Tichey inaugure l'arrivée du THD

25 mars 2019

Une connexion de qualité pour tous, c'est un atout considérable pour le développement des territoires. C’est une clé de l’avenir et c’est justement pour cela que le déploiement du THD est LE chantier du mandat du Département. François Sauvadet, Président du Conseil Départemental, Jean Baptiste Peyrat, Sous-préfet de Beaune, François Variot, Maire de Tichey, Emmanuelle Coint et Gilles Dellepau Conseillers départementaux du canton, les élus et habitants ont inauguré l'arrivée du THD à Tichey.

Inauguration THD à Tichey

Mardi 19 mars 2019

Alors que 8 Français sur 10* estiment que vivre à la campagne représente la vie idéale, ils sont 51% à estimer que le monde rural "est abandonné". L'une des réponses de François Sauvadet, Président du Conseil Départemental, pour lutter contre ce sentiment d'abandon est d'amener le Très Haut Débit (THD) dans les communes rurales. Le THD, meilleur rempart contre la désertification des territoires ruraux, sans lequel une commune perd de son attractivité. Ses habitants et entreprises se retrouvant isolés ; pas de e-administration, télémédecine, télétravail, déclaration PAC, maintien à domicile des personnes âgées... Pour François Variot, Maire de Tichey, l’aménagement numérique des communes rurales est une nécessité absolue.

*sondage, publié mardi 9 octobre 2018 et réalisé par l'Ifop pour Familles Rurales

Discours de François VARIOT, Maire de TICHEY

François VARIOT, Maire de TICHEY
"C’est pour nous un plaisir et un grand honneur de recevoir Monsieur le Sous-préfet de Beaune et le Président du département de la Côte d'Or à TICHEY. L’inauguration de ce PRM est un moment important pour notre commune et je tiens bien évidemment à remercier le Conseil Départemental de la Côte-d’Or et plus particulièrement son Président Monsieur François SAUVADET pour sa volonté d’apporter la fibre à tous.

L’accès au numérique constitue un enjeu de taille et tout particulièrement pour les territoires ruraux et grâce au département, nous entrons dans le 21ième siècle et assistons depuis peu à un retournement de situation pour nos territoires. La fracture numérique tend à se résorber, preuve en est du déploiement de la fibre optique en centre bourg qui va permettre une connexion haut débit VDSL 2 pouvant aller jusqu’à 100 Mégabits par seconde en réception et 28 Mégabits par seconde en émission.

L’aménagement numérique de nos communes est donc une nécessité. En effet, cet équipement est une avancée considérable pour les habitants, les écoliers, les collégiens, les lycéens qui pourront effectuer sereinement leurs recherches, ainsi que les entreprises, les artisans, les agriculteurs, et développer le télétravail. Cela pourra favoriser la mobilité en milieu rurale qui nécessite un bon débit internet pour imaginer et déployer les solutions alternatives comme les applications de covoiturage. Pour information, l’inauguration des aires de covoiturage aménagées par la Communauté de communes Rives de Saône en partenariat avec le Conseil départemental de la Côtes d’Or a lieu en ce moment même à Losne.

Le département de la Côte d’Or consacre 284 millions d’euros aux plus fragiles, soit la moitié de son budget qui est de 569 millions d’euros.
Je tiens à préciser que sa présence à nos côtés est indispensable."

 

 Discours de François Sauvadet, Président du Conseil Départemental

François Sauvadet, Présient du Conseil Départemental

"Je suis très heureux d'être présent ici pour fêter l'arrivée du Très Haut Débit auquel les presque 212 habitants et les entreprises de vos communes peuvent désormais prétendre. Personne ici ne me contredira: une connexion de qualité pour tous, c'est un atout considérable pour le développement en faveur de nos territoires, pour l’activité économique, pour le tourisme, pour l’emploi et les services. C’est une clé de l’avenir et c’est justement pour cela que le déploiement du THD est LE chantier de notre mandat.

 

 Tichey inaugure l'arrivée du THD

L'arrivée du THD à Tichey

Pour résoudre les problèmes de connexion Internet dans votre commune, il a fallu tirer 4.835 mètres de fibre optique depuis Grobois-lès-Tichey et construire 1 nouveau central PRM, ici à Tichey !
Il a fallu également réaliser le raccordement par fibre optique (l'opticalisation) du NRA existant d'Orange de Grosbois-les-Tichey depuis celui existant de Saint-Jean-de-Losne (l'opération a permis une forte élévation du débit à Grosbois les Tichey). Ces travaux ont débuté à l’automne 2017 et auront coûté au total180.000 €, à la charge du Département.
(Mise en service commerciale depuis le 22 août 2018) Çela représente plus de 849 € par habitant : c'est ça notre sens de la solidarité territoriale au CD 21 !

Grâce à ces travaux, les foyers et entreprises sont désormais éligibles à l’ADSL avec un débit largement supérieur à 8 Mb/s qui permet d’accéder au « triple play » TV-téléphone-internet. Les 84 lignes téléphoniques sont désormais éligibles à l'ADSL jusqu'à 20 Mb/s et toutes sont éligibles au VDSL permettant un débit de jusqu'à 100 Mb/s. C'est un saut technologique considérable !

Une stratégie numérique à grande échelle

Vous le voyez, l’aménagement numérique de nos territoires est bien l'une de nos grandes priorités. Investir dans le numérique, c’est tout simplement investir dans l’avenir. Le numérique, c'est tout simplement la clé d'entrée dans le 21e siècle.

Le numérique, c’est le meilleur rempart contre la désertification de nos territoires ruraux (attractivité pour les entreprises, e-administration, télémédecine, télétravail, déclaration PAC, maintien à domicile des personnes âgées...). Notre société toute entière s'est rendue dépendante des usages numériques, dans les champs de la vie quotidienne et de la vie professionnelle. Il est même désormais impensable, pour la plupart d'entre nous, de vivre sans connexion internet.En cas de couverture défaillante, ou incomplète, cette technologie, qui a pour vocation de rapprocher les hommes, devient une source supplémentaire d'inégalité, de fracture.

Il est donc important d’investir dans l’appropriation de l’outil numérique, car ceux qui ne le maîtrisent pas peuvent être totalement perdus, voire exclus : on parle d’e-exclusion (illectronisme), un phénomène qui touche fortement les personnes âgées. Selon le Conseil National du Numérique, 40 % de la population nationale n’est pas autonome avec les outils informatiques. L’acquisition d’un socle de connaissances en matière de technologies de l’information n’est plus une option mais devient une exigence pour s’informer, partager, bénéficier de ses droits ou remplir ses obligations.

 Tichey inaugure l'arrivée du THDL’e-exclusion (ou « illectronisme »)

- 87 % des Français disposent d’une connexion Internet à domicile, mais 37 % des  70 ans et plus en sont dépourvus.
- 75 % des Français utilisent Internet quotidiennement. Seulement 43 % chez les 70 ans et plus.
- L’éloignement d’Internet est encore plus marqué chez les personnes âgées, pour certains usages : achat en ligne, démarche administrative, réseaux sociaux.
- Les équipements de nouvelles technologies sont faciles à utiliser pour 78 % des Français, mais difficiles à manier pour 39 % des 70 ans et plus.
- 78 % des Français estiment qu’il est facile de naviguer sur internet, mais 39 % des  70 ans et plus trouvent la navigation sur internet difficile.
- Près d’un tiers des Français, toutes générations confondues, ont déjà renoncé à faire quelquechose parce qu’il fallait utiliser Internet. Il y a un blocage pour près de la moitié d’entre eux, qui n’ont aucune volonté de s’améliorer.
Source : Enquête CSA sur l’illectronisme en France, mars 2018

C’est un vrai défi pour nous tous. C’est le sens des espaces numérique Côte-d’Or (ex Réseau S@ti), dont certains vont devenir itinérants, dans les villages (ex : Moloy). Nous allons d’ailleurs travailler en ce sens sur cet enjeu dans les collèges, en expérimentant un dispositif « Parents connectés » pour permettre aux parents de collégiens ayant des difficultés avec Internet d’être plus à l’aise avec les outils du numérique. Avec « Parents connectés », le Département met à disposition des parents de collégiens côte-d’oriens, des chèques « Culture numérique pour tous » afin de leur permettre de suivre gratuitement une ou plusieurs formation(s) dans le domaine.
L’expérimentation « Parents Connectés » se déroule avec les collèges de Vitteaux et d’Arnay-le-Duc, en lien avec les espaces numériques de Vitteaux et d’Arnay.
Le collège de Longvic est également concerné, avec l’appui du point informatique de la Médiathèque de Longvic, ainsi que le Collège du Chapitre à Chenove, en lien avec la MJC.

Pour le CD 21, l’action, c’est en amont et en aval :

- nous construisons les infrastructures (SDANT)
- puis nous accompagnons les usages (espaces numériques)
Car je le répète : investir dans le numérique, c’est tout simplement investir dans l’avenir, c'est tout simplement la clé d'entrée dans le 21ème siècle ! Voilà pourquoi le Département a véritablement pris cette question à bras le corps il y a quelques années, en l’absence d’actions tangibles de l’Etat.

Je ne vais pas vous abreuver de chiffres. Retenez simplement qu’entre 2015 et 2019, nous aurons investi 30 M pour résoudre en priorité les zones les plus carencées en ADSL par la technique de la fibre au cœur du bourg (montée en débit).
206 communes comme les vôtres sont concernées.
A l’heure actuelle, 160 communes ont déjà été raccordées et bénéficient d’au moins 8 Mbit/s par un opérateur commercial. Ils seront 206 dans le courant de l’année 2019.
134 centraux PRM ont déjà été construits
La montée en débit pour les communes les plus carencées, c’est une 1ère étape. 
Le département a lancé la suite, une seconde étape en lançant cette année le déploiement de la fibre optique à la maison et au bureau (FTTH).

Le génie civil a commencé et les premières mises en service commerciales devraient pouvoir intervenir au 2ème trimestre 2019.
114 communes sont concernées en 2018 et 240 en 2019 et 2020.
Cela représente un investissement total de 106 M pour le CD 21 en 3 ans (2018-2020). C’est colossal  mais c’est un investissement qui permettra à la Côte-d’Or d’être au rendez-vous du 21ème  siècle !

Conclusion

Pour nous, l'aménagement numérique des territoires n’est pas un slogan. Au Conseil départemental de la Côte-d'Or, nous prenons à notre charge des investissements historiques, jamais réalisés en Côte-d'Or, dans un contexte financier  très difficile. C'est comme cela que l'on pourra réduire la fracture numérique et préparer efficacement l'avenir de nos enfants, peu importe où ils résident. Vous pouvez compter sur le Conseil Départemental de la Côte-d'Or pour inscrire le département dans l'ère du numérique et dans un aménagement équilibré du territoire !

La ruralité est une priorité du Département, le numérique aussi.
C’est encore mieux quand on allie les deux !"

 Tichey inaugure l'arrivée du THD

Le déploiement du Très Haut Débit dans les 38 communes du canton de Brazey-en-Plaine

A l’horizon mi-2019 :
13 communes auront été traitées par la fibre optique au cœur du bourg : Bonnencontre, Chivres, Franxault, Grobois-lès-Tichey, Labergement-les-Seurre, Labruyère, Magny-les-Aubigny, Montmain, Pouilly-sur-Saône,  Saint-Symphorien-sur-Saône, Samerey, Tichey et Trouhans.
A mi-2019, l’investissement consenti sera de 2,34 M € HT

A l’horizon fin 2020 :
22 communes seront traitées par la fibre optique à la maison et au bureau : Aubigny-en-Plaine, Auvillars-sur-Saône, Bagnot, Bousselange, Brazey-en-Plaine, Broin, Chamblanc, Charrey-sur-Saône, Echenon, Esbarres, Jallanges, Lanthes, Laperrière-sur-Saône, Lechâtelet, Losne, Montagny-les-Seurre, Montot, Pagny-le-Château, Saint-Seine-en-Bâche, Saint-Usage et Trugny.

A l’horizon 2025 :
3 communes seront traitées par la fibre optique à la maison et au bureau : Pagny-la-Ville, Saint-Jean-de-Losne et Seurre. Ainsi que les 13 communes qui auront bénéficié de la fibre optique au cœur du bourg.

Déploiement du SDANT

A l’heure actuelle, 160 communes ont déjà été raccordées et bénéficient d’au moins 8 Mbit/s par un opérateur commercial. Ils seront 206 en 2019. 134 centraux PRM ont déjà été construits et ils seront 165 en 2019 (+ 12 centraux existants reliés à la fibre). Au total, 30.000 logements et entreprises profiteront de la montée en débit.

Communes concernées et investissement du CD 21

 

€ investi pour la MED

 

Nb de communes concernées par la MED (mise en service commerciale)

€ investi pour le FTTH

 

Nb communes FTTH

 

2015

5 M

0

 

 

2016

7 M

24

 

 

2017

8 M

40

 

 

2018

10M

89

33 M €

114

2019

 

53

73 M €

240

2020

 

 

Total

 30 M €

 206

106 M €

354

Total communes traitées d’ici 2020 (MED +FTTH 

560

A l’issue des deux premières phases du SDANT (2020), 97,9% des logements de la Côte-d’Or disposeront de plus de 8 Mb/s, les rendant techniquement éligibles au triple-play (téléphone, internet et TV). 94,3 % auront déjà accès à un débit supérieur à 30 Mb/s (très haut débit).

MED, la fibre au cœur du bourg :

D’ici fin 2019, 165 NRA PRM seront opérationnels (les 31 derniers le seront en 2019), soit 206 communes.

FTTH, la fibre à la maison et au bureau :

En 2018,  les mises en chantiers prévisionnels concerneront 31.189 prises concernées dans 114 communes  (secteurs prioritaires du Montbardois, du Chatillonnais, et d’Is-sur-Tille).

En 2018, les travaux ont pris du retard sur le planning initial. Les travaux n’ont commencé que dans 56 communes, alors que 114 étaient prévus. Les travaux de génie civil ne sont terminés que dans 26 communes.

En 2019, 23. 629 prises supplémentaires dans 120 communes seront concernées, puis 22.309 pour 120 communes en 2020.

Les premières mises en service commerciales devraient ainsi opérées 1er semestre 2019.

Au total, 77.000 logements et entreprises seront traités en 3 ans.

Et demain l’AMEL, pour le déploiement de la fibre dans les communes restantes (ou traitées par la MED en phase 1 : décision lors de la prochaine session…) :

ALTITUDES INFRASTRUCTURES va fibrer d’ici 2020 251 communes, soit 56.750 prises, soit 80M€ d’économisés et 3 années de déploiement gagnées.

Financement :

136 M€ pour les deux phases prioritaires du SDANT 2015-2020 :

- CD 21 : 62,40 M€ (45,8%)

- Etat (Fonds pour la Société Numérique) : 52,05 M€ (38,3%)

- Région BFC : 12,85 M€ (9,4%)

- UE (via le FEDER) : 8,4 M€ (6,1%)

- Intercommunalités et communes : 0,3 M€

 

 

Tichey, église dédiée à Saint-Pierre,Le village possède une église dédiée à Saint-Pierre, Saint patron du village, d'intérêt patrimonial certain, un chœur du XVème siècle agrandi au XVIIIème d'une nef possédant un remarquable mobilier classé de la même époque.
Si son entretien a été régulièrement assuré depuis sa construction, les travaux conduits ont été limités à des mesures de préservation à minima de la structure.
C'est pourquoi avec l'aval du Conseil Municipal, après conduite d'une étude d'architecte préalable j'ai souhaité engager un programme de restauration d'ensemble.
Pour assurer le financement de ces travaux, dont la durée devrait s'étaler sur au moins 6 ans, les aides publiques ont été sollicitées DETR, Département, Région et un fond de souscription constitué auprès de la Fondation du Patrimoine.
Les premiers résultats, consultables sur le site de la Fondation du Patrimoine, sont très encourageants, 10 895 € à ce jour pour 35 donateurs.
Je tiens à remercier ici les généreux donateurs.
Il nous manque encore 5 000 € pour pouvoir bénéficier de l’aide de la Région.
Il reste à clarifier cette partie du mécénat qui ne doit pas être prise en compte dans l’attribution de la DETR. Peut-être que Monsieur le Sous-Préfet nous apportera des informations ?
Suite à la suppression de la réserve parlementaire, l’enveloppe de la DETR a augmentée, mais pas les taux donc cela aura une incidence sur notre plan de financement.
Le patrimoine communal fabrique de l’identité positive, de la convivialité, de la fierté.
Je considère que l'histoire d'un village est aussi importante que l'histoire d'une nation, l'histoire de nos villages a fait l'histoire de France.
Et, nos 36 000 communes sont donc une chance, pour la République.

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Inauguration du nouveau central à haut et très haut débit (NRA PRM) de Bonnencontre.
François Sauvadet, ancien ministre, Président du Conseil...
Le THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-Saulx
Hubert Poullot, Président de la Commission Infrastructures, Transports...
Inauguration des nouveaux centraux à haut et très haut débit (NRA PRM) de Beire-le-Châtel
Laurent Boisserolles, maire de Beire-le-Châtel, Laurent Thomas,...
Très Haut Débit : la Banque des Territoires facilite l'accès des zones rurales aux ressources européennes
Pour équiper tous les territoires français en Très Haut...
Très Haut Débit en Côte-d'Or, pas de trêve pendant la période estivale
Chaque habitant doit disposer d'une connexion internet de qualité quel...
Le THD est arrivé dans neuf communes du canton de Genlis
L'aménagement numérique des territoires est l'une des grandes...
Signature du contrat « Cap 100 % Côte-d'Or » avec la Commune de Pouilly-en-Auxois
Parce qu'il est "structurant" pour Pouilly-en-Auxois ainsi que pour...
Le FTTH à la campagne est devenu une réalité en Côte-d'Or
C'est dans le Pays Chatillonais que l'évènement historique s'est...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.