Elections municipales. Un grand merci aux élus.es qui s'engagent au service de leur territoire pour six ans.

Elections municipales. Un grand merci aux élus.es qui s'engagent au service de leur territoire pour six ans.

Info+ :

Informations CORONAVIRUS

Retrouvez ici les informations sur la crise du Coronavirus COVID-19 en France :

- les données sur la maladie ;
- les conséquences sur votre santé et votre vie quotidienne ;
- les bonnes pratiques ;
- les mesures gouvernementales prises pour vous aider ;
- les modalités de déconfinement.

www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 
 Décryptez les règles du déconfinement pour les entreprises avec votre CCI Côte-d'Or Dijon Métropole
Décryptez les règles du déconfinement pour
les entreprises avec votre CCI

 

 


30 juin 2020

Le deuxième tour des élections municipales clôt un moment de démocratie grandement perturbé par la covid-19. L'Echo des communes salue celles et ceux qui s'engagent au service des autres. Vie sociale, économie, culture, tourisme, patrimoine, animations, les élus.es municipaux s'investissent pour le bien-vivre des habitants.
Les équipes municipales font preuve de responsabilité et d'efficacité dans la réalisation de leurs missions, confiées par leurs concitoyens. Cette pèriode compliquée a une nouvelle fois prouvé, s'il est encore nécessaire de le rappeler, que notre société repose sur ce socle solide, motivé et compétent.
Au cours de ce mandat, conformément à l'ADN de notre ligne éditoriale l'Echo des communes continuera à relayer leurs initiatives afin de mieux les faire connaître et les valoriser.
Voici ci-dessous les communiqués de presse de François Rebsamen, maire de Dijon, François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d'Or, de Franços-Xavier Dugourd, Président des Républicains 21 ainsi que d'Emmanuel Bichot, Agir pour Dijon, dans leur ordre d'arrivée à la rédaction.

 

Elections MUNICIPALES
2ème tour - 28 Juin 2020

Quelsques repères
128 communes restaient en attente de l'élection de leurs conseillers municipaux à l'issue du 1er tour
Electeurs inscrits : 130 078
Votants : 50 521
Soit en pourcentage : 38.84 %
En 2014, 62.39 % de votants
Dinminution de 23.56%  

Résultat du second tour commune par commune 

Communiqué de presse de François Rebsamen, 
maire de Dijon

La liste « Dijon c’est Capitale » que j’ai l’honneur de conduire a gagné.
Cette victoire s’inscrit dans un contexte particulièrement difficile. 15 semaines se sont écoulées entre le premier et le second tour, période pendant laquelle nous avons eu à faire face à des événements inédits et graves.
Je remercie tous les électeurs qui se sont déplacés pour voter dans ce contexte.
A l’évidence, la crise sanitaire a pesé lourd dans la faible mobilisation des électeurs. Je note d’ailleurs que le ministère de l’intérieur n’a diffusé aucun message d’information et d’appel au vote sur les élections municipales, contrairement à l’habitude.
Les récents incidents avec les tchétchènes ont conduit Emmanuel Bichot et l’ensemble de ses colistiers à mener une campagne ignominieuse de pilonnage dur sur le thème de la sécurité. Le résultat signe la défaite d’Emmanuel Bichot mais aussi de François Sauvadet et de tous les ténors, ou prétendus tels, qui l’ont soutenu.
Le candidat de la droite recueille environ 34% des suffrages soit le même score qu’en 2014.
C’est le score historiquement le plus faible de toute la droite dijonnaise qui n’a pas hésité, dans la campagne, à reprendre les thèses de l’extrême droite.
La candidate écologiste recueille environ 22% des voix. Comme à l’habitude, les forces de gauche et le Modem totalisent près de 66% des voix. Dijon confirme son ancrage de ville de gauche, sociale et écologique.
Ainsi, la composition du futur conseil municipal sera-t-elle identique : la majorité que je conduis disposera de 43 sièges, les écologistes de 6 et la droite de 10. Je remercie mes colistiers qui ont mené campagne vaillamment en faisant face à des vents contraires violents.
Je remercie tous ceux et toutes celles qui m’ont apporté leur soutien. Le projet porté par la liste « Dijon c’est Capitale » sera mis en oeuvre autour d’une triple ambition : sociale, écologique et économique.

Communiqué de presse de François Sauvadet,
ancien ministre, Président du 
Conseil départemental de la Côte-d'Or

Second tour des élections municipales : les territoires ont répondu présent 

En premier lieu, je souhaite remercier tous ceux qui ont contribué à la bonne tenue de ce rendez-vous démocratique important pour notre pays.
Le processus électoral engagé se devait d’aller à son terme, trois mois après le premier tour, alors que la crise sanitaire perdure.
J’observe que la démocratie locale a été, dans le contexte actuel, plus vivante dans les campagnes qu’à Dijon, où l’on a connu l’un des plus bas taux de participation de l’histoire. Entre les deux tours, l’abstention a d’ailleurs progressé, pour atteindre près de 67 % du corps électoral. Un record. J’observe aussi que le maire de Dijon n’a pas obtenu la majorité, même s’il l’emporte ce soir. Son score a reculé, passant de 52,8 % en 2014 à 43,5 % en 2020.
Je tiens à saluer la campagne menée par Emmanuel BICHOT à Dijon. Il a su rassembler au-delà de son propre camp, ce qui lui a permis de connaître la plus forte progression entre les deux tours de ce scrutin, et ceci dans la plupart des quartiers de la Ville.
Je tiens également à féliciter Alain SUGUENOT, le maire de Beaune, pour sa belle victoire (56,51 % des voix). Il n’a pourtant pas été épargné par les attaques personnelles et l’emporte dans sa ville.
Je veux aussi féliciter Monique BAYARD, maire de Plombières-lès-Dijon, qui, au terme d’un combat difficile dans l’agglomération dijonnaise, l’emporte sur le score sans appel de 56,40 % des voix.
J’adresse enfin mes félicitations à Dominique HERY, maire de Liernais, qui conforte sa majorité dans sa commune.
Le Département travaillera avec tous les maires élus lors de ce scrutin, comme il l’a toujours fait, au service des Côte-d’Oriens.

Je rappelle qu’à l’issue des résultats du 15 mars dernier, à l’échelle départementale, 13 conseillers départementaux de la majorité, qui étaient engagés comme tête de liste dans cette élection, ont été élus dès le premier tour.
Ce résultat général, en Côte-d’Or, issu du suffrage universel, conforte l’action de notre majorité départementale en direction des territoires et nous conduit à poursuivre notre mission aux cotés des maires et au service de tous les Côted’Oriens.

Communiqué de presse des Républicains 21

Le deuxième tour des élections municipales s'est déroulé dans des conditions inédites qui ont conduit à un taux d'abstention record. Nous tenons à remercier toutes celles et tous ceux qui aujourd'hui ont permis d'élire ce socle de la République que sont les Maires qui ont démontré encore récemment leur sens des responsabilités et le caractère essentiel de leur action au plus près des habitants.

Nous tenons à saluer les élus qui partagent nos valeurs et qui, ce soir, sont confortés, Alain Suguenot à Beaune ou Monique Bayard à Plombières-les-Dijon. Nous saluons également les futurs conseillers municipaux d’opposition comme Emmanuel Bichot à Dijon qui réalise un résultat poussant le Maire sortant socialiste dans ses retranchements, avec son plus mauvais score depuis 2001.

Les Républicains demeurent en Bourgogne, comme ailleurs, le premier parti des élus locaux. Quoi qu’il en soit, nous sommes conscients des efforts importants encore à faire pour que les Français retrouvent foi en la politique et pour construire des projets mobilisateurs et porteurs d’espoirs pour nos territoires et pour notre pays.

François-Xavier Dugourd, Président des Républicains 21
Pierre Bolze, Secrétaire Départemental des Républicains 21

Communiqué de presse Agir pour Dijon

Au terme d’une campagne qui s’est déroulée dans des circonstances particulières, nous remercions les Dijonnaises et les Dijonnais qui nous ont fait confiance et qui ont fait le choix du changement.
J’adresse également mes remerciements à toutes les personnes qui ont tenu les bureaux de vote et permis que le scrutin se déroule dans de bonnes conditions.
Je remercie très chaleureusement mon équipe et toutes les personnes qui nous ont soutenus et qui se sont engagées à nos côtés tout au long de cette campagne.
Notre équipe et notre projet ont suscité un enthousiasme et une dynamique qui est porteuse d’espoir pour l’avenir.
Dans un esprit républicain, nous prenons acte du choix des Dijonnais de reconduire la majorité sortante.
Nous ne pouvons cependant que regretter la très faible participation, inférieure à celle du premier tour, qui pose la question de la légitimité de cette élection.
Nous observons que le maire sortant ne parvient à rassembler qu’une minorité des suffrages et réalise son plus mauvais score depuis 2001.
Nous craignons que ce quatrième mandat ne soit le mandat de trop. Nous sommes inquiets d’une dégradation de la qualité de vie et de la sécurité des Dijonnais.
Nous restons mobilisés pour défendre les intérêts des Dijonnaises et des Dijonnais tout au long de ce mandat.

Je leur donne d’ores et déjà rendez-vous dans six ans.

Emmanuel BICHOT

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.