Commarin


Patrick Capdeville


Patrick Capdeville


© André Beuchot


Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON

Maire RAFFEAU Michel
Secrétaire de Mairie CONTASSOT Brigitte
Adresse - 21320 Commarin
Tél. 03 80 49 23 83 Fax 03 80 49 23 83
Email mairiecommarin@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Mardi 8h30 à 12h30
Population 130 habitants. Les Commarinois(e)
Altitude 375 mètres Superficie 639 ha
Situation géographique 30km N/O de Beaune - 7 km de Pouilly en Auxois - 35 km ouest de Dijon
Communauté de Communes CC Pouilly-en-Auxois et Bligny-sur-Ouche
Canton ARNAY-LE-DUC

Je suis fan de ma commune

Présentation

Village bien connu pour son superbe château, le charmant village d'Henri Vincenot, situé non loin de Châteauneuf et du lac de Panthier offre une pause culturelle, agréable et cordiale aux quidam de passage !...

Plus d'infos

www.ccauxoissud.fr

Tourisme & Patrimoine

Village Fleuri

Château de Commarin - membre de la "Route Historique des Ducs de Bourgogne", l'un des plus beaux châteaux de Bourgogne.
Ouvert au public d'avril à novembre, ts les j de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Reposoir du XVIIè siècle.
Eglise Saint-Thibaut. Lavoir. Croix de chemin. Croix monumentale.

Patrick Capdeville


Elégante et discrète, la Côte-d’Or séduit par son charme plutôt que par l'exubérance. La richesse de son patrimoine naturel et architectural réserve aux visiteurs des découvertes souvent surprenantes. S'évader en Côte d'Or, c'est la promesse d'une autre perception de notre département ; c'est vouloir partir ailleurs au cœur de son propre territoire...  C'est vouloir l'explorer de mille et une façons pour mieux le connaître. Nous avons donc souhaité rester au plus près de cet immense potentiel environnemental, patrimonial, touristique qui, tout au long des chemins, fera appel à tous vos sens : voir, écouter, sentir, toucher et parfois même goûter. Inépuisable Côte-d’Or, nos coups de cœur ne sont pas tous révélés ici ...  Nous nous évaderons à nouveau vers d'autres territoires dans une prochaine édition. Chaleureux remerciements aux élus et partenaires publics et privés pour la confiance qu’ils nous ont accordée et leur engagement dans la valorisation de leur territoire. 
Valéry Choplain
Découvrir le magazine 


Le saviez-vous ?


Un curieux de passage à… COMMARIN.

Village bien connu pour son superbe château auquel on accède par une grille en fer forgé du XVIIIe. Maison forte au XIIIe, l'édifice fut renforcé aux XIV et XVe. Il ne reste de cette époque que la chapelle, deux tours rondes et les fossés. Au XVIe, le château accueille une splendide série de tapisseries héraldiques et alchimiques, la chapelle de belles statues et une mise au tombeau en terre cuite. Plus tard, l'ensemble fut modifié, notamment aux XVII et XVIIIe où il est restauré par Marie Judith de Vienne, grand-mère du célèbre évêque Prince de Talleyrand, ministre de Napoléon Ier. Il adopte de nouvelles tours carrées, de magnifiques écuries remplaçant l'ancien jeu de paume, une glacière, d'importants communs, un portail en pierre face à l'église et devient tel que nous le connaissons aujourd'hui. La chapelle reçoit au XIXe des boiseries provenant du château de Châteauneuf-en-Auxois et des peintures murales chatoyantes. D'abord établi selon un plan à la française, le parc sera transformé au XIXe. On lui préféra un parc à l’anglaise, tandis que les douves seront élargies et les perspectives développées. À présent, l'imposante façade encadrée par ses deux étangs se reflète dans les eaux calmes qui le ceinturent. Un colombier rond s'accroche au mur d'enceinte. On observera aussi la grande allée qui monte vers le nord-est, en prolongeant la perspective de l'ensemble.
À l'intérieur de l'église XIXe néo-romane avec flèche polygonale en ardoises, les vitraux du XIXe illuminent un beau retable sculpté. L'édifice comporte un caveau et une chapelle dédiés aux châtelains. Il faut expliquer qu'en 1856, le comte de Vogüé, propriétaire du château, proposa de participer aux frais de construction. En échange, il souhaitait acquérir dans l'église une chapelle construite à ses frais et le droit de sépulture.
À proximité, le lavoir de Commarin abrite une pompe à incendie sur laquelle on peut lire en lettres jaunes sur fond vert : « donnée par la société d'assurance mutuelle de Dijon au canton de Pouilly-en-Montagne ». Outre une mairie-école du XIXe, on trouve ici un des quatre seuls calvaires de Côte-d'Or dont la croix de pierre se dresse sur un dôme porté par trois colonnes (Les autres se trouvent à : Courcelles-lès-Semur, Genay, Asnières-lès-Dijon).
Que dire de l'étonnant reposoir XVIIe couronné d'un fronton triangulaire dressé un peu plus loin ? Selon Henri Vincenot, il appartenait au seigneur d'Aubigny-lès-Sombernon qui, suite à un pari perdu, aurait été obligé de le céder au seigneur de Commarin. Gravé sur la droite, une date, 1786, correspondrait à l'année de son déplacement. C'est lors des processions de la Fête-Dieu que la croix servit de reposoir.
La curieuse maison "Renaissance" retient les visiteurs ; façade blanche et rose-saumoné rehaussée de briques rouge vif, dominée par des toits d'ardoises, style baroque surchargé arborant sculpture, mascarons et bas-reliefs, tour ronde, échauguette, tour carrée à créneaux, terrasse à balustres… Sans oublier un croissant dominant le faîtage de la petite tour. Elle fut construite en 1827 par Germain Dard. Dans la seconde partie du XIXe, son fils s'y installe à son tour. Grand voyageur, il parcourt l'Europe du sud et l'Afrique du nord, admirant les constructions locales si différentes des nôtres. À chaque retour de voyage, il modifie et complète sa demeure en s'inspirant de l'architecture des bâtiments rencontrés. Petit à petit, la maison de Commarin prend son aspect actuel. Un temps abandonnée, elle fut sauvée et restaurée au début du XXIe. Les anciens décors en terre cuite, fleurs, écoinçons, créneaux, cabochons... sont refaits à l'identique, mais en pierre sculptée par Alexandre Ladarre. La maison est baptisée "Villa Renaissance". Un double sens qui rappelle son sauvetage et les décors néo-renaissance de la façade.
Commarin conserve aussi précieusement une maison aux volets souvent clos, la maison familiale de l’écrivain Henri Vincenot. Notons encore sur le territoire de la commune, des traces de l'ancienne voie romaine dite de l'Étain. Enfin, à l'ouest, près d'une ferme, à l'emplacement d'une magnanerie détruite en 2002, la rigole d'alimentation du lac de Panthier emprunte un tunnel de 250 m que les amateurs visitent parfois en période de sécheresse. La rigole profite également d'un petit pont aqueduc en limite de territoire avec Semarey.
Au sud, le hameau de Solle tire sans doute son nom de "Sala", signifiant "château". On n'y trouve plus qu'un pigeonnier carré et un lavoir XIXe.

© André Beuchot

Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Salle des fêtes ( réceptions - cérémonies - mariages etc...)
Location et renseignements au 06 21 66 92 63.
Comité des fêtes et de la culture : expositions d'Art - concerts.
Concours de pétanque - fête de la musique - repas dansant - galettes des rois - fête du 14 juillet.

Économie & Développement

Boulangerie-pâtisserie.
Bistrot.
Tabac.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Ballades bucoliques et culturelles !...
Commarin à vélo ... Boucle Commarin/Châteauneuf-en-Auxois, La Rèpe (11 km).
Il est possible de visiter l'atelier du Peintre KUBALA situé place du Reposoir.


Fan de ma Commune

Plet David
18/11/2011
Château de Commarin vue du ciel

Plet David
18/11/2011
Porche entrée latérale du Château

Plet David
18/11/2011
Traversée de vaches au village

Alain Thieriot
13/05/2015
Mise à jour des informations La commune ayant redéfini les noms de rue, mon adresse est maintenant Alain Thieriot 41 rue du château 21320 Commarin D'autre part, le lien vers le site de nos chambres ne fonctionne pas car il est incorrecte ! Pour accéder au site, voici l'adresse exacte : http://hotes.commarin.free.fr

Soumettre un commentaire