«Etre un territoire attractif sans entreprise ? Non ! »

Quand on demande à Benoit Willot, président de la CPME, si un territoire peut être attractif sans la présence d’entreprises, sa conviction à répondre clairement « non » pourrait mettre fin à l’entretien. Pourtant, celui qui cèdera bientôt sa place à la tête de l’organisation patronale argumente pour finir de convaincre les communes et les élus, si c’était nécessaire, de l’importance d’un tissu économique local.

« Non ! C’est évident ! L’attractivité d’un territoire passe par l’emploi, le dynamisme économique et la création de richesse et la seule façon de faire, c’est l’entreprise ! » Bien qu’il arrive en fin de mandat à la tête de la CPME, Benoit Willot garde la même conviction à défendre les entreprises. Pour lui, un territoire qui vit est un territoire qui accueille des gens, les fait vivre et donc, leur fournit un emploi. Toutefois, il alerte les élus locaux sur leur volonté de tout avoir sous la main. « Il faut oublier l’idée que l’on peut tout retrouver partout. Si une entreprise s’installe, c’est qu’il y a du potentiel et de la durabilité. » L’actuel président de la CPME invite à privilégier la mutualisation. Si selon lui il faut maintenir les services publics au plus près des habitants pour contribuer au dynamisme d’un territoire, les entreprises ne peuvent pas suivre l’exemple. « Certains élus veulent mettre des choses sur leur communes sans avoir le potentiel à mettre en face. » Préférant l’idée de bassin d’entreprises autour d’une communauté de communes, il imagine des territoires où la concertation conduirait à des spécialisations. A l’image de la Métal Valley de Montbard, il préconise une massification afin de créer un microcosme économique dynamique à l’échelle de plusieurs petites communes. « Les élus doivent avoir une bonne cartographie économique de leur territoire, pas seulement à l’échelle de leur commune, pour assurer une cohérence territoriale et donner une logique d’implantation. Le groupement de communes permet d’atteindre une taille critique et donner du poids à celles qui manquent d’attractivité tout en offrant un potentiel plus élevé à une entreprise. »

De l’habitant au commerce

Pour Benoit Willot, les territoires peuvent orienter leur stratégie sur différents niveaux. Si maintenir le tissu économique présent semble essentiel avant de chercher à attirer de nouvelles entités, il croit également au rôle des TPE/PME. « Un entrepreneur créé près de chez lui, sur son territoire. Il faut encourager l’entreprenariat auprès des habitants. Le maire doit être un facilitateur pour ceux qui ont le désir de créer. » L’apprentissage, la valorisation de l’artisanat, un terreau fertile de formation à proximité permettent de créer des entrepreneurs sur les territoires. « Des dispositifs permettent à des chefs d’entreprise de venir en classe pour donner une image positive de la création. » Insistant sur l’importance du regroupement de communes et la cohérence économique territoriale, le président de la CPME rappelle qu’il faut d’abord accueillir des artisans ou des industries avant de vouloir mettre en place des commerces. « L’installation de commerce, c’est la finalité. Il faut commencer par amener de l’emploi et donc des gens pour que le commerce puisse venir répondre à un pouvoir d’achat. C’est le dernier maillon de la chaine : des entreprises, des emplois, des habitants, du dynamisme, des commerces et des services. »

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Suramortissement des investissements : une vraie bonne mesure !
Le Premier Ministre a annoncé ce matin un plan visant à stimuler...
Les propositions de la CGPME pour créer de l'emploi
La CGPME formule un éventail de propositions pour favoriser...
Les mesures pour l'emploi dans les TPE-PME
Tenant compte du constat que les TPE/PME s’inscrivent au cœur de...
CGPME Côte-d'Or, une convention sous le signe d'un optimisme raisonné.
Sous le thème RASSEMBLONS NOUS, la CGPME Côte-d'Or a...
Marchés publics : la CGPME 21 et la FRTP Bourgogne veulent dialoguer avec les élus locaux.
Suite à certaines critiques parues dans la presse sur la qualité...
Invest in Côte-d'Or, au service des entreprises et collectivités.
Avec son équipe dédiée, au service...
Pourquoi une CGPME Bourgogne Franche-Comté ?
Benoît Wilot, président de la CGPME Côte-d'Or, nouveau...
La CCI s'engage pour la vitalité des territoires
Acteur majeur du monde économique et partenaire des entreprises, la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.