Les voeux du Président François Sauvadet aux Côte-d'Oriennes et aux Côte-d'Oriens pour l'année 2022

27 janvier 2022

François Sauvadet, Président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or a présenté ses vœux 2022 en vidéo aux Côte-d'Oriens. A cette occasion le Président a dévoilé les actions du Département afin que chacun se voit un avenir là ou il a choisi de vivre en Côte-d'Or, mais rappelant le décès d'un pomper volontaire de Seurre, il a aussi largement insisté sur l'importance de la vaccination pour se protéger et protéger les autres "Vaccinez-vous, faites vos rappels et respectez les gestes barrières"

Chères Côte-d’Oriennes, Chers Côte-d’Oriens,

Après plusieurs jours d’isolement, je reprends mon activité et c'est depuis mon bureau au Département que j’ai souhaité m’adresser à vous pour cette nouvelle année.
J’ai d’abord une pensée toute particulière pour vous tous qui êtes confrontés en ce moment-même à cette nouvelle vague sans précédent.
Malheureusement, cette maladie provoque encore des décès, je pense à ce sapeur pompier volontaire de Seurre qui vient de nous quitter. Si j’ai, à nouveau, un seul message à faire passer en cette période de forte circulation du virus c’est : Vaccinez-vous, faites vos rappels et respectez les gestes barrières. Ce sont aujourd’hui les seuls moyens de vous protéger et protéger les autres. Bien sûr le vaccin n’empêche pas de contracter la maladie mais il empêche de développer des formes graves. Vaccinez-vous aussi pour nos hôpitaux et nos soignants, à qui je veux redire au nom du département, toute ma gratitude.
Je sais les interrogations de certains d’entre vous. Mais c’est en faisant preuve de responsabilité en restant unis, que nous sortirons de cette crise. J’en suis certain.
Je veux ici remercier nos 2.700 agents qui, depuis bientôt deux ans, assurent le service public départemental en tous lieux, 24h24, dans des conditions difficiles. 500 d’entre eux ont été victimes de la COVID depuis le début de la crise. Tous, ont fait face à vos cotés pour verser les prestations, continuer d’accompagner nos aînés et nos personnes handicapées, protéger nos enfants, soutenir vos projets d’investissement.

En juin, vous nous avez renouvelé votre confiance. La confiance, c’est le moteur de la vie et de l’action publique. Alors notre premier objectif restera en 2022 de vous protéger et de vous accompagner comme nous l’avons fait depuis le début de la crise.
Nous avons multiplié par deux les aides d’urgence, par dix les aides alimentaires.
Nous avons mis à votre disposition près de 10 M de masques. Récemment encore, j’ai pris la décision de dotés les plus exposés d’entre nous de masques FFP2 notamment dans les collèges publics et privés de Côte- d’Or.
Nous avons soutenu les personnels de nos EPHAD et de l’aide à domicile.
Nous avons soutenu nos associations et nos clubs en maintenant toutes nos aides même en cas d’événement annulé pour cause de pandémie.
Cette année encore, nous avons maintenu le tarif du repas à 2€ dans les cantines des collèges pour préserver le pouvoir d’achat des familles.
Nous resterons à vos cotés. Nous ne laisserons personne au bord du chemin, quoi qu’il en coûte.

Mon seul regret, c’est que nous ayons été empêchés d’agir dans le domaine de l’économie de proximité.
La Loi NOTRé nous a privés de la compétence économique. Malgré cela, nous avons exploré toutes les possibilités pour agir pour nos commerçants, nos artisans, nos restaurateurs et nos hôteliers.
Nous avons soutenu nos agriculteurs, nos producteurs En lançant la marque 100% Côte-d’Or pour que chaque consommateur sache qu’en achetant « Côte-d’Or », chacun peut participer au soutien de l’activité et de l’emploi.
Et ma conviction c’est qu’il n’y aura pas de souveraineté alimentaire, pas de préservation de la biodiversité sans soutenir fortement nos agriculteurs et nos éleveurs.

Pour 2022, mon premier vœu est celui que nous puissions enfin retrouver une vie normale.
Et nous avons une responsabilité en partage, c’est de préparer l’avenir.
Préparer l’avenir pour ne pas avoir à le subir et c’est pourquoi nous continuerons d’investir.
Nous investirons fortement dans le déploiement de la fibre partout dans le département.
Cet investissement est symbolique de notre volonté d’ouvrir les portes du futur à chacun.
J’ai pris des engagements et ils seront tenus.
Nous ferons tout pour que fin 2022, vous ayez tous accès à la fibre.
Nous en avons besoin pour le télétravail, pour la télé médecine, pour le maintien à domicile et pour l’accès aux services…
Et nous continuerons de lutter contre toutes les nouvelles fractures numériques et digitales qui sont liées à l’utilisation de ces technologies.
Nous resterons engagés aux côtés des communes et des entreprises pour soutenir l’emploi partout dans le Département.
Nous investirons massivement dans notre patrimoine qui est un trésor à protéger.
Nous continuerons d’investir sur nos routes.
Et puis nous resterons très engagés face au défi de la préservation de l’environnement et de la lutte contre le changement climatique.
Nos lacs, nos rivières, nos forêts, nos paysages de Côte-d’Or sont un patrimoine exceptionnel. Il nous appartient de transmettre aux générations futures.
Face à ce défi, l’accès à l’eau est sans doute un enjeu majeur. Nous sommes déterminés à agir pour que chaque habitant de Côte-d’Or, en tout point du département, ait accès à une eau de qualité et à un coût supportable, pour tous les usages.

Certains continuent d’être ancrés dans des schémas du passé en opposant artificiellement la métropole au reste des communes du département. Comme si, il y avait d’un coté la ville et autour une vaste périphérie. C’est une vision passéiste.
Il y a une aspiration à vivre mieux. Une aspiration a une meilleure qualité de vie, une aspiration à vivre en sécurité. Il faut y répondre.
Ce n’est pas la densification urbaine et son lot de désespérance dans certains quartiers qui apportera la réponse à une société qui veut vivre différemment.
Pour nous, il n’y a qu’une seule et même Côte-d’Or, où chaque habitant doit avoir accès à tous les services.
Je ferai tout pour maintenir ces services de proximité comme nous l’avons fait en rachetant l’EPHAD de Laignes menacé de fermeture.
Je me refuse au déracinement de nos aînés comme à celui de nos jeunes.
Oui nous maintiendrons nos services dans chaque quartier, dans chaque commune.
Et je veux redire au nom des Côte-d’Oriens, toute ma gratitude à tous ceux qui assurent notre sécurité au quotidien : Nos gendarmes, Nos policiers, nos soldats et nos pompiers. Nous les accompagnerons solidement.
Nous irons au-delà en développant la vidéoprotection partout où les Maires le souhaitent.
Parce qu’il n’y a pas de sérénité sans sécurité.

Ce monde qui change est riche d’opportunités nouvelles.
Qui aurait pu imaginer il y a dix ans qu’on assisterait à un exode de la ville vers la campagne ?

Je n’oublie pas que cette année 2022 sera aussi celle des élections présidentielles et législatives, qui seront déterminantes pour l’avenir de notre pays.
Je souhaite une participation forte, que chaque citoyen Français puisse exprimer sa voix et ainsi faire vivre notre démocratie.
Il ne ressort rien de bon de l’abstention. C’est un renoncement civique qui fait le jeu de ceux qui capitalisent sur les peurs, les colères et les petits intérêts particuliers.
Je crois à la grandeur de la France. Je crois en l’unité de la Nation.
Mais la France ne sera grande et unie que si elle fonde son avenir sur la confiance envers ses élus locaux ancrés dans les territoires.
Je veux redire également mon attachement à une Europe plus proche pour garantir un espace de paix et de liberté.
Pour conclure, je pense profondément que les Départements sont une chance pour la France.
Nous avons démontré notre capacité à agir au plus près de vous.

Il faut redonner à chaque département de France une capacité d’agir. C’est pourquoi, les Départements de France, ont fait 102 propositions pour agir mieux au service des Français.
Vous savez pouvoir compter sur nous.
Notre feuille de route est claire, elle est assumée.
Elle peut se résumer a une phrase : « être au service de 100% des Côte-d’Oriens pour que chacun d’entre vous se voit un avenir là ou il a choisi de vivre.

Je vous souhaite à toutes et à tous, une bonne santé et le bonheur auquel vous aspirez.
Mon vœu c’est que la vie vous soit plus douce, que la société soit plus apaisée dans une Côte-d’Or et une France fières d’elles-mêmes, fière de ses valeurs et confiante en son destin.

Que vive la République, la France et que vive la Côte- d’Or

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Commission permanente du 4 juillet 2022 : plus de 6,12 Millions d'euros d'aides attribuées en faveur des Côte-d'Oriens et des territoires
Lundi 4 juillet 2022, François Sauvadet, Président du Conseil...
Avec la Région Bourgogne-Franche-Comté, un numérique accessible pour tous
Patrick Molinoz, vice-président de la Région chargé du...
Dons de 5000 euros aux associations Binôme 21, Solidarité femmes 21 et à Emmaüs
Au-delà des critères classiques de satisfaction de ses...
Session du Conseil départemental du lundi 27 juin 2022
L’Assemblée départementale s’est réunie ce...
Une nouvelle aide « Mobilités - Maintien dans l'emploi » : soulager les salariés et travailleurs non-salariés devant utiliser leur véhicule pour aller travailler et/ou pour leur travail
Lors de la session du Conseil Départemental du 27 juin, le...
Orages violents en Côte-d'Or : de nombreuses interventions du Sdis et du Département
Après les intempéries de cette nuit qui ont causé de...
Soutien renforcé au SDIS 21 : la contribution financière du Département est portée à 20 Millions d'euros en 2022 et un Schéma départemental du volontariat est mis en place
A l’occasion de la session du Conseil Départemental du 27 juin...
Installation de familles ukrainiennes à Châtillon/Seine
L’accueil de familles ukrainiennes qui ont fui la guerre a soulevé...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.