Le plan de relance pour l'emploi des jeunes

24 mars 2021

Dans le cadre du plan de relance, l’Etat attribue des moyens importants pour permettre aux jeunes inscrits à Pôle emploi d’accéder à l’emploi et à la formation. 

La détérioration de la situation économique résultant de la crise sanitaire a un impact considérable sur l’activité des entreprises mais également sur l’accès au marché du travail des publics les plus fragilisés, parmi lesquels les jeunes, les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi depuis plus d’un an et les personnes résidant dans les Zones de Revitalisation Rurales (ZRR) et les Quartiers Prioritaires de la Ville (QPV) sont au premier plan. 

Dans le cadre du plan de relance, l’Etat attribue des moyens importants pour permettre à ces publics d’accéder à l’emploi et à la formation, en développant notamment de façon importante l’accès aux contrats aidés pour les employeurs du secteur marchand (emplois francs, emplois francs +, CIE jeunes) et du secteur non marchand (PEC, PEC jeunes, PEC QPV et PEC ZRR) ainsi que les mesures spécifiques Jeunes associées au plan #1Jeune1Solution.

Fabien Sudry, Préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Préfet de la Côte d’Or s’est rendu ce jour à l’agence Pôle emploi de Dijon Ouest, aux côtés des équipes de Pôle emploi et notamment de Michel Swieton, Directeur régional et de Catherine Perrin, Directrice de l’agence Pôle emploi de Dijon Ouest pour échanger sur les bénéfices apportés par ces mesures. L’objectif de cette rencontre est également de  valoriser ces dispositifs auprès du plus grand nombre.

A cette occasion, il a pu échanger avec des jeunes demandeurs d’emploi accompagnés par les deux conseillers du pôle emploi de Dijon Ouest dédiés exclusivement à leur suivi (Accompagnement Intensif des Jeunes) réunis ce jour pour un événement #TousMobilisés spécialement créé  pour eux (chaque mois un évènement dédié aux jeunes est proposé au sein de chaque agence Pôle emploi de Bourgogne-Franche-Comté).

Les employeurs et salariés venant de conclure une embauche par le biais de ces contrats (ou en passe de le faire) : l’association PIMM’S, T.Wok, Ymag, 911 Pizza et Le jardin de Haya étaient présentes à l’agence pour signer en direct ces contrats et ont pu également partager leur expérience avec monsieur le Préfet.

Quelques témoignages d'entreprises présentes :

  • « les aides de l’état et les contrats aidés nous aident aujourd’hui à assurer l’équilibre de notre entreprise, mais cela nous permet aussi de former nos salariés ».
  • « nous sommes sur un secteur qui a connu un boom (restauration rapide, livraison à domicile), sans l’aide de mon conseiller Pôle emploi et sans les contrats aidés, nous n’aurions pas pu répondre à la demande ».

Quelques témoignages de jeunes :

  • « grâce à ce contrat, je vais retrouver une stabilité après plusieurs années difficiles pour trouver du travail ».
  • « c’est mon conseiller qui m’a proposé ce poste, et après un entretien avec l’entreprise, j’ai été pris, merci à tous ceux qui nous font confiance ».

  

POUR EN SAVOIR PLUS

Le plan France Relance :

  • Le gouvernement a lancé, le 3 septembre, un plan de relance historique de 100 milliards d’euros pour redresser l’économie et faire la « France de demain ». Inscrit dans la continuité des mesures de soutien aux entreprises et salariés lancées dès le début de la crise de la Covid-19, ce plan vise à transformer l'économie et créer de nouveaux l'emploi. Il repose sur trois piliers : l’écologie, la compétitivité et la cohésion.
  • Toutes les informations en ligne : https://www.gouvernement.fr/france-relance

 

Les Emplois Francs et les Emplois Francs plus :

  • Cette aide, qui peut atteindre jusqu’à 15 000 €, est versée aux employeurs qui embauchent en CDI, ou CDD d’au moins 6 mois, un demandeur d’emploi, un adhérent à un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) ou un jeune suivi par une mission locale non inscrit en tant que demandeur d'emploi, résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville du territoire national.
  • Les Emplois Francs Plus bénéficient d’une majoration jusqu’au 31 mars 2021 lorsqu’ils sont conclus au bénéfice d’un jeune demandeur d’emploi  (jusqu’à 17 000 euros).
  • Toutes les informations en ligne : https://www.pole-emploi.fr/region/bourgogne-franche-comte/employeur/entreprise-du-secteur-non-marcha.html

 

Le Contrat Initiative Emploi Jeunes (CIE), pour le secteur marchand

  • Ce contrat aidé qui combine accompagnement et aide financière est mobilisable pour tous les employeurs affiliés à l’assurance chômage ainsi que les groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ) au profit des jeunes de moins de 26 ans et des moins de 30 ans pour les jeunes en situation de handicap.
  • Il est conclu dans le cadre d’un CDI ou d’un CDD d’une durée minimale de 6 mois renouvelables et permet une aide de l’Etat de 47% du SMIC.

 

Le Parcours Emploi Compétences (PEC), pour le secteur non-marchand

  • Ce contrat qui combine également accompagnement et aide financière est destiné à toutes les entreprises et structures du secteur non-marchand : collectivités, associations, autres personnes morales de droit public ou privé à but non lucratif etc…
  • Le taux de prise en charge évolue selon le public bénéficiaire du contrat :
    • Pour les personnes résidant au sein d’un quartier prioritaire de la ville (QPV) ou d’une Zone de Revitalisation Rurale (ZRR) : l’aide correspond à 80% du montant brut du SMIC
    • Pour les jeunes de moins de 26 ans ainsi que les jeunes reconnus travailleurs handicapé jusqu’à 30 ans, l’aide correspondant à 65% du montant brut du SMIC
    • Pour les personnes bénéficiaires de l’obligation d’emploi, l’aide correspondant à 50% du montant brut du SMIC
    • Pour toutes personnes rencontrant des difficul­tés sociales ou professionnelles particulières d’ac­cès à l’emploi, l’aide correspondant à 40% du montant brut du SMIC.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Pascal Gautheron, élu Président de la CCI Métropole de Bourgogne
L’assemblée générale d’installation de la...
Antoine Pillot, lauréat du Prix Départemental des Métiers d'art de Côte-d'Or
Le 30 novembre s’est tenu le Jury du Prix Départemental des...
Prix "Ma Ville Mon Artisan" 2021, 2 communautés de communes de BFC lauréates !
A l’occasion du salon des Maires et des Collectivités Locales...
Aménagement du territoire : visite du chantier de la Z.A. de Beauregard à Norges-la-Ville
Dans le cadre de la Relance, la Communauté de Communes Norge et Tille...
A BSB, Incubateur et Junior-Entreprise main dans la main ; une coopération efficace et fertile pour la promotion de l'entrepreneuriat
Hébergée depuis 2017 à TEG (The Entrepreneurial Garden,...
Les Travaux Publics recrutent... 300 postes à pourvoir !
Faisant valoir les atouts des Travaux Publics, Vincent Martin, Président...
Rougeot Energie devient Colibri Energie
Créateur, concepteur et réalisateur...
Mazoyer à Brochon : De multiples solutions destinées aux collectivités
Mazoyer est une entreprise familiale créée il y a plus de 40 ans....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.