Missery


Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON


Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON


Côte-d'Or Tourisme©A. Guillaume


Côte-d'Or Tourisme©A. Guillaume


Côte-d'Or Tourisme©S. Lepaul


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Jean-Claude NEVERS
Adresse Route Départementale 36 - 21210 Missery
Tél. 03 80 84 31 48 Fax 03 80 84 31 48
Email missery@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Mardi 13h30-17h - Vendredi 9h-11h30
Population 105 habitants. Les Misériais
Altitude 349 mètres Superficie 966 ha
Situation géographique Latitude: 47° 18' 28'' Nord - Longitude: 4° 22' 25'' Est
Communauté de Communes CC des Terres d'Auxois
Canton SEMUR-EN-AUXOIS

Je suis fan de ma commune

Présentation

Tout proche du Parc naturel régional de Morvan, Missery est situé à 40 km au Nord-Est d'Autun et à 64 km de Dijon. Village 3 fleurs.
La rivière le Serein traverse la commune.

Plus d'infos

www.ccbuttedethil.free.fr

Tourisme & Patrimoine

Village Fleuri

Eglise Saint-Michel.
Château, XIVè - XVIIè - XVIIIè siècles. Anciennes douves.
De belles randonnées dont la "Montagne de Missery", circuit inscrit au Plan Départemental d’Itinéraires, de Promenades et de Randonnées (PDIPR). Ces itinéraires bénéficient d’un véritable label de qualité, mis en place par le Conseil Général de la Côte-d’Or.
Circuit de 11 km, 3 heures, Balisage jaune, pour bons randonneurs.
Office de tourisme de Précy-sous-Thil.


Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON

Côte-d'Or Tourisme©A. Guillaume

©André Beuchot


Un curieux de passage à Missery

Un curieux de passage à… MISSERY. Canton de Semur-en-Auxois. (Autrefois canton de Précy-sous-Thil).
Sur l'emplacement d'une forteresse fut reconstruit un beau château flanqué de quatre grosses tours rondes plus anciennes, l'une convertie en chapelle. On notera plusieurs fenêtres en trompe-l'œil. La présence d'un château est attestée en 1360, comme nous le démontre une contestation entre le sire de Mont-Saint-Jean et son vassal de Missery à propos des fortifications. Le fief constitue en 1460, l'essentiel de la dotation de l'hôpital de Dracy-Saint-Loup. Peu après, il est acquis par Jean de Mâlain qui le gardera environ un siècle. Il change encore plusieurs fois de mains, mais en 1753, la terre est saisie, puis adjugée à Jean-Claude-Baptiste de Suremain de Flammerans, conseiller au Parlement de Bourgogne. Il rase la forteresse médiévale, pourtant en bon état et la remplace par un château achevé en 1762. Il restera dans les mains de la famille jusqu'en 1921. Aujourd'hui, son élégante façade, ses fossés en eau, le puits en pierre et le parc avec jardin à la française complètent harmonieusement l'ensemble. Massif de fleurs et potager se partagent l'espace et on reste admiratif en découvrant la modeste maison du jardinier. Deux chiens-assis émergent du toit couvert de laves, le plus grand des deux se parant d'un encadrement de fenêtre orné de volutes sculptées.
Nous ne pouvons évoquer ce joli village traversé par un ruisseau qu'enjambe une multitude de passerelles sans dire deux mots des lieux de culte. La belle église Saint-Michel tout d'abord, remonte aux XIIe, notamment l'abside et l'avant chœur. Elle reste marquée par le XVe, époque où fut aménagée la nef lambrissée. Au-dessus de la petite porte latérale, on remarque deux écussons sculptés polychromes. Un clocher en bâtière, percé de fenêtres géminées et souligné d'une corniche bourguignonne, sépare la nef du chœur de hauteurs différentes qui ne profitent curieusement d'ouvertures que côté sud.
Puis, voici l'étonnante chapelle du Dieu-de-Pitié qui trône sur une petite place. De plan carré, elle fut érigée en 1768 par le curé Étienne Morize. Au-dessus de l'autel, un "Christ montrant ses plaies" du XVIIe, en calcaire, retient l'attention.
On remarquera aussi à Missery deux pigeonniers carrés couverts de laves et plusieurs croix en pierre toutes simples, deux étant cependant dressées sur un socle circulaire comptant trois dalles rondes superposées en escalier.
À l'est, dominant un vallon, la rente ou ferme des Ingey était jadis un hospice pour les chanoines réguliers de Bar. Le ruisseau qui coule dans ce vallon alimentait autrefois un moulin à eau dont il ne subsiste que l'étang de sa retenue.
On aurait exploité autrefois le fer et peut-être même le cuivre. Les deux grottes du Trou au Loup ont ainsi été confondues avec des mines de cuivre.

Saizeray / Saizerey. (Missery). Au nord du hameau, une grotte fut occupée depuis l'âge de pierre. Durant la dernière guerre, les habitants y cachèrent les armes d'un parachutage allié. Le hameau conserve un pigeonnier carré couvert en laves et un lavoir qui a perdu son toit mais conservé sa mare.
André Beuchot

Côte-d'Or Tourisme©A. Guillaume

Côte-d'Or Tourisme©S. Lepaul

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Fan de ma Commune

mercuzot
02/08/2013
"la Fabrique" n'est pas un centre socioculturel, mais un théâtre qui fait une programmation , a 102 places assises en gradin et un plateau équipé pour recevoir du spectacle vivant. La différence m'importe et ce serait agréable que le rectificatif soit fait.Si l'annonce de nos activités pouvait aussi figurer, ce serait formidable!Merci,JLM

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus