La nouvelle exposition temporaire du MuséoParc Alésia : originale et participative.

La nouvelle exposition temporaire du MuséoParc Alésia : originale et participative.

www.alesia.com

"Pédagogique et ludique, le MuséoParc Alésia s’adresse aux petits comme aux grands.
Un endroit emblématique à découvrir  !"

Le MuséoParc Alésia est ouvert tous les jours jusqu'au 30 novembre 2022 !

Du 15 février au 31 mars : de 10h à 17h
En avril, mai et juin : de 10h à 18h
En juillet et août : de 10h à 19h
En septembre et octobre  : de 10h à 18h
En novembre : de 10h à 17h

Durée moyenne de la visite
Musée : 2h (3h pendant les Estivales)
Vestiges gallo-romains : 45 minutes

Billetterie
Accès au plus tard 45 minutes avant la fermeture du MuséoParc Alésia

Du 21 mai au 30 novembre 2022 à Alise-Sainte-Reine

La nouvelle exposition temporaire du MuséoParc Alésia est bien différente des précédentes. « VENI, VIVI, CHOISI ! », littéralement, « Je suis venu, j’ai vu, j’ai choisi », propose un voyage émotionnel dans l’histoire du site d’Alésia, à travers ses collections, vues par les habitants du territoire.

 

Exposition participative

Une trentaine de personnes et 5 classes de collège se sont prêtées au jeu, ont fouillé dans les collections trouvées sur le site et ont fait leur choix. Tantôt une fibule, tantôt un crâne, un silex ou un bijou, chaque objet appelle une émotion ou un souvenir, exposé en partage avec le visiteur. Une fois le choix fait, le pari était d’écrire un texte pour l’expliquer.
Le MuséoParc Alésia, qui a entièrement créé cette exposition en interne, avec la collaboration de la conservation départementale pour la régie des oeuvres, a rigoureusement respecté et repris fidèlement les commentaires de chacun. L’expression de ces personnes se traduit en mots ou parfois en dessin, selon son inspiration. Ici, on ne juge pas, on écoute. On écoute les voix qui s’élèvent pour transmettre son rapport à l’histoire d’Alésia, à son histoire et porter ainsi un nouveau regard sur les collections.

Les témoignages des acteurs du territoire
L’idée originale est de faire parler les acteurs du territoire, quels qu’ils soient, pourvu qu’ils aient un intérêt pour le MuséoParc Alésia et l’histoire du site. Les personnes choisies sont issues de milieux très différents et de tout âge. Infirmière, pompier, enseignants ou collégiens de l’Auxois, se sont mobilisés avec joie pour prendre la plume et écrire leur ressenti sur l’objet en question.
Faire parler les collections, de l’Antiquité à nos jours
Tous ces commissaires d’exposition éphémères, grands et petits, initiés ou néophytes, ont pioché dans les collections, de l’Antiquité à aujourd’hui, sans se limiter à la fameuse bataille.


La perle de Bruno

Ce n’est pas un hasard s’il a choisi une perle.
« Bagarreurs, braillards et peu délicats les Gaulois ?
Cette perle de verre vient nous rappeler que ce peuple raffiné, dont l’aristocratie appréciait particulièrement le faste et l’apparat, comptait des artisans créatifs, doués de savoir-faire remarquables. Ainsi les verriers façonnaient-ils ce précieux matériau importé du Proche-Orient pour créer perles et bracelets, usant de techniques maîtrisées par eux seuls durant toute l’Antiquité et dont les experts n’ont pas encore percé les secrets. »


La tête d’Attis de Jean-François



Le bougeoir d’Amandine



Amandine Monard, Maire d’Alise-Sainte-Reine « Une bougie ou plutôt des milliers éclairent les vestiges lors d’une belle soirée d’été à Alise-Sainte-Reine. Ce bougeoir éveille ce souvenir où la magie de l’instant illumine la vieille cité gallo-romaine qui est passée de l’ombre à la lumière grâce aux archéologues. Préserver et valoriser ce patrimoine tel est aujourd’hui l’ambition du MuséoParc Alésia, comme pour mieux éclairer notre avenir. »


Outil en pierre taillée des collégiens

Professeure du collège Christiane Perceret, à Semur-en-Auxois
Les élèves de 6e et 5e SEGPA ont choisi un outil en pierre taillée : « Nous avons pris cela parce que c’est une planche de surfer : les Romains s’amusent à surfer sur la mer. On a pris cet objet parce que ça ressemble à une planche de surf mais aussi à un silex ! »

 


Éclairage sur les métiers de la conservation

Pour compléter le champ de cette exposition, le MuséoParc Alésia apporte un éclairage sur la conservation et ses différentes étapes qui aboutiront à la mies en valeur des collections (ou pas) : de l’inventaire du stockage, en passant par la restauration



Déambuler à travers l’exposition instruit, rafraichît et donne le sourire !

 

Pour ses 10 ans, le MuséoParc Alésia souhaite redonner la parole aux locaux, fidèles ambassadeurs et acteurs de la popularité du site dans l’Auxois.

Il rend ainsi à César, ce qui est à César… !

 

 

Ont participé à cette exposition :
Les enseignants et les élèves de CE1 et CE2 de l école primaire Nicolas Perrot de Darcey, les élèves de 6e du collège Henri Morat à Recey-sur-Ource, les élèves de 6e et de 5e du collège Christiane Perceret à Semur en-Auxois, les élèves de 3e de la MFR de Baigneux-les-Juifs, les enfants et assistantes maternelles du Relais Petite Enfance du Montbardois, Chrytelle Achotte, Johannes Andriessen, Gérard Bastet, Anthony, Jérôme Benet,
Sophie Berlu, Elodie Bidault, Eliane Brodzicki, Patricia Champy, Éric Chanu, Bénédicte Charpentier, Thibault Collet, Florence Comparot, Agnès Desjobert, Isabelle Do Régo, Jean-François Dubois, Arianna Esposito, Marc Frot, Gilles Gally, Alexandra Gévaudan, Olivier Hahn, Bruno Isabellon, Pierre Maillard, Amandine Monard, Clément Morais, Alix Mounier, Jeanne Nocquard, Sylvain Paolini, Julie Sauvageot, Emmanuel Segard, Didier Seguin, Chloé Simonot, Céline Tobiet et Baptiste Villega.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.