VISITE AU COEUR DE LA VINGEANNE.

VISITE AU COEUR DE LA VINGEANNE.
28 avril 2015

L’Echo des communes vous emmène à Champagne-sur-Vingeanne. C’est un guide de choix en la personne de son maire, Michel de Broissia, qui nous présente sa commune. Champagne sur Vingeanne est un petit village de 300 habitants, membre de la communauté de communes du Mirebellois. Situé à cinq kilomètres de Renève, la plus importante commune proche, et à 35 km au nord-est de Dijon, le village accueille une population importante de « rurbains ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Champagne-sur-VingeanneMichel de Broissia est maire de la commune depuis mars dernier.  C’est un ingénieur à la retraite, qui, s’il a vécu la plus grande partie de sa vie professionnelle à l’extérieur, a ses racines à Champagne sur Vingeanne où  sa famille est installée depuis 1905 et est propriétaire du château construit à la fin du XVe siècle ou au début du XVIe siècle, remanié au XVIIIe siècle puis au XIXe siècle. Le  château est  situé en bordure du village à l'ouest, au confluent de la rivière la Vingeanne et du ruisseau le Soirsan.

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est un maire amoureux de son village qui nous  en décrit avec fierté le patrimoine :

 

 

Champagne-sur-Vingeanne- D’abord, le lavoir, bâtiment construit au 19ème siècle en excellent état, utilisé jusque dans les années 60 par les femmes du village. La municipalité souhaite le restaurer de manière à le mettre en valeur. Notre promenade nous conduit au cœur du village où l’on découvre, cachée en partie par un portail de bois blanc, une magnifique demeure du XVIIème  siècle, dans un état de conservation parfaite. Cà et là, un porche ancien, une maison à la toiture bourguignonne, ou une bâtisse francomtoise, vestige du temps dont une partie était un fief comtois sur une terre bourguignonne. Petite anecdote au passage : Champagne ayant été un village frontière jusqu’en 1666, certains habitants avaient droit au sel blanc sans gabelle, ce qui était un sacré privilège à l’époque.

 

 

 

 

 

 

- Puis vient la visite de l’église inscrite aux Monuments Historiques. Michel de Broissia nous en ouvre les portes et nous en raconte brièvement l’historique : Eglise de style gothique flamboyant datant du 15ème siècle, son clocher au toit à quatre pentes a été remplacé au 19ème siècle par un clocher très effilé à la mode de l’époque. L’intérieur de l’église renferme de nombreuses statues anciennes, un début de restauration a permis de découvrir des peintures murales datant de la construction de l’église.

 

Champagne-sur-VingeanneChampagne-sur-VingeanneChampagne-sur-Vingeanne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Champagne-sur-Vingeanne- Mais, si le passé offre un cachet certain au village, c’est vers l’avenir qu’il se tourne ostensiblement. Ici, les idées ne manquent pas pour rendre le village plus attractif. Par exemple, avec la nouvelle activité de vélorail, qui part de l’ancienne gare de Champagne,  certains habitants ont souhaité mettre en lumière ce joli coin du département. Même s’il a fallu débroussailler la voie ferrée désaffectée entre Champagne, Broye les Loups et Verfontaine, le résultat est à la hauteur de leurs espérances. En effet, le vélorail attire de nombreux touristes souvent dijonnais, mais également étrangers, friands de nature et de calme. En deux ans, 6000 personnes sont parties à la rencontre de la vallée de la Vingeanne grâce au vélorail. Depuis cette année, la station vélorail de Champagne propose également des vélos en location ceci en collaboration avec l’office du tourisme et la communauté de communes du Mirebellois.

 

 

 

 

Champagne-sur-VingeanneUn autre projet tient à cœur au maire : Donner aux villageois une salle des fêtes.
Pour cela, il a imaginé d’utiliser l’ancienne halle à marchandises de la gare SNCF acquise par la commune. Elle présente un fort potentiel qui mérite d’être mis en valeur.  Cette salle des fêtes viendra en remplacement de la salle polyvalente qui devra prochainement accueillir les bureaux de la mairie, actuellement situés  en étage.

 

 

 

 

 

 

 

Champagne-sur-VingeanneAu cœur du village également, les choses bougent : La semaine dernière était inaugurée la réouverture de l’unique commerce de la commune : L’auberge de la Vingeanne, bar, restaurant pizzeria, mais qui fait également office d’épicerie, de dépôt de pain et de relais poste, et dont la liquidation avait été prononcée en avril dernier. La reprise d’activités a pu se faire rapidement grâce à la pugnacité du conseil municipal, conscient de l’importance d’un tel lieu de services et de rencontres au sein d’un village relativement éloigné des grands axes, et qui a su attirer un couple de gérants qui aspirait à une vie calme, en famille à la campagne. De quoi redonner de la vie à ce joli village qui a perdu ses deux écoles au début des années 2000 et son bureau de poste en 2005.

 

 

 

 

Champagne sur Vingeanne, ce sont également des associations qui font vivre le village en proposant diverses activités à ses habitants: D’une part le comité des fêtes dont la plus importante manifestation est la préparation du vide grenier du village qui a lieu  le 1er weekend d’août. Les bénéfices de cette manifestation sont destinés aux jeunes du village avec diverses animations comme un spectacle de Noël. D’autre part, des associations créées par les habitants : celle des Coureurs de la Vingeanne (ACV), créée par 3 habitants de Champagne à destination des passionnés de course à pied. L’association compte aujourd’hui 34 membres ; Les Pigmentés en Vingeanne, qui propose des cours de dessin et peinture, assurés par Sandrine Bartet Vittu, artiste peintre habitante de la commune ; Le Fil d’Argent, club réservé aux plus de 60 ans,  créé sur la commune en 1970, propose aux habitants de Champagne et de six communes environnantes des activités diverses.

La commune compte également une société de chasse forte de 16 chasseurs et l’association des bouilleurs de cru encore bien active.

Michel de Broissia est conscient que ces projets pour le village sont ambitieux. Mais, s’il en parle avec un enthousiasme communicatif, il ne s’emballe pas pour autant, et reste prudent quant à leur réalisation qui est bien évidemment soumise à la dure loi de la finance. Il n’engagera pas le village dans des dépenses importantes sans s’être auparavant assuré d’obtenir les subventions nécessaires, sachant que les recettes de la commune sont essentiellement apportées par les taxes locales, les loyers des 4 logements communaux et bien sûr la dotation de l’Etat.

 

Un sujet fait débat à Champagne sur Vingeanne, celui du parc éolien de Bèze-Beaumont bien visible depuis le village. La commission d’enquête publique avait émis un avis défavorable notamment en raison du manque de vent et de la hauteur des éoliennes (180 m). Pourtant le Préfet de région a signé le permis de construire et l’autorisation d’exploiter. A suivre …

 

 

Promenez vous dans le village et découvrez le "petit patrimoine" puis restaurez vous à l'auberge de la Vingeanne.

Champagne-sur-VingeanneChampagne-sur-VingeanneChampagne-sur-Vingeanne

Champagne-sur-VingeanneChampagne-sur-VingeanneChampagne-sur-Vingeanne

 

Champagne-sur-VingeanneChampagne-sur-VingeanneChampagne-sur-Vingeanne

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Echannay raconté par son maire, Laurent Streibig.
Réélu maire de sa commune et nouveau Président de la...
Flavigny... anis au pays des merveilles ou un village raconté par ses habitants.
Planté à 421 mètres d’altitude, sur un promontoire...
Nicola Urbano, maire de Fontaine Française raconte son village
Nicolas Urbano, maire de Fontaine Française ou l’art de vivre...
Saint-Jean-de-Losne, le réveil de la belle endormie ?
Saint-Jean-de-Losne, "La perle d'eau" ou comment un maire se débat dans...
En passant par Gissey sous Flavigny...
Gissey a été pendant longtemps partagé entre un grand...
En passant par Châteauneuf
La forteresse de Châteauneufest un modèle d’architecture...
En passant par Poncey sur l'Ignon... j'ai rencontré Eliane et son village !
Poncey-sur-l'Ignon est l'écrin de deux sources. La Seine qui s'ouvre...
En passant par La Roche-en-Brenil... au coeur du Morvan !
Par tous les temps j’ai sillonné de jolies routes… tout...

Envoyez un commentaire