BA 102 : le contrat de site 2016-2020

19 octobre 2015

BA 102 : le comité de site a validé la proposition de « contrat de site 2016-2020 » qui doit maintenant être examiné par le Comité technique interministériel qui se réunira courant novembre

 

 

 

Ce 12 octobre 2015, Eric Delzant, Préfet de la région Bourgogne, Préfet de la Côte d'Or, a réuni pour la quatrième fois cette année le comité de site de la BA102.

 

Ce comité avait pour objet de valider avec l’ensemble des parties prenantes le contenu de la proposition de contrat de site qui, lorsqu’il aura été validé par le Premier ministre,  produira ses effets à partir de janvier 2016 et pour quatre années sur l’agglomération de Dijon.

 

Pour mémoire, ce contrat vise à prendre en compte les conséquences de la fermeture progressive de la base aérienne 102 de Dijon-Longvic dont l’activité militaire cessera le 31 décembre 2016 et dont l’impact a été établi par l’INSEE à 1 640 pertes d’emplois directes, indirectes et induites.

 

Accompagnant la création d’une nouvelle école de gendarmerie à la rentrée 2016 sur le site, avec un effectif prévisible de 180 sous-officiers et 720 élèves stagiaires, le projet de contrat privilégie trois axes d’intervention majeurs :

 

  • - le soutien à l’activité aéronautique civile de l’aéroport de Dijon Longvic sur le créneau d’aviation d’affaires et de tourisme,
  • - l’attractivité de l’agglomération en soutenant le développement du pôle formation-recherche de la Cité de la Gastronomie
  • - le développement d’outils dédiés au financement des entreprises.

 

Le projet de contrat de site sera transmis dans les jours qui viennent au niveau national au CGET (Commissariat général à l'égalité des territoires) pour un examen par un Comité Technique Interministériel qui se réunira courant novembre et qui donnera son avis sur le plan d’actions et sur le montant des aides financières allouées par l’Etat et leur répartition sur les deux fonds éligibles (Fonds National d'Aménagement et de Développement du Territoire et Fonds pour les restructurations de la Défense). La décision sera prise par le Premier Ministre pour autoriser le préfet à signer le contrat avec les collectivités territoriales partenaires. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.