FRTP, le clignotant passe du rouge à l'orange en 2017.

FRTP, le clignotant passe du rouge à l'orange en 2017.

Contact :

Fédération Régionale des Travaux Publics de BOURGOGNE FRANCHE-COMTE 
3 Rue René Char, 21000 Dijon
Tèl. 
03 80 41 93 21

31 janvier 2017

Vincent Martin, président de la nouvelle Fédération Régionale Bourgogne Franche-Comté a réuni entrepreneurs et politiques à l'occasion de la cérémonie des vœux. Rappelant que la profession dépend à 70% de la commande publique, Vincent Martin souhaite que les décideurs prennent complètement conscience que la qualité des infrastructures participe au développement des territoires ; à ce titre il fait le vœux que la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux ne soit pas mise à mal au cours de l’année 2017 et que les projets relevant du Contrat de Plan Etat Région soient déployés sans plus tarder. Enfin, Vincent Martin veut qu'en 2017, la FRTP-BFC "une et indivisible" prenne davantage son avenir en main et se donne les moyens de bâtir son avenir régional, "elle a pris de la hauteur et prendra part au débat". De nombreux événements vont être ainsi organisés  afin de sensibiliser les élus sur le fait qu'investir et entretenir le patrimoine est une nécessité impérative.

 

Discours de Vincent Martin, président de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne Franche-Comté.

"La Fédération Régionale des Travaux Publics de BOURGOGNE FRANCHE-COMTE a vu le jour le 13 décembre dernier, sur nos terres jurassiennes, à quelques pas d’ici, au Mont-Rolland.

Nous avions pris en effet la hauteur nécessaire pour ancrer les fondations de notre nouvelle Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne Franche-Comté, désormais « Une et Indivisible ».
Donnons-nous les moyens de bâtir ensemble notre avenir régional.
Dans cette continuité, nous célébrons les vœux dans ce lieu, lui aussi, hautement symbolique, puisque Karl Joseph RIEPP alors domicilié à DOLE épouse une jeune femme fortunée, et s'installe à Dijon en 1742. Il y construit l'orgue de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon avec son frère. Il acquiert également de belles terres viticoles bourguignonnes et devient négociant de vin de Bourgogne notamment pour le compte des abbayes de Cîteaux…

Vincent Martin, président de la Fédération Régionale Bourgogne Franche-ComtéVous voyez, le hasard n’existe pas, d’autres ont imaginé ce rapprochement bien avant nous. Et puisque le hasard n’existe pas, je veux ici formuler des voeux accessibles, colorés d’optimisme.
Au préalable, je souhaite associer à ces voeux le nouveau Bureau et Conseil d’Administration de notre FRTP Bourgogne Franche-Comté.

Nous avons travaillé sans relâche, des mois durant en étroite collaboration avec Patrick ROBERT que je tiens devant vous à remercier sincèrement. 

Formuler des voeux pour une profession ou un secteur d’activité, dans un contexte d’instabilité mondiale pourrait paraître indécent, c’est pourtant un exercice auquel nous devons nous  prêter, entrepreneurs engagés que nous sommes, car nous devons nous préoccuper de la situation mondiale, et personne ne pourrait considérer que nous éprouvons des difficultés à sortir de notre microcosme, si nous ne prenons de la hauteur.
Notre secteur qui dépend, rappelons-le à 70% de la commande publique est très fortement impacté par les préoccupations internationales, lesquelles telle une onde de choc, conditionnent les décideurs économiques. On peut en effet lire ici et là que la course à l’armement est relancée, même si celle-ci peut paraître nécessaire, dans un monde violent, qui se cherche. Le fléchage des budgets destinés aux infrastructures en sera incontestablement impacté.

En matière de priorités budgétaires, nous sommes en effet confrontés, j’allais dire exposés aux choix de ceux qui nous gouvernent, par conséquent, nous souhaitons que les budgets alloués à l’Agence de Financement des Infrastructures de Transport, dédiés aux grands chantiers structurants soient revues à la hausse car nous avons encore de grands projets qui sommeillent et qui contribueraient inévitablement à faciliter les transports ferroviaires, autoroutiers ou fluviaux.

Plus proche de nous…en BOURGOGNE FRANCHE-COMTE… formulons le vœu que les projets relevant du Contrat de Plan Etat Région soient déployés sans plus tarder. Je tiens à remercier les représentants de l’Etat et de la Région qui conjuguent leurs efforts pour mettre en oeuvre des projets qui ont une résonnance forte sur le secteur de la construction et des Travaux Publics en particulier.

Vincent Martin, président de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne Franche-ComtéFormulons également des vœux pour que la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux ne soit pas mise à mal au cours de l’année 2017. Cette dotation, essentielle pour les communes, est un levier majeur pour le développement de l’économie au coeur de nos campagnes. Est-il en effet nécessaire de rappeler que la qualité des infrastructures : routes, réseaux, accès à internet, est un facteur déterminant pour l’implantation d’investisseurs, pour capter de nouvelles entreprises, pour installer de nouveaux talents, pour fluidifier les services et notamment l’accès aux soins par l’installation de structures médicales de proximité.
La qualité des infrastructures n’est-elle pas le meilleur remède à la désertification de nos campagnes ?

Formulons encore des voeux pour que de belles synergies se créent entre notre FRTP et le Conseil Régional de BOURGOGNE FRANCHE-COMTE. Je pense à la mise en œuvre du Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Equilibre des Territoires ou encore dans le déploiement du SRDEII qui vient tout juste d’être adopté par les élus régionaux en assemblée plénière le 16 décembre dernier.
Je souhaite également, devant vous, remercier chaleureusement tous nos Présidents de Conseils Départementaux, et en particulier ceux qui nous font l’honneur d’être à nos côtés en ce jour hautement symbolique.
Merci cher François, cher André et cher Clément, pour votre engagement sans faille aux côtés de nos entreprises, toute la profession sait pouvoir compter sur vous.

Oui mes amis entrepreneurs, nous entendons pleinement occuper notre place et nous la prendrons afin que les Travaux Publics, vos entreprises soient entendus et prennent part au débat.
En 2017 nous allons en effet prendre part au débat pour la première fois dans le cadre d’une Fédération BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE, désormais « Une et Indivisible ».
Pour cela nous allons asseoir ensemble une réelle stratégie de communication, nous allons ensemble organiser des évènements, régionaux, territoriaux, des évènements ayant pour objectifs de sensibiliser nos élus à la nécessité impérieuse d’entretenir le patrimoine que les citoyens leur ont confié, de sensibiliser à la prise de conscience qu’investir dans les routes, les réseaux, relève d’un acte citoyen de première nécessité, de convaincre les décideurs économiques que les infrastructures de qualité génèrent de la vie.
Pour cela nous saurons nous appuyer sur une équipe de permanent forte et solidaire, nous saurons nous appuyer sur des commissions qui assureront une veille de qualité assortie de plans d’actions utiles à nos entreprises…


J’en profite pour saluer tous les animateurs, présidents de commissions, mandataires qui siègent dans les instances pour les remercier de leur engagement aux côtés de nos permanents pour le bien de la profession des Travaux Publics.

Vincent Martin, président de la Fédération Régionale Bourgogne Franche-ComtéNous sortons d’un marasme économique sans précédent…
2015 a été la pire année depuis 30 ans…
2016 a été une année d’attente…, d’expectative…, raison pour laquelle nous pouvons passer du feu rouge au feu orange clignotant…,
Parions ensemble que 2017 soit l’année de l’espoir et de la renaissance avec un passage du feu clignotant au vert lors de nos voeux dans un an.
2017 doit être l’année de la raison, pour ajuster nos prix au plus juste. Un bon prix doit permettre de dégager la marge nécessaire aux investissements humains et matériels au sein de nos entreprises…"

 

 

Le clignotant passe à l'orange en 2017

 

Vincent Martin, président de la Fédération Régionale Bourgogne Franche-Comté

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

L'investissement public, un levier de croissance des territoires
Vincent Martin, Président de la FRTP Bourgogne demande aux élus...
Les travaux publics de BFC pour l'économie d'aujourd'hui et les générations futures
Devant les chefs d'entreprise des TP et les élus venus...
FRTP : Il est urgent d'entreprendre !
Prenez un homme d’action : Vincent Martin, président de la...
La Fédération des Travaux Publics suggère 12 proposotions au futur Président de la République
Pour que le prochain Président de la République prenne des...
Vincent Martin : « du courage politique pour les TP ! »
Interpeller les candidats à la présidentielle, telle sera la...
Journées des finances locales : il est où l'argent, il est où ?
L’Université de Bourgogne et le Master 2 « Finances des...
Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
Des élus et des souhaits !
Partie à la rencontre de plus de 80 élus  à...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *