"Croix de nos villages" de Fontaine-Française et de ses environs.

16 avril 2015

Les croix de village font partie de l'héritage rural de notre civilisation occidentale qui, au-delà de la foi des ancêtres, se rattache à l'Histoire.

 

Le livre Croix de nos villages a été publié en 2008 par la Société Historique et Touristique de Fontaine-Française, à la suite d'une exposition d'aquarelles de Bernard Marion.

 

 

 

 

 

Croix de nos villages

Cet ouvrage recense les croix érigées dans trente villages de l'ex-canton de Fontaine-Française et de ses environs. L'histoire, les symboles, les inscriptions, les particularités de chacune sont étudiées. Par leur douceur et leur poésie, les photographies de Pascal Brunelli ainsi que des dessins et aquarelles de Bernard Marion équilibrent les textes . La préface est de Jean-François Devalière. 

 

"Les croix de village font partie de l'héritage rural de notre civilisation occidentale qui, au-delà de la foi des ancêtres, se rattache à l'Histoire. Nous n'avons pas la prétention d'être des "spécialistes" en la matière. Nous nous présentons plus modestement comme des "amateurs éclairés", qui se sont passionnés pour un sujet digne d'intérêt. Sans vouloir être trop didactiques, nous souhaitons simplement aiguiser la curiosité de nos lecteurs en les incitant maintenant à poursuivre ces recherches tout en veillant à la sauvegarde de ce précieux patrimoine." Les auteurs

 

p. 58 : "La croix Perriquet
C'est une croix en fonte richement décorée, scellée sur une table monolithique rustique et ancienne, et qui remplace certainement la croix d'origine en pierre disparue depuis longtemps. Le décor est champêtre, constitué de feuilles de houx, de fleurs de chardons, de fougères, de grappes de raisins. On distingue en outre quelques symboles : une couronne funéraire sur le croisillon vertical, une croix latine avec un Christ "en souffrance" sur la croisée et sept clous à sa base. Sur une face de la table, on déchiffre difficilement le nom de "Perriquet"."

 

p. 78 : "La Croix Boisselier
Croix de pierre, toute simple, à la sortie du village, sur la D 960, en direction de Pouilly. Cette croix ne dépasse pas un mètre de haut sur 42 cm de large. Les croisillons sont de section carrée. "Ici est mort Jean Boisselier, âgé de 39 ans, victime d'un accident. Priez pour lui." Jean Boisselier est décédé en 1897, d'un accident du travail lors de la construction de la gare de tramway Dijon-Champlitte, dénommée maintenant "La Solution"."

 

 

 

 

Le livre coûte 24 euros. On peut le commander à l'adresse suivante : societehistorique.ff@gmail.com.

 

Croix de nos villagesCroix de nos villagesCroix de nos villages

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Tourisme et Patrimoine Mondial : des clés pour une réussite durable.
Quels sont les enjeux touristiques d'une inscription au Patrimoine mondial de...
Alain SUGUENOT se réjouit du rapport d'expertise de l'ICOMOS, organe consultatif de l'UNESCO
Une nouvelle étape capitale vient d’être franchie pour la...
A Saint seine l'Abbaye, les vieux métiers font rêver
L’Office de Tourisme du Pays de Saint Seine vous invite à...
Les climats du vignoble de Bourgogne entrent au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Le Comité du patrimoine mondial a décidé d’inscrire...
Gare de Leuglay, terminus tout le monde s'arrête !
Propriétaire depuis 1995 du site de l’ancienne gare, la commune de...
Les entreprises mécènes des Climats réunies à l'Opéra de Dijon.
Le 5 septembre dernier, l’Association des Climats du vignoble de...
Un nouveau directeur pour l'association des Climats du vignoble de Bourgogne.
Après huit ans de bons et loyaux services, couronnés par...
En route vers les Climats du vignoble de Bourgogne... le nouveau dépliant touristique vient de sortir
Le nouveau dépliant touristique dédié au site des Climats...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *