion de faire un zoom sur les noms des lycées publics de Bourgogne-Franche-Comté.

Depuis la fusion des deux anciennes régions, les trois établissements du territoire qui ont changé de dénomination portent désormais le nom d’une femme célèbre :
- À Montbéliard (25), le lycée polyvalent s’appelle désormais Germaine Tillion (résistante et ethnologue) ;
- À Blanzy (71), le lycée professionnel a pris le nom de Claudie Haigneré (scientifique, spationaute et femme politique, première femme française dans l’espace) ;
- Et l’établissement régional d’enseignement adapté de Besançon (25) a été baptisé Simone Veil le 22 mai 2019.

Avec la mise à l’honneur (lors du 1er Printemps de l’égalité) d’une grande femme politique, Simone Veil, qui a fait adopter le 17 janvier 1975 la loi dépénalisant l’avortement en France et qui fut présidente du Parlement européen de 1979 à 1982, ce sont désormais 7 % des 129 lycées publics de la Région qui portent un nom de femme.

Avant elles, Camille du Gast, la pilote automobile, avait donné son nom au lycée professionnel de Chalon-sur-Saône (71), la résistante, Lucie Aubrac, au lycée agricole Davayé (71), Camille Claudel, la sculptrice et artiste peintre à Digoin (71), Simone Weil, la philosophe, à Dijon (21), Anna Judic, la comédienne, à Semur-en-Auxois (21), Marie Curie, physicienne et chimiste avec son mari Pierre, de même que Catherine Janot avec son mari Raymond à Sens (89).

PROGRAMME DE MARS A JUIN 2022


PLAN ÉGALITÉ LYCÉES

Depuis 2014, l’association FETE propose aux lycées de travailler sur la thématique de l’égalité entre les femmes et les hommes dans le cadre d’un Plan Egalité Lycées. Les objectifs sont principalement de sensibiliser les équipes pédagogiques à la question de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et faire réfléchir les élèves sur la place des femmes dans le monde du travail aujourd’hui.
https://www.fete-egalite.org/index.php/nos-actions/plans-egalite-lycees
Pour l’année scolaire 2020-2021, de nombreuses actions ont été organisées dans 30 établissements (soit dix de plus que l’année précédente) malgré le contexte sanitaire. Un nouvel outil en ligne Ega’Game a été créé en 2020 pendant le 1er confinement et 12 établissements en ont bénéficié en 2020-2021.
Depuis cinq ans, on constate un élargissement des thématiques proposées : aspect juridique, respect filles-garçons, précarité menstruelle, transidentités, violences sexuelles...

> 01/03 : Lycée Tristan Bernard / Besançon (25) - ateliers création d’affiches
> 04/03 : Lycée Fourier / Auxerre (89) – spectacle théâtre-débat « Le sexe de l’emploi » pour 76 élèves
> 07 et 08/03 : Lycée Emiland Gauthey / Chalon-sur-Saône (71)
> 08/03 : Lycée Vauban / Auxerre (89) – Cérémonie d’inauguration des nouvelles chambres à partir d’un projet pour valoriser les femmes de l’Yonne
> 08/03 : Lycée Joseph Fourier / Auxerre (89) - Ega’Game
> 09/03 : Lycée Tristan Bernard / Besançon (25) - Ega’Game
> 10/03 : Lycée Jouffroy d’Abbans / Baume-les-Dames (25) - interventions auprès de trois classes (respect filles /garçons, sexisme, discriminations et jeu du Pas en avant)
> 11/03 : Lycée Léon Blum / Le Creusot (71) – Ega’Game
> 14/03 : Lycée Tristan Bernard / Besançon (25) – Table-ronde sur la mixité professionnelle auprès des élèves de 3e prépa Métiers
> 14/03 : Lycée Claudie Haigneré / Blanzy (71) – Atelier sur les publicités sexistes
> 18/03 : Lycée Léon Blum / Le Creusot (71) – Ciné-débat
> 21-22/03 : Lycée Lamartine / Mâcon (71) – Ciné-débat + Ega’Game
> 24/03 : Lycée Victor Considérant / Salins les Bains (39) – Ega’Game auprès des secondes
> 25/03 : Lycée Marey / Beaune (21) – Ega’Game
> 28/03 : Lycée Claudie Haigneré / Montceau-les-Mines (71) – Création d’affiches dans le cadre du concours Zéro Clichés 
> 28-30-31/03 : Lycée des Arcades / Dijon (21) – Ciné-débats
> 31/03 – 04/04 : Lycée Désiré Nisard / Châtillon-sur-Seine (21) – Interventions de FETE égalité-mixité
> 05/04 : Lycée Louis Davier / Joigny (89) – Speed-dating de l’orientation et des stéréotypes auprès de 90 élèves de 1re STMG et Commerce + exposition sur la mixité pendant deux semaines
> 07/04 : Lycées Janot-Curie / Sens (89) – Speed-dating de l’orientation et des stéréotypes auprès de 65 élèves de BTS SAM et terminales STMG
> 07-08/04 : Lycée Victor Hugo / Besançon (25) - ateliers égalité à définir, auprès de toutes les classes de seconde
> 08/04 : Lycée Vauban / Auxerre (89) : Jeu sexisme sans façon avec la classe de seconde STHR
> 11/04 : Lycée Marey / Beaune (21) – Ega’Game
> 12/04 : Lycée St Pierre Fourier / Gray (70)
> 15/04 : Lycée Hilaire de Chardonnet / Chalon-sur-Saône (71) – forum des métiers
> 12-13/04 : Lycée Victor Considérant / Salins-les-Bains (39) – ateliers mixité auprès des trois groupes de 1re
06/05 : Lycée Jouffroy d’Abbans / Baume les Dames (25) - Théâtre-Forum
> 16-17/05 : Lycée Emiland Gauthey / Chalon-sur-Saône (71) – Ciné-débats
> 23/05 : Lycée Claudie Haigneré / Montceau-les-Mines (71) – Publicités sexistes
Date à définir : Lycée Jean Rostand / Nevers (58) : Ega’Game avec les élèves de 3e prépa métiers et concours
> Stéréotypes Stéréomeufs avec des élèves de seconde
Date à définir : Lycée Alain Colas / Nevers : Ega’Game et voir plus

Bourgogne-Franche-Comté Reporter 

Bourgogne-Franche-Comté Reporter est un concours journalistique ouvert à tous les lycéens et lycéennes de la Région.
Il vise à sensibiliser les élèves à l’importance d’une lecture régulière et éclairée de la presse ; leur permettre d’acquérir et de mobiliser de nombreuses compétences en matière d’expression écrite et de travail en commun ; favoriser la rencontre entre les élèves et les médias.
Chaque classe participant à Bourgogne-Franche-Comté Reporter doit produire un journal deux pages pour le lundi 14 mars, à l’aide ou non de son ou sa journaliste référente. Cette production est créée exclusivement pour ce concours et doit traiter une ou plusieurs des thématiques suivantes : le développement durable / l’innovation technologique et/ou industrielle / la culture et les arts / les discriminations / l’égalité femmes-hommes - et doit comprendre obligatoirement les éléments suivants : 1 édito, 1 interview, 1 reportage, 1 brève et 1 photo. Une note sera attribuée par le jury de notation le mercredi 16 mars et comptera pour le palmarès final.

Pour l’édition 2020-2021, 120 élèves issus de neuf établissements ont participé. Ils ont réalisé cinq journaux papier et quatre médias en ligne dont un journal papier dédié exclusivement à l’égalité « ACTION ? ! Kit de service dans un système
sexiste ». Dans les autres productions, plusieurs articles et interviews ont traité des violences sexuelles et sexistes, de l’égalité professionnelle et des violences sexuelles.
https://www.bourgognefranchecomte.fr/node/347

> 24 mars : Journée « Hackathon spécial médias » à l’occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l’école (un hackathon désigne un exercice continu sur plusieurs heures, à l’instar d’un marathon).
Lors de cette journée, les « journalistes en herbe » de chaque établissement auront pour défi de réaliser deux articles, une photo sur la thématique suivante : « Mise en oeuvre du développement durable dans votre établissement ».
Chaque classe restera dans son établissement et sera accompagnée par un ou une journaliste professionnelle qui les aidera à réaliser les reportages et les interviews conformément aux consignes données. Une seconde note sera attribuée à l’issue de la journée par le comité de pilotage et s’ajoutera à celle donnée au journal de deux pages permettant d’établir le palmarès.
À l’issue de la journée, un journal de 12 pages, réunissant les articles de chaque groupe, sera maquetté puis édité par des élèves du Pôle Régional de formation des Industries Graphiques (PRIG) du lycée Etienne-Jules Marey à Beaune. Un format PDF sera envoyé à chaque participant et des éditions papier seront ensuite diffusées aux journalistes en herbe ainsi qu’aux personnes interviewées.

EVEIL 

Le dispositif EVEIL (Enveloppe pour la vie, l’épanouissement et l’implication des lycéens et des lycéennes) accompagne les lycées sur les projets péri-pédagogiques pour développer notamment une culture de l’égalité et lutter contre les discriminations.

Pour l’année scolaire 2020-2021, sept lycées ont mené des actions diverses (organisation d’exposition, de rallye de l’égalité, réalisation d’un podcast et d’une vidéo sur le sexisme, interventions théâtrales, ateliers d’écriture, d’arts plastiques…) touchant près de 1 150 élèves. Exemples :
> Lycée Victor-Hugo à Besançon - tous les élèves de seconde : en avril 2021 organisation d'un rallye de l'égalité, spectacle Les Simones, Compagnie Va savoir pourquoi, ateliers avec les associations FETE et CEMEA.
> Lycée Vauban à Auxerre élèves Hôtellerie-restauration : réalisation d'un podcast et d'une vidéo sur le sexisme, conférence, expositions.
https://www.bourgognefranchecomte.fr/node/373

> 14/03 : lycée Pierre-Adrien Pâris à Besançon (25)
Spectacle-débat Les Simone, compagnie Va savoir pourquoi. 20 élèves internes (troisième et seconde).
En mars (date à confirmer) : lycée Cuvier à Montbéliard (25)
Théâtre d'improvisation sur le thème de l'égalité filles/garçons. Spectacle Les Simone par la compagnie Va savoir pourquoi. Deux représentations. 350 élèves de terminale
En mars (date à confirmer) : lycée Germaine-Tillion à Montbéliard (25)
Egalité femmes / hommes, vie de couple, violences conjugales. Sensibilisation. Intervention de membres d’associations, notamment Solidarités Femmes. Travail en cours, visionnage de vidéos. 240 élèves de seconde et terminale.

L’ÉCHAPPÉE LITTÉRAIRE

Le dispositif régional « L’Échappée littéraire : prix des lycéennes et lycéens de Bourgogne-Franche-Comté » vise à favoriser la lecture et la découverte de la création littéraire et graphique contemporaine auprès des jeunes de la région Bourgogne-Franche-Comté.
https://www.bourgognefranchecomte.fr/node/411

> 21 au 24 mars : Rencontres avec Cy, autrice de la BD « Radium girls » (Glénat) Le terrible destin des radium girls, ces jeunes femmes injustement sacrifiées sur l'autel du progrès technique. Un parcours de femmes dans la turbulente Amérique des années 1920 où, derrière l’insouciance lumineuse de la jeunesse, se joue une véritable tragédie des temps modernes.
> Lundi 21 mars : lycée Charles de Gaulle à DIJON (21), lycée Stéphen Liégeard à BROCHON (21) et lycée Henry Moisand à LONGCHAMP (21)

> Mardi 22 mars : lycée agricole Mancy à LONS-LE-SAUNIER (39), lycée Charles Nodier à DOLE (39)

> Mercredi 23 mars : lycée Désiré Nisard à CHATILLON-SUR-SEINE (21)

> Jeudi 24 mars : lycée Saint Germain à AUXERRE (89), lycée Vauban à AUXERRE (89)

> Dates à confirmer en avril : Rencontres avec les auteurs Wilfrid Lupano & Stephane Fert de la BD « Blanc autour » (Dargaud)
Inspirée de faits réels, l’histoire de la première école pour jeunes filles noires des États-Unis, trente avant l’abolition de l’esclavage à Canterbury, Connecticut. Isolées au coeur d’une communauté ultrahostile, quelques jeunes filles noires venues d’un peu partout pour étudier vont prendre conscience malgré elles du danger qu’elles incarnent et de la haine qu’elles suscitent dès lors qu’elles ont le culot de vouloir s’élever au-dessus de leur condition.
Lundi : lycée Les Marcs d’Or à DIJON (21), lycée Claude-Nicolas Ledoux à BESANÇON (25)
Mardi : lycée Luxembourg à VESOUL (70), lycée Les Haberges à VESOUL (70)
Mercredi : lycée Belin à VESOUL (70), lycée Lumière à LUXEUIL-LES-BAINS (70)
Jeudi : lycée Nelson Mandela à AUDINCOURT (25)

> 9 au 11 mai : Rencontres avec Marie Charrel, autrice de « Les Danseurs de l’aube » (Les Éditions de l’Observatoire)
Europe centrale, années 1930. Après avoir fui la révolution russe, les jumeaux Sylvin et Maria Rubinstein se découvrent un talent fulgurant pour le flamenco. Très vite, Varsovie, Berlin et même New York sont à leurs pieds. Lorsque le Continent sombre dans la guerre, les danseurs sont séparés, et Maria disparaît. Pour venger sa soeur tant aimée, Sylvin ira jusqu’à se glisser dans la peau d’une femme. Et c’est ainsi travesti qu’il s’engage dans la Résistance pour lutter contre les nazis.
HAMBOURG – 2017. Lukas, jeune homme à l’identité trouble, rencontre la sulfureuse Iva sur la scène où Sylvin dansait autrefois. Fuyant leur passé, ils partent à leur tour en road-trip dans l’Europe interlope. Au fil des cabarets, leur flamenco incandescent et métissé enflamme les passions. Mais il suscite, aussi, la violence et l’intolérance. Jusqu’à ce que Lukas commette l’irréparable pour protéger Iva...

9 mai : lycée Henry Moisand à LONGCHAMP (21), lycée Charles Nodier à DOLE (39)
10 mai : lycée Hippolyte Fontaine à DIJON (21), lycée Charles de Gaulle à DIJON (21)
11 mai : lycée Stephen Liégeard à BROCHON (21)
12 mai : lycée Simone Dounon à COSNE-COURS-SUR-LOIRE (58), lycée Vauban à AUXERRE (89)

ACTIONS COLLECTIVES PROGRAMMÉES DURANT LE PRINTEMPS 2022

> 05/03 : Carrefour des Carrières au Féminin 21 – Salle Desvoge à Dijon (9 – 12 h)
Les Carrefours des Carrières au Féminin sont des forums qui présentent à des jeunes filles en cours d’orientation et à des femmes en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle, des métiers peu investis par les femmes et auxquels elles ne pensent pas spontanément. Les familles, les garçons et les hommes sont invités à les accompagner.
Il s’agit en général de métiers recouvrant des secteurs scientifiques ou techniques, y compris celui des nouvelles technologies.
Ce salon des métiers unique en son genre se déroule sous la forme de rencontres individuelles entre le public et les intervenantes. Celles-ci présentent leur activité, font part de leur expérience et répondent aux questions des visiteuses et des visiteurs.
Chaque année, entre 500 et 800 femmes et jeunes filles peuvent découvrir et se renseigner auprès de 40 à 70 professionnelles en Bourgogne-Franche-Comté.
Le Carrefour des Carrières au Féminin est organisé par FETE en collaboration avec de nombreux partenaires et institutions de l’emploi, de l’orientation ou de l’insertion professionnelle, qui s’investissent chaque année en faveur de l’égalité et de la mixité professionnelles.
https://www.fete-egalite.org/index.php/nos-actions/carrefour-des-carrieres-au-feminin

> 07/03 : 10e édition des Semaines de sensibilisation des jeunes - Femmes et entrepreneuriat en Bourgogne-Franche-Comté (Conseil régional / Dijon)
Lancement par Béatrice Viannay Galvani, déléguée générale de 100 000 entrepreneurs et Elisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité
des chances.
15h00 – 16h30 : Speed-meeting entre jeunes et entrepreneuses.
16h30 : Retours des jeunes et conclusion.

> 7-11/03 : Semaine de l’égalité aux lycées La Brosse à Venoy et Albert Schweitzer à Champs-sur-Yonne (89)
Les objectifs des Semaines de la mixité des formations et des métiers, dans un contexte où, aujourd’hui la moitié des
emplois occupés par les femmes sont encore concentrés sur seulement 12 des 87 familles professionnelles, sont de :
- Parler de l’importance de plus de mixité dans la sphère professionnelle et déconstruire les stéréotypes à l’origine des inégalités entre les femmes et les hommes ;
- Mettre en avant les structures et les entreprises qui se saisissent de cette thématique sur le bassin d’emploi ;
- Fédérer les partenaires de l’école à l’entreprise autour de ce sujet.
Sous l’impulsion et avec le soutien de FETE, cette semaine propose aux structures qui le souhaitent d’organiser des actions porteuses de sens sur le terrain de la mixité.

> Mars : Lives métiers / visites 100 % virtuelles sur la WebTV
08/03 de 15 h à 16h : Rencontre avec une technicienne en maintenance industrielle.
10/03 de 11h à 12h : Découverte de son métier avec Fatima, ingénieure en recherche, et de son alternante Pauline.
Cette WebTV soutenue par la Région Bourgogne-Franche-Comté permet à tous les jeunes de 15 à 25 ans de découvrir des métiers facilement et gratuitement.
La plateforme diffuse chaque semaine :
- Des lives métiers où les professionnel·les présentent leur métier de façon dynamique et ludique ;
- Des visites virtuelles d’entreprises pour mieux découvrir leur fonctionnement au quotidien ;
- Des lives avec des étudiantes et étudiants qui présentent leur parcours et leur formation.
Tous ces formats sont interactifs : les jeunes ont la possibilité de poser toutes leurs questions grâce à un tchat !
https://bourgogne-franchecomte.myfutu.re/

> 9 mars : Conférence sur la situation des femmes / Burgundy School of Business de Dijon (21)
Autour de trois thèmes :
- Politique et femmes, intérêt et action de la région en faveur de l’égalité ;
- Violences sexuelles, traumatismes de l’intime ;
- Religion et égalité des sexes.
Organisée par Le Cercle Politique, association de débats et d’éloquence de BSB destinée à échanger, discuter et débattre de tout type de sujet (politique, sociétal ou vie quotidienne) lors de différentes manifestations : apérosdébats « entre assoc’», concours d’éloquence où se mesurent les étudiantes et étudiants de BSB, de Sciences Po et de l’Université de Bourgogne. Il est essentiel pour les jeunes de développer l’art oratoire, l’aptitude à s’exprimer avec aisance, la capacité d’émouvoir et de persuader étant des compétences essentielles.

> 24 mars : Lycée Ferdinand Fillod à Saint-Amour (39)
Dans le cadre du dispositif Pass’Santé Jeunes, l’Ireps BFC (antenne du Jura) organise un atelier participatif et inédit intitulé « Genre et santé : par où commencer ? ». Objectif : insuffler une réflexion et une discussion autour du genre, en enrichissant cette thématique lors d’un atelier participatif jeunes et adultes.

> 17 mai : Conseil régional à Dijon, de 17h à 19h (grand public)
Dans le cadre du Joli mois de l’Europe, conférence « Quelle éducation pour les filles et les femmes afghanes aujourd’hui ? »
Avec des représentant de l’association AFRANE Bourgogne et des représentants de l’université d’Opole (Pologne) et d’une jeune étudiante afghane.

Et des initiatives prises par les élèves

> Lycée Montchapet à Dijon :
Installation de distributeurs + intervention d'élèves en BTS pour informer sur les risques de choc toxique lié aux règles mais aussi sur les violences conjugales en 2021.
Lycée Hippolyte Fontaine à Dijon :
Réalisation d'une journée (le 25 novembre 2021) pour la lutte contre les violences faites aux femmes, avec la réalisation d'affiches, exposées au CDI de l'établissement.

> Lycée Lamartine à Mâcon (71) :
Précarité menstruelle - Les élèves du Conseil des délégués souhaitent mettre en place des protections périodiques gratuites au sein de leur établissement et s’investir dans une politique de sensibilisation et de formation autour des règles et des maladies gynécologiques.
Lycée La Prat’s à Cluny (71) :
Groupe d'élèves très actifs, à la tête d’un club créé en 2017-2018 baptisé « Les Fées Ministres », qui mène des actions et des débats en lien avec l'égalité homme-femme, et la lutte pour les droits LGBT+.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.