Signature du contrat « Cap 100 % Côte-d'Or » avec la Commune de Pouilly-en-Auxois

Signature du contrat « Cap 100 % Côte-d'Or » avec la Commune de Pouilly-en-Auxois

Contact :

www.pouilly-en-auxois.fr

www.cotedor.fr

 

Les contrats "Cap 100% Côte-d'Or"
Avec cette nouvelle génération de contrats, la politique d’investissement départementale est dirigée vers les « communes d’appui », chefs lieux de canton de moins de 14.000 habitants, nouveaux comme anciens.    


14 novembre 2018

Parce qu'il est "structurant" pour Pouilly-en-Auxois ainsi que pour l’ancien canton dont la commune était le chef-lieu, parce que le centre-bourg de Pouilly-en-Auxois est le cœur commerçant de l'ancien canton, le projet d’aménagement des espaces publics du Centre Bourg de Pouilly-en-Auxois est éligible à "Cap 100% Côte-d'Or".
La signature du contrat « Cap 100 % Côte-d’Or » avec Pouilly-en-Auxois est un moment important pour la ville, les communes de l'ancien canton, mais aussi pour la Côte-d’Or. Ainsi, sur un budget total de 1 200 000 €, le Conseil Départemental apporte un appui financier de 350.000 € plus un accompagnement technique.
François Sauvadet, Président du Conseil Départemental et Bernard Milloir, maire de Pouilly-en-Auxois avaient donné rendez-vous aux élus du territoire afin de participer à la signature du contrat. A cette occasion, François Sauvadet a rappelé que le Conseil Départemental, malgré les nouvelles restrictions budgétaires, continue sa politique de soutien aux communes afin que chacun puisse se voir un avenir là où il a décidé de résider. Pour Bernard Milloir si ce projet nécessite un gros investissement pour la commune, il est nécessaire au développement du territoire et à la qualité de vie des habitants qui y vivent.

Bernard Milloir, maire de Pouilly-en-Auxois Discours de Bernard Milloir, maire de Pouilly-en-Auxois 

"Cette cérémonie de signature du Contrat "Cap 100% Côte-d'Or" marque une étape importante pour notre projet de requalification des espaces publics du Centre bourg.
C’est un projet important pour la commune de Pouilly en Auxois mais également un projet important pour les communes du ressort du périmètre de son bassin de vie puisque notre destin est étroitement lié. Nous avons besoin d’un Centre Bourg dynamique pour l’attractivité de nos communes, pour les services qu’il offre à nos populations respectives.

Le projet d’aménagement des espaces publics du Centre Bourg qui vous est présenté ce soir est le fruit d’une longue réflexion.
Y ont été associés le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement de la Côte d’Or (CAUE), la Mission de Conseils et d’Assistance aux Collectivités du Conseil Départemental ainsi que la CCI de Côte d’Or pour la partie étude du commerce local, un tel projet n’ayant de sens que s’il débouche aussi sur une perspective de développement de l’attractivité et de la vitalité des commerces.
Les commerçants du Centre Bourg ont donc naturellement été associés à l’élaboration du projet et tout particulièrement sur le sujet de l’organisation du stationnement, sujet important pour son impact sur l’activité commerciale.
Ce projet s’inscrit dans une logique globale de rénovation de la traversée de la Commune que l’on pourrait dénommer « La commune de Pouilly en Auxois à horizon 2026 - 2030 »,

La première phase qui nous intéresse ce soir est la rénovation du Centre Bourg.

« Cap 100 % Côte-d’Or » avec la Commune de Pouilly-en-Auxois

Cette première phase consiste à réaménager les espaces publics depuis la Place des Alliés (la Poste) jusqu’à l’intersection de la Rue du 8 mai 1945 (un peu après l’église) en passant par les places de la Libération (monuments aux morts), Pierre et Marie Curie (boulangerie) ainsi que la première partie de la Rue René Laforge (lieu de passage de la vélo route) soit une surface d’environ 9 000 m² à traiter.

Les objectifs principaux :
- Créer des espaces conviviaux où l’on a envie de s’y arrêter
- Pacifier la circulation, sécuriser en favorisant la création d’un espace partagé, créer une zone de rencontre où les cheminements piétons sont prioritaires mais où la circulation et le stationnement des véhicules y sont permis ;
- Gommer l’aspect actuel trop routier de la place de la Libération qui ressemble aujourd’hui plutôt à un rond – point qu’à une place,
- Faire le lien avec la vélo-route afin d’inciter les touristes de passage à s’arrêter au centre bourg et ainsi profiter des commerces locaux ;
- Et plus globalement créer une liaison visuelle d’ensemble de toutes les places du cœur de bourg où sont principalement situés nos commerces.

Dans le cadre du contrat Cap 100% Côte d’Or que nous allons formaliser ce soir, le Conseil Départemental sera le premier financeur avec une participation de 350 K€, vient ensuite l’état avec 325k€, le Conseil Régional avec 120k€, le pays beaunois dans le cadre des fonds Leader avec 100k€. Le reste à charge pour la commune sera d’un peu plus de 300k€ ce qui est tout à fait acceptable pour ses finances.

Le Contrat CAP 100%, c’est la suite du contrat ambition Côte d’Or, Contrat Ambitions Côte d’Or qui nous a permis de créer des structures qui renforcent notre attractivité.
Et grâce auquel, nous avons pu réaliser dans ce présent mandat :
- un tennis couvert,
- la Maison de santé, ouverte depuis un peu plus d’1 an et qui fonctionne déjà de façon optimale,
Le Conseil Départemental est un partenaire précieux pour notre territoire car au-delà de ces aides contractualisées, il y a aussi les aides spécifiques :
- le Plan de soutien à la voirie,
- l’aide à la préservation du patrimoine communal,
- les aides aux activités culturelles qui participent aussi à l’attractivité du territoire, je pense particulièrement au fonds de soutien pour la bibliothèque, aux spectacles proposés dans le cadre d’Arts et Scènes en Côte d’Or, à l’UDMJC que vous soutenez pour l’activité cinéma, au subventionnement de l’école de musique dans le cadre du schéma départemental.
Avant de terminer je voudrai aussi relever la qualité de service offerte par les agents du CD qui nous réservent toujours une écoute attentive et nous accompagne dans le montage des dossiers.
Pour tout cela, je tiens à vous remercier, Monsieur le Président, cet accompagnement participe à l’attractivité de notre commune et de celles qui l’entourent."

« Cap 100 % Côte-d’Or » avec la Commune de Pouilly-en-Auxois« Cap 100 % Côte-d’Or » avec la Commune de Pouilly-en-Auxois

 

François SAUVADET, Président du Conseil Départemental de la Côte-d’OrDiscours de François SAUVADET, Président du Conseil Départemental de la Côte-d’Or

Le Département est aux côtés des communes pour garantir l’équilibre des territoires.          

"Ce contrat « Cap 100 % Côte-d’Or » a mobilisé toutes les énergies : celles de nos services et celles de votre équipe municipale, que je tiens à saluer. Il a été adopté lors du dernier Conseil départemental, le 15 octobre 2018 (voté à l’unanimité).

Au total, ce contrat « Cap 100 % Côte-d’Or » va générer à Pouilly-en-Auxois plus de 1,2 M€ de travaux... 
350.000 €, c’est un investissement notable pour l’ancien chef-lieu qu’est Pouilly-en-Auxois, et c’est l’illustration même de notre sens de la solidarité territoriale.  
350.000 €, c’est également un investissement remarquable dans une période de plafonnement budgétaire inédite : celle de la prétendue contractualisation entre l’Etat et les plus grandes collectivités territoriales, qui vise, ni plus ni moins, à gérer nos investissements à notre place ! Ce triste contexte marque le grand retour de l’Etat centralisateur, qui attaque frontalement le champ d’action des collectivités territoriales, à rebours des avancées de la décentralisation.           

La donne a changé sous l’ère Macron, dans le « nouveau monde », et nous impose de faire des choix.     
Ces choix, je les ai rappelés à la rentrée, avec pour pierre angulaire : le maintien de l’aide aux communes.

Le nouveau contrat que nous nous apprêtons à signer officiellement ici concerne un projet structurant pour votre Commune, mais aussi pour tout l’ancien canton dont Pouilly-en-Auxois était le chef-lieu, parce que votre centre-bourg est le cœur commerçant de votre ancien canton. 
Cet engagement fait partie d’une nouvelle génération de contrats, qui permettent ainsi de diriger la politique d’investissement départementale vers les chefs lieux de canton de moins de 14.000 habitants, nouveaux comme anciens (que nous avons appelés les « Communes d’appui »).      

Comme je m’y étais engagé, malgré la réforme ruralicide qui a fusionné les cantons, nous demeurons à vos côtés.
Je connais aussi cette situation à Vitteaux, la commune où j’habite et dans laquelle j’ai moi aussi été maire : le redécoupage cantonal s’est fait au détriment de la réalité territoriale de la Côte-d’Or, dans un esprit purement partisan et électoraliste, et qui a permis aux centres urbains de se tailler la part du lion.
La notion de « Communes d’appui », c’est donc une spécificité de ce contrat, que j’ai à tout prix souhaitée, afin de soutenir les bourgs-centres, qui courent le risque d’une désertification depuis le regroupement des cantons... 
... 
vous avez su voir à long terme, Monsieur le Maire, pour ce projet structurant pour votre Commune, qui permettra aux habitants de s’épanouir dans un cadre de vie renouvelé. On sait l’importance des grands axes pour le développement de l’activité économique, pour les flux de personnes et de biens. Ce que l’on élude souvent en revanche, c’est que ces voies ne permettent pas toujours d’offrir un cadre de vie idéal pour certains villages traversés. Il faut donc une vraie ingénierie pour faire de cette traversée une chance, un défi pour le vivre-ensemble et l’animation commerciale à Pouilly-en-Auxois. Et je veux en profiter pour rappeler que nos services départementaux se tiennent aux côtés des communes pour l’ingénierie technique, indispensable au montage de tout projet de cette envergure. Je pense notamment à la MiCA (notre Mission Conseil et Assistance aux Collectivités), qui présente un bilan éloquent, et dont les prestations sont d'autant plus demandées que la Côte-d'Or figure parmi les rares Départements à fournir ces conseils gratuitement. 

Au même titre que notre appui financier de 350.000 €, notre accompagnement technique est un gage de notre soutien à l’investissement dans les territoires, pour le développement de tous les cantons… De manière plus générale, notre accompagnement à ce projet de territoire participe à notre politique de soutien aux communes. Car même si nous sommes confrontés à un plafonnement inédit de notre budget, même si nos charges ne cessent d’augmenter (ex : financement du RSA), nous avons fait le choix de poursuivre notre politique volontariste d’investissement… Bien loin de la stratégie d'affichage et de communication, les investissements routiers sont ainsi l'un des premiers postes budgétaires du Conseil Départemental. Je le redis : ces investissements visent à garantir la sécurité des Côte-d'Oriens sur les routes départementales, qui reste la priorité des priorités pour le Conseil départemental.      

A l’inverse de la majorité des Départements, notre politique en matière de voirie ne se limite pas aux routes que nous confie la loi, puisque nous accompagnons également les Maires pour les travaux concernant la voirie communale.
Notre aide aux communes passe par notre Programme de Soutien à la Voirie (le PSV), que j’ai souhaité maintenir, malgré le contexte budgétaire très difficile que connaissent les Départements.
En 3 ans, le Conseil départemental vous a accompagnés à hauteur de 37.515 € pour vos travaux de voirie communale, dont 12.215 € l’an passé, pour la réfection de la rue du Foirail, rue des Roches et de la place Pierre et Marie Curie. Il faut aussi rappeler que le Département a accompagné la création de votre Maison de Santé Pluri-professionnelle à hauteur de 250.000 € en 2016.           

Un dernier mot sur l’aménagement numérique, puisqu’en 2018 nous continuons l'effort considérable que nous faisons au titre des investissements d'avenir, avec l'investissement dans le Très Haut Débit, le plus gros chantier de la mandature. Le THD, c’est notre 1er investissement en 2018, et 33,8 M€ sont consacrés au déploiement de la technique dite de la fibre à la maison (ou Fiber to the Home) dans notre Budget Supplémentaire.

Actuellement, la couverture de Pouilly-en-Auxois est bonne, puisque votre commune est le siège d’un central téléphonique ADSL/VDSL. L'arrivée de la fibre bénéficiera aux habitants comme aux entreprises, qui auront une connexion encore plus performante, en tout point de la Côte-d'Or.
Nous partageons, Monsieur le Maire, la même ambition de lutter contre la désertification du territoire, en matière démographique  comme économique. Et je considère que l'accès au Très Haut Débit est aujourd'hui vital pour le développement des territoires. Il constitue la porte d’entrée dans le XXIème siècle.


Notre investissement de 350.000 € en direction de Pouilly-en-Auxois en témoigne : nous sommes résolus à tout faire pour que chacun puisse se voir un avenir là où il a décidé de résider – ce choix fût-il porté sur l’Auxois, sur la Haute Côte-d’Or !

J'ai une conviction profonde : l'avenir ne pourra se construire sans les chefs-lieux de canton, nouveaux comme anciens, sans les maires, sans les élus locaux.

Chacun a sa place et son rôle à jouer.

C’est pourquoi je suis particulièrement heureux de vous remettre ce chèque et de signer officiellement ce contrat « Cap 100 % Côte-d’Or ».  Je vous remercie."

Signature du contrat « Cap 100 % Côte-d'Or » avec la Commune de Pouilly-en-Auxois

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Très Haut Débit en Côte-d'Or, pas de trêve pendant la période estivale
Chaque habitant doit disposer d'une connexion internet de qualité quel...
Le THD est arrivé dans neuf communes du canton de Genlis
L'aménagement numérique des territoires est l'une des grandes...
Bellefond investit pour le bien-être de ses habitants.
La crise vous connaissez ? A Bellefond on connait aussi, mais une gestion...
Signature des contrats CAP 100% Côte-d'Or avec la commune d'Arnay-le-Duc et la CC du Pays d'Arnay
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
En 2017, le bailleur social Orvitis diversifie ses activités et offre désormais plus qu'un logement.
Avec un total de 257 logements mis en service, 2016 pouvait se placer comme...
Commission permanente du 13 mars ; 30 rapports adoptés pour un montant global de 6,9 millions d'euros
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
Très haut débit en Côte-d'Or, 10 nouvelles communes concernées.
Hubert Poullot, Président de la commission Infrastructures, Transports...
Le THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-Saulx
Hubert Poullot, Président de la Commission Infrastructures, Transports...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *