Les voies navigables en Centre-Bourgogne, 1200 km de possibilités pour #VoyagerenFrance

Les voies navigables en Centre-Bourgogne, 1200 km de possibilités pour #VoyagerenFrance

Info+ :

À PROPOS DE VOIES NAVIGABLES DE FRANCE

Fort de 4 300 personnels mobilisés au service du fluvial, Voies navigables de France entretient, exploite et développe le plus grand réseau européen : 6 700km de fleuves, canaux et rivières canalisées, 4 000 ouvrages d’art (écluses, barrages, pont-canaux) et 40 000 hectares de domaine public fluvial.

Au travers de ses missions, l’établissement répond à trois attentes sociétales majeures.

Il crée les conditions du développement du transport de fret

Il concourt à l’aménagement du territoire et au développement touristique

Il assure la gestion hydraulique en garantissant la sécurité des ouvrages et les différents usages de l’eau, en luttant contre les inondations et le stress hydraulique, en favorisant le développement de l’hydroélectricité et en préservant la biodiversité.

Les voies navigables Centre-Bourgogne offrent une multitude de possibilités et d’activités sur et au bord de l’eau. La seule navigation de plaisance permet de générer, à l’échelle de la Région Bourgogne-Franche-Comté, 74 millions d’euros HT par an de retombées économiques directes pour les territoires (dépenses des opérateurs et de la clientèle) et 670 emplois locaux.

 www.vnf.fr


Voies navigables de France Centre-Bourgogne assure l’exploitation des canaux de Bourgogne, du Nivernais, du Centre, de Roanne à Digoin, du canal Latéral à la Loire, de Briare et du Loing ainsi que les rivières navigables de la Seille et de l’Yonne, soit 1200 kilomètres de voies d’eau. Navigation en famille, circuits à vélo, pause canne à pèche ou encore simple farniente avec un bon livre sont autant de possibilités de passer de bons moments à quai ou à bord. Dans le Centre et en Bourgogne, une flotte importante de 11 bateaux promenade, 7 péniches-hôtel… soit la plus grande concentration de péniches-hôtel en France… et 24 bases de location pour 300 bateaux et 13 sociétés exploitantes parmi lesquels 4 loueurs internationaux que sont Le Boat, Locaboat, les Canalous et Nicol’s.

La filière locative, qui représente à elle-seule un tiers des retombées économiques liées à la navigation de plaisance, apparaît comme étant particulièrement adaptée aux vacances de cet été. En effet, les incertitudes qui pèsent sur la saison estivale convergent vers un tourisme national, voire local. Loin de la foule, les cours d’eaux proposent des espaces de respiration peu fréquentés pour les vacanciers et habitants désireux de déconnecter et de porter un autre regard sur leurs territoires. Au cœur d’une nature préservée, en petit groupe et potentiellement proche de chez soi, les canaux et rivières offrent la liberté d’un voyage à la carte, où chacun vit à son rythme avec de belles opportunités d’activités, de découvertes patrimoniales et culturelles. Les propositions sont nombreuses avec cette forme de tourisme durable, que ce soit sur ou autour de l’eau.

width=797

Au bord de l’eau, les activités sont nombreuses. Avec plus de la moitié du réseau bordé par des vélo-routes comme l’Eurovélo 6 de l’Atlantique à la Mer morte, le tour de Bourgogne à vélo, EV3 dite des pèlerins de la Norvège à Saint-Jacques-de-Compostelle, les possibilités de balade à pied, en vélo, en roller, sont nombreuses ! Les maisons éclusières, empreintes d’histoire et de patrimoine, accueillent des activités culturelles, de restauration et d’hébergement.

Une destination aux multiples visages

Situé au cœur du réseau navigable français, à proximité de l’Autoroute A6 dite « du soleil » et proche des grands sentiers de randonnée tels que le GR2 « Sentiers de la Seine », le GR3 « La Loire sauvage », le GR européen 3 de Venise à la Bretagne, le réseau Centre-Bourgogne occupe une position géographique idéale pour quiconque souhaiterait découvrir les Régions Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val-de-Loire.

Louer un bateau en famille ou entre amis, rien de plus simple ! Nul besoin d’avoir un permis bateau. A la fois mode de déplacement mais aussi hébergement, les bateaux de location permettent de découvrir, à sa propre vitesse, en petit comité et loin de la foule, les richesses des régions traversées. Il n’y a plus qu’à se laisser porter et à profiter d’une expérience de vacances inédites et inoubliables, à côté de chez soi !

width=800 Une destination plaisir et découvertes

Pour les amateurs de bons vins et de gastronomie, c’est un parcours sensoriel et gourmand sur le canal de Bourgogne en amarrant au port de la cité de la gastronomie dijonnaise, capitale des ducs de Bourgogne chargée d’histoire et riche d’un incomparable patrimoine. Bien sûr, une halte « grands crus » s’impose à Chagny sur le canal du Centre ou les caves de Bailly situées non loin du canal du Nivernais. Le Sancerrois à proximité du canal Latéral à la Loire s’offre en halte vallonnée peu avant le pont canal de Briare …         

Des loisirs en famille ou entre amis pour petits et grands jalonnent le réseau avec les spots de baignade du lac du Bourdon, au cœur de la Puisaye, à quelques encablures du Pays de Colette et du château de Guedelon. D’Auxerre à Briare, du côté de Baye sur le canal du Nivernais, des bases de loisirs nautiques avec école de voile et location de canoës proposent de beaux moments de découverte comme au lac de Panthier sur le canal de Bourgogne avec la cité de Châteauneuf en ligne de mire. Avec de nombreuses stations de location de vélos, les canaux se partagent sur les chemins de halage aménagés en vélo routes sécurisées.

width=800

Férus d’histoire et de patrimoine ?  C’est en posant son transat qu’on se délectera de nombreux sites historiques, châteaux, abbayes ou villes fortifiées, à proximité immédiate du réseau navigable pour peu de poser pied à terre. Du pont-canal de Briare, classé monument historique, enjambant la Loire majestueuse, au village de Flavigny-sur-Ozerain et ses fameux anis, en passant par le château de Rully à proximité du canal du Centre ou celui de Châteauneuf sur le canal de Bourgogne, il y a de quoi assouvir sa soif de savoir, de belles pierres et accessoirement celle d’une boisson fraîche ou d’un produit du terroir.

Les canaux déroulent leurs rubans arborés dans une diversité des paysages et d’environnement et participent également à la biodiversité. C’est pouvoir ainsi apprécier la plantation d’arbres remarquables sur le canal de Bourgogne pour en faire l’arboretum le plus long de France, les berges végétalisées, la traversée du parc naturel régional du Morvan avec ses grands lacs et ses immenses forêts...  L’Observatoire à Digoin ou la réserve ornithologique près de Saint-Florentin sont de bons points de départ pour en compléter ses connaissances sur la biodiversité.

width=800

En somme de quoi satisfaire toutes les envies et tous les goûts !

Et pour ceux qui n’ont pas le pied marin, de nombreuses activités permettent, le temps d’une journée ou plus, de se ressourcer au bord de l’eau. Certaines maisons éclusières accueillent des activités de restauration comme le relais de Mantelot à Châtillon-sur-Loire et d’autres des hébergements insolites comme les Lodges du canal de Bourgogne à Chassey.

Ouvrir les maisons éclusières aux projets pour dynamiser l’offre touristique des territoires

C’est à Ouges, sur le canal de Bourgogne, que la maison éclusière n°61S accueille par exemple une résidence d’artistes venus du monde entier. Il est possible d’y admirer leurs œuvres, dont deux statues géantes, taillées dans des marronniers, qui bordent déjà le canal de Bourgogne. Dans la maison éclusière voisine, la 60S, c’est une ferme urbaine qui prend forme petit à petit grâce à l’association Défis 21. Ces deux maisons éclusières sont les figures de proue du programme OPEN CANAL, lancé en mai 2019. Ce grand appel à projets vise à ouvrir aux porteurs de projets, publics ou privés, les 66 maisons éclusières vacantes du canal de Bourgogne.

Sur le canal de Briare, une démarche similaire a été lancée en juin 2019. Redonner vie aux 20 maisons éclusières vacantes, tel est l’objectif. La commune de Briare a participé au programme en convertissant la maison éclusière du pont-canal de Briare, située sur le parcours de la Loire à vélo, en gîte d’étape.

width=681

Comment louer un bateau dans la région ?

Aucun permis ni compétence particulière ne sont requis pour piloter un bateau. Une initiation à la navigation fluviale sera dispensée par la société auprès de laquelle sera loué le bateau. Pour connaître les bases de location sur le réseau Centre-Bourgogne, se référer à la carte jointe à ce communiqué.  

Pour tout renseignement : maisons.centrebourgogne@vnf.fr

width=800

Crédit photos ©Marie Quiquemelle et Valery Choplain

Plage du lac de Pont ©Patrick Roux

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.