Urbanisme : Le regard du pro

Urbanisme : Le regard du pro

Contact :

C.A.U.E. de Côte-d'Or

1 rue de Soissons
21000 DIJON

téléphone : 03 80 30 02 38
télécopie : 03 80 30 06 40
info@caue21.fr

Horaires d’ouverture
lundi au vendredi 
de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30


13 juin 2018

Il n’est pas toujours évident, que l’on soit maire d’une commune ou particulier, de se saisir de toutes les implications que revêt un projet architectural. Heureusement, en Côte d’Or comme dans la majorité des départements, le CAUE propose un service gratuit pour accompagner les projets en amont de leur mise en œuvre.

Bien penser pour bien construire 

Construction, réhabilitation, rénovation, implantation, aménagement de l’espace public, aménagement paysager et tout ce qui se rapporte aux questions d’urbanisme, tel est le champ d’action du CAUE, Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement. L’association a vu le jour il y a une quarantaine d’année pour répondre à une prise de conscience après des années de constructions massives et d’euphorie dans le domaine de l’urbanisation. « Il fallait revenir à la question de l’existant, s’interroger sur le patrimoine, sur le bâti, s’inscrire dans un lieu et un environnement » explique Xavier Hochart, nouveau directeur du CAUE. Fière de porter une mission d’intérêt public, l’association œuvre aux côtés des particuliers mais aussi des élus pour leur donner des éléments de compréhension indispensables à la mise en place d’un projet. « Ce n’est pas toujours évident de prendre en compte la complexité de notre environnement et les incidences qu’une construction ou un aménagement peut avoir. » Avec une équipe d’architectes, d’urbanistes et de paysagistes, Xavier Hochart souhaite apporter une vision à la fois globale et transversale d’un projet.

Quand et surtout combien ?

L’intervention du CAUE est totalement gratuite tant pour les particuliers que les collectivités. Seule une adhésion à l’association est demandée. Son montant varie entre 20 et 750€ en fonction du nombre d’habitants. Les communes désireuses de se lancer dans une construction ou un aménagement ont donc tout intérêt à prendre conseil auprès de ces experts. « Nous intervenons au moment de la réflexion, en amont de la maitrise d’œuvre pour accompagner les réflexions, c’est là que nous sommes efficaces. Nous apportons un regard élargi. Une fois le projet formalisé, nous nous retirons. » L’opportunité de développer son foncier ou de réhabiliter l’existant pour préserver des terres agricoles et redynamiser un centre-bourg peuvent être des axes d’intervention pour le CAUE. De même pour la rénovation de l’église du village ou la restauration du petit patrimoine. Le CAUE peut également répondre aux interrogations d’une municipalité sur l’aménagement des espaces publics, sur la route en traverse, sur la place du village, sur les cimetières ou sur les espaces verts. « Nous sommes là pour aider à formaliser un projet. Nous travaillons avec les autres acteurs du conseil aux particuliers que sont l’ADIL pour la dimension juridique, les Espaces Info Energie ou encore l’ingénierie du département, la MiCA avec l’objectif de simplifier les choses pour les élus et les habitants » insiste le directeur. Le CAUE guide également les collectivités dans les procédures indispensables à tout projet : marché public, réglementations incendie, accessibilité…  « Nous mobilisons les compétences nécessaires à chaque projet. Nous allons sur le terrain pour voir, comprendre et échanger. »

Un conseil pour tous

Le CAUE propose des formations gratuites aux collectivités pour leur permettre de mieux appréhender les questions d’urbanisme et d’architecture. « Nous organisons des visites sur site de projets aboutis afin que ceux qui souhaitent mener le leur puisse poser leur question et avoir un retour sur expérience d’autres élus.  C’est une façon de sortir du technique pour apporter du concret. » A l’écoute de ses interlocuteurs, le CAUE prend également en compte les évolutions de la société et des pratiques. A côté des aspects énergétiques et environnementaux, Xavier Hochart constate notamment une volonté d’impliquer les habitants dans le processus. Des administrés qui peuvent eux-aussi se confronter à des interrogations sur leur projet immobilier, sur la construction d’une maison, son architecture, son emplacement… Si les communes ne peuvent répondre à leurs questions, elles sont toutefois en mesure de les orienter vers le CAUE au moment de l’achat d’un terrain par exemple. Une façon pour la collectivité de permettre aux futurs habitants d’étudier au mieux les bases du projet de vie qu’ils s’apprêtent à construire dans leur nouvel environnement.

Le CAUE
© CAUE 21 - Labergement-les-auxonne - locaux periscolaires

Labergement-lès-Auxonne - Projet d’équipements publics avec réhabilitation/démolition/reconstruction.

Accompagnement du CAUE : premières réflexions sur les bâtiments existants et le programme définit par la commune, puis réalisation d’un cahier des charges pour la consultation des maîtres d’œuvre.

 

 

CAUE 21

© CAUE 21 - longecourt en plaine - schema projet préau école maternelle

 Longecourt-en-Plaine - Projet de préau

Accompagnement du CAUE : proposition d’une structure en bois avec rangements intégrés et bancs et réflexion sur les espaces de la cour et les clôtures, en alternative aux grillages et clôtures préfabriquées.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La commune de Vielverge sollicite la MiCa
Le Conseil Général a mis en place, début 2012, la Mission...
MiCA : conseil et assistance aux collectivités
Le Conseil Général a mis en place début 2012 la Mission...
Choisir un exploitant pour gérer la distribution de l'eau potable.
La démarche conduisant à choisir un délégataire de...
Visite des installations bois énergie du Pays Seine-et-Tilles.
Dans le cadre du Printemps de l'environnement, François Sauvadet,...
L'investissement public, un levier de croissance des territoires
Vincent Martin, Président de la FRTP Bourgogne demande aux élus...
Quelle journée pour la commune de Saint-Marc-sur-Seine !
Vincent Chauvot, maire de Saint-Marc-sur-Seine, les adjoints, les élus,...
Des élus et des souhaits !
Partie à la rencontre de plus de 80 élus  à...
Le Conseil Départemental solidaire avec les territoires : les stations d'épuration
Agir pour préserver l'environnement en améliorant sans cesse le...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *