L'outil Communauté de communes nous a permis collectivement de construire un projet de territoire !

L'outil Communauté de communes nous a permis collectivement de construire un projet de territoire !

Contact :

 

 

Services Généraux
8, place Général Viard - Maison du Canton au 1er étage
21310 MIREBEAU


Ils accueillent

La Direction - la Direction des Ressources Humaines - la Direction Enfance Jeunesse - Le Service des Affaires Scolaires qui gère l'entretien des pôles scolaires et les dérogations - le Service de Facturation (facturation des services péri et extrascolaires, facturation des Déchets Ménagers, facturation de l'Ecole de Musique) - Le service Comptabilité - le service des Marchés Publics - le service qui gère l'entretien des bâtiments et le planning des équipements sportifs - le secrétariat de l'Ecole de Musique - le secrétariat de certaines communes du canton - le secrétariat du Syndicat Bèze Albane - le secrétariat du syndicat de la Basse Vingeanne

Téléphone 03 80 36 53 51
contact@mfcc.fr


30 janvier 2019

La Communauté de communes Mirebellois et Fontenois est une collectivité jeune qui est née d’une fusion imposée par la loi, des Communautés de communes du Mirebellois et du Val de Vingeanne. Deux Communautés de communes différentes dont la fusion a nécessité un travail important pour qu’elle ne soit pas qu’une fusion administrative et qu’elle conduise la nouvelle entité à répondre aux besoins des habitants d’un plus grand territoire. Didier Lenoir, président de la communauté de communes a tenu à remercier les acteurs qui, au quotidien, ont contribué à cette réussite…les vice-présidents qui se réunissent chaque semaine pour traiter les dossiers et s’assurer qu’ils sont menés à leur termes au regard des engagements validés en Conseil.

Voici le florilège des remerciements qui retracent les missions de chacun !

« Pierre-Alain BAROT en charge de la petite enfance, l’enfance et la jeunesse. Pierre-Alain a dû, durant ces 2 années, traiter de la question de l’harmonisation de la tarification, organiser les services suite à la fusion puis, 1 an après, suite à la modification des rythmes scolaires. Il a également eu en charge le renouvellement du PEDT et du contrat enfance jeunesse avec la CAF et a été en 2018 le Vice-Président référent pour la mise en place de notre Projet de territoire dans le cadre de la convention territoriale globale, signée en septembre 2018. Merci Pierre-Alain pour ton implication.

Henri LECHENET, Vice-président au tourisme, à la culture et à la communication.

Henri a eu en charge, outre le travail sur notre nouveau logo, de continuer à développer les actions de l’Office de tourisme et de préparer la future installation de notre centre d’interprétation muséographique. Merci pour les journées romaines et les fantastic picnic dont le dernier, au combien romantique, au château d’Arcelot.

Michel MAROTEL, Vice-Président aux affaires scolaires : Michel a eu pour défit de prendre en charge les pôles scolaires de notre territoire, de les faire fonctionner et d’harmoniser les règles entre les écoles afin que chaque enfant ait les mêmes conditions pour sa réussite. Comme le travail n’était pas très compliqué, est venu s’ajouter la réforme relative à la modification des rythmes scolaires qui a permis de créer de véritables échanges entre les enseignants, les parents et les différents services de la communauté de communes sur la question des rythmes de l’enfant.

Dominique MATIRON, Vice-Président aux travaux, à l’accessibilité et à l’entretien des bâtiments, Dominique est quelqu’un qui est trop rarement mis en valeur à l’occasion de nos conseils communautaires mais sachez que régulièrement il arpente toutes nos installations pour régler les problèmes liés à leur fonctionnement ou à leur rénovation. Un jour sur un toit, le lendemain dans un vide sanitaire, Dominique est un élément essentiel au fonctionnement quotidien de l’ensemble des services. Cette année il a particulièrement travaillé sur la rénovation du complexe sportif de Belleneuve, sur les travaux dans les écoles et bien d’autres chantiers encore.

Virginie MEUNIER, Vice-Présidente en charge de l’Ecole des 3 Arts. Virginie est présente sur toutes les manifestations et défend chaque mercredi les projets de l’Ecole. Merci Virginie d’avoir déployer les actions de l’Ecole sur l’ensemble des communes de notre territoire et d’avoir ainsi permis à la culture de braver les frontières administratives.

Didier PETITJEAN, Vice-Président à la restauration scolaire, à l'utilisation des équipements sportifs et aux relations associatives. Didier est en charge du « Bien manger » de nos enfants et de quelques-uns de nos ainés. Il contribue également à une plus grande proximité avec les producteurs locaux. Concernant les équipements sportifs, il assure une répartition de leur utilisation entre les associations et attend avec impatience l’arrivée du futur gymnase à Fontaine-Française, dont le terrain nous a été donné par la commune, pour accroitre les possibilités offertes à nos associations.

Laurent THOMAS, Vice-président aux Finances. Laurent est là pour que le cap fixé de la maitrise des dépenses soit respecté. Sachez qu’avant d’être présenté en commission et en Conseil, chaque projet est analysé en bureau et que l’aspect budgétaire est systématiquement pris en compte afin qu’un euro dépensé soit dépensé utilement.

Je finirai par mon Premier Vice-Président, Nicolas URBANO. Nicolas, il y’a 2 ans nous nous demandions comment nous allions pouvoir construire une nouvelle Communauté de communes de nos 2 CC si différentes. Nous aurions pu jeter l’éponge mais nous avions en responsabilité de construire ce projet. Je crois que nous pouvons être fiers de ce qui a été fait même si nous savons qu’il nous reste encore beaucoup à accomplir au service de nos habitants. Le travail que chacun effectue est compliqué car chaque VP s’est engagé à aborder les dossiers sous l’angle communautaire et je les en remercie. J’associe évidemment l’ensemble des agents de la collectivité qui au quotidien gère les dossiers avec rigueur et pragmatisme et l’ensemble des Conseillers communautaires. Chaque représentant des communes apporte en effet toujours un regard critique et constructif sur les travaux présentés en commission et en Conseil. Merci aux Maires et à leurs adjoints du travail effectué sur 2018.


Je n’oublie pas nos partenaires plus privilégiés que sont le PETR et la CC CAP Val de Saône avec qui nous travaillons régulièrement. Nous avons ensemble créé je crois des bases saines pour notre nouvelle CC en n’ignorant pas les problèmes mais en cherchant toujours à les traiter en responsabilité. Le temps n’est pas encore venu, mais j’espère vous compter à mes côtés quand il s’agira de continuer le projet en 2020. D’ici là, 2019 sera l’année de la mise en œuvre de notre projet de territoire. Nous le voyons, nos habitants sont en attente de réponses concrètes face aux difficultés du quotidien. Nous y répondons pour partie en matière de petite enfance, enfance et jeunesse, restauration scolaire, sport et culture.

On nous demande d’aller plus loin et d’accompagner les ainées, les aidants, … ce champ sera expertisé cette année pour apporter des réponses concrètes en lien avec les communes ou les partenaires travaillant sur ces questions car il ne s’agit pas prendre forcement de nouvelles compétences mais bien d’agir en complémentarité pour que les réponses soient les plus adaptées à l’échelle territoriale. J’entends parfois dire que les Communautés de communes « dépouillent » les communes. Je ne le crois pas pour 2 raisons. La première est que certaines compétences sont transférées par la loi aux Communautés de communes sans que celles-ci n’aient demandé à les exercer. Il en est ainsi notamment de la compétence eau et assainissement pour laquelle nous avons opté en responsabilité avec les communes pour en reporter l’échéance. Nous devons appliquer la loi mais nous savons aussi travailler localement pour en gommer les imperfections. La seconde tient au fait que les compétences optionnelles et facultatives exercées par la CC, et non remises en causes aujourd’hui, l’ont toutes été avec l’accord des communes qui ont vu dans la CC la possibilité de continuer à apporter un service qu’individuellement nous ne pouvions plus assumer. Je pense aux écoles, à l’accueil des enfants sur les temps périscolaire et extrascolaire.

L’outil Communauté de communes nous a permis collectivement de construire un projet de territoire qui réponde aux attentes de nos habitants et qui fasse de ce territoire un territoire attractif. Nous devons continuer à travailler ensemble pour renforcer ce bloc communal que constituent la commune et la communauté de communes afin que nos actions s’inscrivent pleinement dans la complémentarité plus que dans la concurrence. Demain, cette complémentarité se fera réalité si les communes valident le projet qui a été présenté en Conseil communautaire, avec l’ouverture d’une Maison de Service Au Public.  Cette Maison permettra d’orienter plus facilement et surtout plus rapidement les habitants pour solutionner leur problématique auprès du partenaire approprié. Nous avons sur ce projet le soutien de la CAF, du Conseil départemental, de pôle emploi, de la Mission locale, et de nombreux partenaires et associations qui agissent déjà localement.

Je sais compter sur chacun pour que l’action menée demain se fasse dans l’intérêt commun au service de nos habitants. Je ne vais pas être plus long même si j’ai conscience que cette année 2018 ne saurait se limiter à ce qui a été exposé et que bien d’autres dossiers ont été traités. Je vous souhaite à tous ainsi qu’à vos proches une très belle année 2019.  Je veillerai bien évidement avec les Vice-Présidents et les servies pour que cette année encore notre projet de territoire soit guidé par l’intérêt général. Je vous invite à vous rapprocher du buffet préparé par les services de la cuisine centrale. Le développement économique faisant partie de nos compétences, nous avons également la chance d’accueillir Olivier Roggeman qui a créé une bière artisanale à Bèze, « La Bièze », et qui a accepté dans des délais contraints de vous présenter 2 de ses produits. La brasserie de la résurgence existe officiellement depuis le 1er février 2018 … elle compte sur vous pour promouvoir son activité sur 2019 ».

 

Crédit photos cérémonie Communauté de communes

Lavoir de Bèze Marie Quiquemelle

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Quelle journée pour la commune de Saint-Marc-sur-Seine !
Vincent Chauvot, maire de Saint-Marc-sur-Seine, les adjoints, les élus,...
Le Service civique, un engagement volontaire au service des collectivités locales
Le Service Civique permet aux jeunes âgés de 16 à 25 ans,...
Pôle d'Equilibre Territorial et Rural du Val de Saône Vingeanne Un partenariat au service de la santé
Le Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) du Val de...
La Communauté de communes Norge et Tille est en ordre de marche.
Le nouveau président, Ludovic Rochette a présenté ses...
716 millions d'euros pour gérer la Côte-d'Or.
Le Conseil départemental de la Côte-d'Or s'est réuni en...
Economie et social, deux piliers pour un aménagement équilibré de la COVATI
Luc Baudry, Président de la Communauté de communes des...
Après le marasme... des voeux 2018 plus confiants pour les maires de Côte d'Or !
L’année 2018 commence entre neige, pluies diluviennes et...
La C.C. de Gevrey Chambertin Nuit-Saint-Georges facilite l'accueil dans ses services périscolaires des enfants des sapeurs-pompiers volontaires du territoire lors de leurs interventions
Mardi 27 février 2018, sur proposition du Président Christophe...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.