Magny-Montarlot


© Gérard Maës


© Gérard Maës


© Gérard Maës


© André Beuchot

Maire DELOY Franck
Secrétaire de Mairie
Adresse Grande Rue - 21130 Magny-Montarlot
Tél. 03 80 47 14 78 Fax 03 80 47 14 78
Horaires d'ouverture Mardi 10h-12h et 14h-19h Jeudi 14h-19h
Population 215 habitants. Magnotins, Magnotines
Altitude 212 mètres Superficie 594 ha
Situation géographique Latitude: 47° 14' 53'' Nord Longitude: 5° 20' 50'' Est
Communauté de Communes CC Auxonne-Pontailler Val de Saône
Canton AUXONNE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Magny-Montarlot est situé à 20 km au Nord-Ouest de Dole. Athée, Longchamp et Lamarche-sur-Saône sont les communes les plus proches.

Tourisme & Patrimoine

Eglise Saint-Pierre. Lavoir.

© Gérard Maës

© Gérard Maës

Elégante et discrète, la Côte-d’Or séduit par son charme plutôt que par l'exubérance. La richesse de son patrimoine naturel et architectural réserve aux visiteurs des découvertes souvent surprenantes. S'évader en Côte d'Or, c'est la promesse d'une autre perception de notre département ; c'est vouloir partir ailleurs au cœur de son propre territoire...  C'est vouloir l'explorer de mille et une façons pour mieux le connaître. Nous avons donc souhaité rester au plus près de cet immense potentiel environnemental, patrimonial, touristique qui, tout au long des chemins, fera appel à tous vos sens : voir, écouter, sentir, toucher et parfois même goûter. Inépuisable Côte-d’Or, nos coups de cœur ne sont pas tous révélés ici ...  Nous nous évaderons à nouveau vers d'autres territoires dans une prochaine édition. Chaleureux remerciements aux élus et partenaires publics et privés pour la confiance qu’ils nous ont accordée et leur engagement dans la valorisation de leur territoire. 
Valéry Choplain
Découvrir le magazine 


Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… MAGNY-MONTARLOT.

On évoque ici la présence d'un camp préhistorique dans le bois du Deffend (ou bois Déffendu/Défendu), trace la plus ancienne d'occupation du territoire. Magny-Montarlot et Montarlot furent plus tard, comme toute la région, victimes des troupes de Gallas. Le colonel Mercey, terrible brute sans pitié, ordonna de passer toutes les personnes rencontrées au fil de l'épée, sans distinction de sexe ni d'âge. Seuls, trois habitants survécurent au massacre.
Les deux communes furent officiellement réunies en une seule en décembre 1860. Dans le rapport des procès-verbaux du Conseil Général de la Côte-d'Or du 30 août 1860, on apprend qu'au moment de leur fusion : "Montarlot a une population de 85 habitants, Magny-lès-Auxonne de 269 habitants. Un décret impérial du 10 décembre 1858 les a déjà réunies pour le culte. Les mœurs et les coutumes sont les mêmes : rien ne peut donc s'opposer à leur réunion…. seulement Magny, chef-lieu indiqué de la nouvelle commune, voudrait conserver son nom de Magny-lès-Auxonne et Montarlot désirerait lui substituer celui de Magny- Montarlot. De plus, la commune de Montarlot, plus riche en bois que celle de Magny, demande à conserver exclusivement la jouissance des bois qui Iui sont propres".
Calé au fond de son vallon, Magny-Montarlot nous réserve la jolie église Saint-Pierre aux Liens au clocher effilé du XIXe. Un incendie ayant détruit le village voisin de Montarlot qui possédait alors mairie, école et église, beaucoup d'habitants s'installèrent à Magny. L'église, fière de son portail néo-Renaissance et de ses gargouilles grimaçantes, fut donc construite au XIXe pour remplacer celle de Montarlot et en réutilisant en partie les matériaux de l'édifice en ruines. Un linteau décoratif au-dessus de la porte d'entrée et une corniche ceinturant le toit sont les seules particularités du presbytère voisin. Tout à côté, nous trouvons la "mairie-pompiers-école" surmontée par son clocheton ornementé. Plus bas, une coupole en briques abrite une fontaine, hélas à l'abandon. Équipé d'un bac aux angles arrondis, le lavoir se dresse à l'entrée nord-ouest. Un mur crénelé peu courant entoure le cimetière implanté entre Magny-Montarlot et Montarlot.
La commune toujours attachée à la forêt, s'honorait au XIXe siècle d'un chêne à écorce lisse de dix mètres de fût et d'un autre de 7,20 m de circonférence au sol. Juste hommage, le sentier botanique (arboretum) nous guide à travers la forêt et au bord des étangs sur 2,5 km.
Au début du XIXe, le minerai de fer de la contrée alimentait le haut fourneau de Brazey-en-Plaine.
Le 25 avril 1784, le premier ballon de l’Académie des Sciences de Dijon gonflé à l'hydrogène atterrissait à Magny-lès-Auxonne. Conçu par Guyton de Morveau, il était équipé comme une barque de rames et d'un gouvernail. Le voyage, en compagnie de l'abbé Bertrand, dura une heure et vingt-cinq minutes. Après ce succès, Guyton de Morveau conseilla à la Convention la construction de ballons pour l'armée. Le 26 juin 1794, le premier ballon s'éleva au-dessus de la bataille de Fleurus et Guyton de Morveau participa à une des ascensions.

Montarlot. (Magny-Montarlot). Revendu à une personne privée, le petit lavoir au sud-est du hameau, est malheureusement désormais inaccessible.

André Beuchot


© André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Économie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Randonnées : Circuit des Etangs à la Saône - Le sentier forestier des étangs de la Saône
Ce circuit qui concerne les communes d'Athée, Magny-Montarlot et Poncey-lès-Athée crée une boucle d'environ 14 km pour le plus grand bonheur des amateurs avides de paysages pittoresques.


Fan de ma Commune

meunier
31/03/2017
Je doute fort que cette petite commune de BOURGOGNE soit à 20 km de ma ville natale DOLE revoyez vos calculs et donnez nous la vraie distance. Il est vrai que les élections présidentielles nous font perdre la tête. a bientôt

Soumettre un commentaire