Dijon métropole lance une déchetterie mobile de proximité pour la collecte des déchets ménagers dits dangereux

23 novembre 2022

Avec la Tri-mobile, Dijon métropole lance un nouveau service de collecte des déchets ménagers dits dangereux. Ce camion électrique va sillonner la métropole pour aller à la rencontre des habitants, notamment ceux qui ne peuvent pas aller en décheterie faute de moyens de locomotion, afin de collecter les déchets dangereux et toxiques.

Jean-Patrick MASSON, vice-président de Dijon métropole délégué à la transition écologique, aux déchets, aux énergies renouvelables, aux réseaux, aux concessionnaires et régies et au programme H2020, Antoine HOAREAU, vice-président de Dijon métropole délégué à l’eau, à l’assainissement et à la prospective territoriale, et Delphine PERROT, directrice générale de Dieze, présentent la « Tri Mobile » aux dijonnais,

 

Dijon métropole lance un nouveau service innovant de collecte des déchets ménagers dits dangereux, assuré par son prestataire de collecte Dieze. La « Tri Mobile » est un fourgon aménagé permettant de collecter les déchets dits dangereux. Sont considérés comme déchets ménagers dangereux et acceptés : les produits d’entretien ménager (détartrant, décapant, acétone…), les produits de bricolage (colles, vernis, peintures…), ampoules (tubes néons, LED…), les petits appareils électriques et électroniques (cafetière, sèche-cheveux…), piles et batteries, huiles alimentaires et cartouches d’encres.

Le lancement de la déchetterie mobile de proximité « Tri Mobile » s’accompagne d’une large sensibilisation à l’utilisation, aux règles de stockage et aux alternatives aux déchets dangereux de la maison. Par exemple, les rejets de liquides dangereux (peintures, colles et dissolvants, etc…) dans les canalisations polluent les eaux usées, impactent leur traitement et le milieu naturel. Déposés en déchetterie ou via la « Tri Mobile », ils sont traités dans les filières adaptées. Les composants des ampoules, piles, cafetières, des sèche-cheveux, … s’ils sont collectés et traités là aussi dans les filières adaptées, peuvent être récupérés et valorisés.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Venez débattre avec François Rebsamen du projet métropolitain 2022-2030
Dijon métropole a élaboré son projet métropolitain...
Pétition pour rétablir la ligne TGV reliant Dijon à Lille
« Dijon doit retrouver sa liaison SNCF directe avec...
La Mairie de Chevigny-Saint-Sauveur dévoile son plan de sobriété énergétique
Face aux impératifs d’économie d’énergie...
La Région Bourgogne-Franche-Comté au chapitre des transitions
On en entend beaucoup parler, et nous l’avons tous déjà...
Dijon métropole à la conquête de l'appellation bourgogne
Dans le cadre du grand projet Dijon métropole viticole, François...
La ville de Dijon et ses partenaires renforcent leur coopération pour veiller à la sécurite et au bien vivre ensemble dans le parc HLM
François REBSAMEN, maire de Dijon, Franck ROBINE, préfet de la...
Enjeux climatiques et énergétiques : la Région Bourgogne-Franche-Comté mobilisée en faveur de l'hydrogène
Depuis plusieurs années, et encore plus face aux enjeux climatiques et...
Talant à l'heure de la sobriété énergétique
Au regard des contraintes extrêmement fortes qui pèsent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.