Epidémies hivernales en BFC : Pour un sursaut collectif et solidaire avant les fêtes !

21 décembre 2022

L’ARS renouvelle ses appels à la responsabilisation et à la solidarité à l’approche des fêtes de fin d’année. Il n’est pas trop tard pour contribuer au sursaut de vaccination face aux épidémies de grippe et deCOVID, d’autant que la vaccination contre le COVID est désormais ouverte à toutes les personnes de plus de 12 ans. La protection des plus fragiles passe aussi par les gestes simples du quotidien.

 

Comme l’ensemble des régions métropolitaines, la Bourgogne-Franche-Comté se classe en phase épidémique pour la grippe, dont la circulation progresse nettement ces derniers jours, dans toutes les classes d’âge.
L’épidémie de COVID reste à un niveau élevé, avec un taux de positivité des tests toujours supérieur à 30%. 
 
 
 
Conjugués à la bronchiolite chez les jeunes enfants, ces virus font peser une forte pression sur le système de santé.
 
Très fortes recommandations
 
Alors que commencent les congés scolaires et dans la perspective des brassages de population liés aux fêtes, l’ARS incite chacun à faire preuve de solidarité et de responsabilité.
 
Tous les habitants de la région peuvent bénéficier d’un rappel contre le COVID. Cette vaccination est très fortement recommandée pour les plus de 60 ans, les résidents d’EHPAD, les personnes immunodéprimées ou souffrant de comorbidités, les femmes enceintes, les professionnels des secteurs sanitaires et médico-social, les personnes vivant dans l’entourage ou en contact régulier avec des personnes vulnérables.
L’efficacité du vaccin diminue avec le temps et recevoir une dose de rappel permet donc d’être protégé de manière optimale contre les formes graves de la maladie.
 
S’agissant de la grippe, la vaccination est également ouverte à tous les Français qui le souhaitent. Le vaccin est une urgence pour toutes les personnes à risque de développer des formes graves, et notamment les 65 ans et plus.
 
A ces vaccinations s’ajoutent tous les petits gestes simples que nous savons faire pour tenir les virus à distance des plus fragiles : porter le masque lorsqu’il y a du monde, se laver les mains le plus souvent possible, aérer les locaux régulièrement.
 
 
Depuis mars 2020, le COVID est la cause de 7 094 décès dans les établissements de santé de la région ; 2 540 dans les établissements médico-sociaux. 
 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Centre Hospitalier La Chartreuse : la Maison Matisse se réinvente et intègre de nouveaux locaux, à proximité du Centre Hospitalier
Le Centre Hospitalier La Chartreuse est fier d’annoncer le...
Le bureau de poste de Fleurey-sur-Ouche adapte ses horaires à la vie locale
Pour mieux répondre aux attentes des habitants et des élus...
Téléthon 2023 : plus de 25 000 € collectés à Chevigny
25 060,50 € ont été collectés à...
Bienvenue en France
Avec émotion pour les unes, avec déférence pour les...
En 2024, Orvitis confirme son engagement au bénéfice des territoires
C'est dans des locaux complètement rénovés...
L’ARS Bourgogne-Franche-Comté devient Ambassadrice de « Mon espace santé »
L’Agence Régionale de Santé de...
Epidémies hivernales en BFC: Vaccination, bons comportements : se remobiliser avant les fêtes !
Grippe, COVID-19, bronchiolites : face à l’intensification de la...
2024/2025 : Un plan de développement ambitieux pour Habellis
Pour les deux années à venir, Habellis bailleur social du groupe...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *