Journées du transport routier en Bourgogne-Franche-Comté, la route de votre avenir

16 octobre 2019

« Les journées du transport routier », une réponse aux difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises du secteur ; cette opération répond à une volonté marquée des Fédérations Nationales des Transports Routiers, des Transports de Voyageurs (FNTR et FNTV) et de Pôle emploi Bourgogne-Franche-Comté, de promouvoir l’attractivité des métiers du transport pour répondre aux difficultés de recrutement des entreprises, en collaboration avec l’Association pour le développement de la Formation dans les Transports (AFT) et l’OPCA.

Une opération commune visant à répondre à deux objectifs :
    •    Promouvoir et porter à la connaissance des publics en recherche d’emploi les opportunités (emploi et formation) proposées par le secteur du transport en région Bourgogne-Franche-Comté, avec notamment la mobilisation de partenaires tels que l’AFT, l’Opca Transport et service, le GEIQ transport, …
    •    Mettre en relation employeurs et candidats pré-identifiés par les équipes Pôle emploi (ayant les compétences et capacités à exercer les métiers recherchés) sur la base de besoins de recrutements exprimés par les employeurs locaux du secteur.


Deuxième édition, du 14 au 18 octobre 2019
Cinq journées durant lesquelles les entreprises et organismes de formation de la région ouvrent leurs portes aux demandeurs d’emploi et salariés en réorientation professionnelle.

•    33 points de visites et de portes ouvertes
Durant cette semaine, 27 entreprises et 6 organismes de formation de la région ouvrent leurs portes aux candidats qui souhaitent s’informer sur les métiers et/ou les possibilités de formation dans ce secteur. 

•    Au total, 54 créneaux d’accueil sont ouverts pour les demandeurs d’emploi sur l’ensemble de la région, avec un potentiel d’accueil de 640 participants.

•   En complément, durant cette semaine, les agences Pôle emploi organisent des événements à destination des demandeurs d’emploi :
7 événements auront lieu dans les agences Pôle emploi de Dijon, Joigny, Lons Le Saunier , Mâcon, Montceau Les Mines, Nevers et Vesoul (ateliers découverte des métiers, réunions d’information sur les opportunités d’emploi et de formation et  jobdating).


Retour sur la première édition des « Journées du transport routier », les 23, 24 et 25 octobre 2018
Grâce à la mobilisation de nombreuses entreprises et centres de formation de la région, ces trois journées ont permis à 287 personnes de participer aux journées portes ouvertes (dont 214 demandeurs d’emploi)

Parmi ces 214 demandeurs d’emploi :
    •    19% des demandeurs d’emploi présents aux journées portes ouvertes ont suivi une formation dans le transport ;
    •    14% des demandeurs d’emploi ont été embauchés dans des établissements du secteur  dans les mois suivants l’opération. Dont la moitié pour lesquels il s’agissait d’une ré-orientation professionnelle.


La mobilisation de Pôle emploi pour répondre aux besoins des entreprises, en lien avec les fédérations
Depuis le début d’année 2019, plus de 3 800 demandeurs d’emploi ont intégré un emploi dans le secteur du transport dont 63% en CDI.

Les actions de formation et de préparation au recrutement
En 2019 :
    •    2 015 personnes ont été formées dans le secteur du transport (+3% par rapport à 2018).
    •    29 sessions MRS* ont été réalisées auprès de 279 demandeurs d’emploi.
    •    397 demandeurs d’emploi ont réalisé une immersion professionnelle en entreprise avec l’objectif  de découvrir un métier, de confirmer son projet professionnel ou d’initier un parcours d’embauche pour accéder à un emploi.

*Développée par Pôle emploi, la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS) permet d’aborder autrement le recrutement en ne tenant pas compte de l’expérience et du niveau de diplôme.
Fondée sur les habiletés nécessaires pour occuper un poste de travail, la MRS consiste à repérer l'ensemble des capacités nécessaires pour réaliser un travail lors d’analyses de postes en entreprise puis à construire des exercices permettant de les évaluer chez les candidats. Ces exercices reproduisent par analogie le poste de travail et mettent donc les candidats en situation de démontrer concrètement leur capacité à tenir ce poste.

L’organisation de « Journées prescripteurs » à destination des équipes Pôle emploi
    •    Organisées par l’AFT depuis le début d’année 2019, ces journées permettent aux équipes Pôle emploi  de visiter les entreprises pour échanger sur leur activité, les évolutions sur les métiers, la règlementation …  et visent à renforcer l’expertise transport au sein des équipes Pôle emploi pour mieux orienter les demandeurs d’emploi vers ces métiers.



Les opérations #VersUnMétier* dédiées au secteur du transport, organisées toute l’année dans nos agences

•    En 2019, 71 opérations #VersUnMétier ont eu lieu en Bourgogne-Franche-Comté autour du transport.

*#VersUnMétier : opération nationale lancée par Pôle emploi pour agir sur les difficultés de recrutement.  Des actions sont organisées chaque semaine sur tout le territoire pour :

•    Rencontrer directement des employeurs qui recrutent ;
•    Faire découvrir les métiers qui sont en manque de main d'œuvre ;
•    Promouvoir les opportunités de formation et de mise à niveau sur les compétences recherchées pour ces métiers.

Contexte : des besoins en recrutement qui s’accroissent et des difficultés qui perdurent
L’Enquête Besoins en Main-d'Œuvre 2019
En Bourgogne-Franche-Comté , 21 700 établissements  ont répondu à cette enquête, ce qui représente un taux  de participation de 29%.
Sur les 92 300 projets de recrutement annoncés en 2019 dans notre région (+ 17% en un an), 4 642 projets concernent les métiers du transport (+ 35% en un an).
    •    Le métier de conducteurs routiers et grands routiers rassemble à lui seul 1 375  projets de recrutement en 2019 (1 001 en N-1)  dont 84 % (70% en N-1) sont jugés difficiles par les employeurs.
    •    Ces difficultés exprimées valent plus globalement pour l’ensemble du secteur du transport dans le cadre d’une tendance générale qui confirme des difficultés : les projets jugés difficiles évoluent de 42 % en 2018 à 51 % en 2019 (50 % au niveau national)

Les problèmes rencontrés par les entreprises sont à la fois quantitatifs et qualitatifs, et les facteurs sont multiples : reprise d’activité, pyramide des âges, jeunes générations qui ont un rapport au temps professionnel différent, déficit d’attractivité, tensions identiques en recrutement dans différents secteurs qui se retrouvent en compétition d’offre avec le Transport et la Logistique, fin du service militaire (lieu propice au passage des permis)…



 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La bataille pour l'emploi : lancement du service public régional de la formation professionnelle et renforcement de la coopération entre la région et Pôle emploi
Pour relever le défi de l’emploi, la région active...
Osez d'autres métiers !
Jeudi 10 mars 2016, une journée dédiée à la...
Les résultats de l'enquête Pôle emploi sur les besoins en main d'oeuvre.
Joël Picard, Directeur Territorial Côte-d’Or a...
Pôle emploi évolue et se mobilise en Bourgogne Franche-Comté
Ce lundi 25 avril, Frédéric Danel, Directeur régional...
Une formation pour un emploi
De nouvelles sessions de formation vont démarrer le 29 août dans...
Emploi : reprise annoncée pour 2017 ?
Pôle emploi vient de publier les résultats de...
Construisez votre avenir professionnel
Le secteur de la construction prévoit pas moins de 3500 recrutements...
La bécane à Jules lance sa campagne de financement participatif.
Née de la volonté de promouvoir l’usage du vélo en...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.