Nomination de Joël Giraud Secrétaire d'Etat chargé de la ruralité Et maintenant au travail !

Nomination de Joël Giraud Secrétaire d'Etat chargé de la ruralité Et maintenant au travail !

Info+ :

Bruno Bethenod Président de l'Association des Maires Ruraux de Côte-d'Or
Bruno Bethenod

Président de l'Association des Maires Ruraux de Côte-d'Or
40 Grande Rue - 21310 Arceau
Tél. 06 08 24 42 13
Mail : bbc21@bethenod.com
www.amrf.fr

 


27 juillet 2020

L’Association des maires ruraux de France salue la nomination de Joel Giraud comme secrétaire d’Etat en charge de la ruralité. Au lendemain de l’annonce de la composition du gouvernement de J. Castex, prévoyant des Ministères délégués à la mer, à l’Outre-mer et à la politique de la Ville, l’AMRF, reçue par le Premier ministre le 12 juillet, avait été la seule association d’élus à demander la nomination d’un secrétaire d’État à la ruralité. Il y a désormais un Ministre, associé à une politique et une équipe au sein de l’Agence nationale de la cohésion des territoires. Au travail !

 

Il est désormais temps d’accélérer les mesures de l’Agenda rural, annoncées il y a bientôt un an par le Premier Ministre E. Philippe à Eppe-Sauvage. Les habitants du monde rural ne peuvent plus attendre les calendes grecques pour voir émerger des solutions concrètes à leurs problèmes de la vie quotidienne (mesures sur la santé, la mobilité, le numérique, l’emploi, la Culture…).

L’AMRF salue les propos du Premier ministre de vouloir « accélérer l’Agenda rural », preuve qu’au-delà des conséquences de la Covid-19, le rythme n’est pas là. Elle demande à ce que les Préfets soient enfin destinataires d’éléments les engageant dans la mise en œuvre locale des mesures qui doivent répondre aux besoins du renforcement des services et de la capacité d’actions des acteurs ruraux, dont les collectivités et en particulier des maires (assouplissements des normes, hausse des moyens financiers, retour d’une ingénierie après l’affaiblissement organisé des services de l’État). Il convient de redonner aux communes les clés de leur destin et la capacité financière qui va avec. Elles seront au rendez-vous. 

À ce titre, l’Agenda rural dans sa version actuelle n’épuise pas les actions à mener. L’AMRF rappelle que le rapport rendu il y a un an par la Mission Agenda rural et composée d’élus, contenait 200 propositions dont beaucoup ne figurent pas dans l’Agenda rural. Elles restent entièrement valables pour accélérer les conditions du développement du monde rural et faire entrer définitivement les territoires ruraux dans une démarche ambitieuse et audacieuse.

C’est en ce sens et dans une démarche constructive que nous entendons travailler avec le nouveau secrétaire d’État.

Le Bureau de l’AMRF,           

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Premières tendances de l'évolution des montants de la CVAE versée en 2016
Créée en 2008 et regroupant la direction générale...
Mobile : ça passe ou ça passe pas ?
Les Maires ruraux veulent une carte de France à jour de la situation.
Moralisation de la vie politique
Les maires ruraux saluent l’exclusion des communes rurales de la...
campagnol.fr, le site des maires ruraux pour les maires ruraux
Comment avoir une existence numérique sur la toile et en même...
Commune rurale : « Qu'on nous foute la paix ! »
Président de l’association des maires ruraux de...
Pourquoi je pars, pourquoi je reste ? Les données exclusives de l'AMRF pour les maires ruraux
4 maires sur 10 ont l’intention de poursuivre*À parité,...
Grand débat et intervention du Chef de l'Etat : La commune et les élus au coeur de la réponse au service des populations
L’intervention du Président de la République, suivie du...
Communes communautés : Renforcer le mille-feuilles territorial
Les Maires ruraux de France s’étonnent du temps passé par...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.