271 entreprises soutenues par la métropole

271 entreprises soutenues par la métropole

Info+ :

Fonds de relance économique métropolitain (FREM) : plus de 3,5 millions d'euros en soutien à 271 entreprises locales


11 mai 2021

Très rapidement après le début de la pandémie de la Covid-19, Dijon métropole a déployé un plan d’action pour accompagner au plus près les acteurs économiques locaux et a joué son rôle afin de soutenir la reprise de l’activité. Au printemps 2020, la collectivité a décidé, entre autres, la mise en œuvre d’un fonds de solidarité métropolitain (FREM). François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon métropole, dresse le bilan du dispositif élaboré en étroite collaboration avec les partenaires économiques du territoire et activé avec l’appui de la Région Bourgogne-Franche-Comté qui a cofinancé le fonds. L’occasion de saluer une coopération efficace : plus de 3,5 millions d’euros ont été mobilisés pour sauver des entreprises et des emplois.

 

Dijon métropole a su répondre à la situation inédite qui a bouleversé le pays et affecté tous les secteurs de l’économie (industrie, commerce, tourisme, culture...). Compétente en matière de développement économique, Dijon métropole a mis en place un plan de soutien à destination des petites entreprises qui constituent la majorité du tissu entrepreneurial métropolitain.

Dijon métropole - Le FREM

 

Le fonds de relance économique métropolitain a été initié en concertation avec les partenaires économiques du territoire - CCI, CMA, MEDEF Côte-d’Or, CPME Côte-d’Or, fédération des commerçants dijonnais, ordre des experts comptables - mobilisés aux côtés de la collectivité pour trouver des solutions afin d’assurer la survie des plus petites structures et créer les conditions d’une reprise durable. Le dispositif a été organisé avec le soutien de la Région, en complémentarité et en articulation avec les actions économiques déjà engagées, notamment par la Région dans le cadre du « Pacte régional pour les territoires ».

D’un montant total de plus de 3,5 millions d’euros, le FREM a proposé deux types d’aides :

- Des aides directes aux entreprises et de soutien à l’économie de proximité d’une enveloppe de plus de 2,5 millions d’euros
Ce dispositif géré directement par la métropole avec délégation d’octroi des aides de la Région avait pour objectif de soutenir en priorité les petites entreprises artisanales, commerciales et de services rencontrant des difficultés conjoncturelles sous la forme d’aides directes aux entreprises (subventions à l’investissement matériel ou immatériel, prise en charge de remboursement d’emprunts) et des prestations en ingénierie, des actions de communication, des actions collectives au bénéfice des entreprises de l’économie de proximité, qu’elles soient effectuées en portage public ou associatif (imputées soit en fonctionnement ou en investissement).
Montant : de 1 000 € à 15 000 €. Ce sont les secteurs professionnels fermés administrativement qui ont été les plus demandeurs : 122 établissements du secteur Cafés/hôtels/restaurants ont bénéficié d’une aide directe.

À l’échelle de la métropole, au plus près des entreprises, les aides directes ont été réparties sur demandes, en fonction des besoins et des urgences, et après examen et vote par la commission d’attribution. Pour garantir l’expertise et la neutralité de la collectivité dans la gestion de ces aides, Dijon métropole s’est appuyée sur l’avis d’une commission composée des partenaires économiques.

- Des avances remboursables aux entreprises
Ce fonds territorialisé à l’ensemble de la région de plus d’1 million d’euros a été géré par la Région. Il a été soutenu à part égale par la banque des territoires et Dijon métropole à hauteur de 253 638 €, la participation financière de la collectivité étant fléchée vers les entreprises métropolitaines. Les aides ont servi principalement à consolider les besoins en trésorerie et à mettre en place des projets d’investissement...
Montant : de 3 000 € à 15 000 €.

« Cette crise sanitaire sans précédent a mis à l’arrêt de très nombreuses activités économiques et a plongé beaucoup d’entreprises dans de graves difficultés faute de trésorerie suffisante. Avec le FREM, nous avons su créer un outil inventif, solide et réactif à leur service. Les acteurs économiques du territoire ont pu compter sur Dijon métropole et la Région pour mettre en œuvre rapidement des aides adaptées qui ne trouvent pas ou peu d’équivalent dans les autres métropoles ou régions. Plafonnées chacune à 15 000 €, ces aides pouvaient être cumulées créant ainsi un levier financier de 30 000 € » précise François REBSAMEN lors du bilan qui s’est déroulé en présence de Marie-Guite DUFAY, présidente de la Région-Bourgogne-Franche-Comté, de la CCI, la CMA, le MEDEF, la CPME, Shop in Dijon, l’ordre des experts comptables ainsi que d’entreprises de l’agglomération ayant bénéficié du dispositif.

Au-delà du FREM, la collectivité a mis en œuvre d’autres actions telles que : l’exonération des loyers des établissements locataires de ses bâtiments (près de 898 000 €), la modification du calendrier de reversement de la taxe de séjours par les professionnels du tourisme, l’exonération pour les taxis de l’agglomération dijonnaise de la redevance semestrielle des droits de stationnement, l’autorisation d’ouverture dominicale exceptionnelle pour les commerces (5 dimanches sur 2021)…

 

Le FREM en chiffres : bilan du dispositif

Le montant du fonds de relance s’élève à : 3 572 380 € financé par :
Dijon métropole : 1 014 552 € (760 914 € d’aides directes / 253 638 € d’avances remboursables)
Région : 2 304 190 € (1 775 466 € d’aides directes / 528 724 € d’avances remboursables)
Banque des territoires 253 638 € (avances remboursables)

Aides directes : 2 536 380 € dont 2 373 901 € déjà attribués (162 479 € à octroyer d’ici fin mai)
Fonctionnement : 875 000 € / investissement : 1 498 243 €
195
entreprises soutenues réparties sur 15 des 23 communes de la métropole :
- 33 artisans (17 % des dossiers aidés ayant reçu 13 % de l’enveloppe du FREM)
- 162 entreprises inscrites au registre de commerces (83 % des dossiers aidés ayant reçu 87 % de l’enveloppe du FREM)
820 emplois concernés (dont 93 % issus de TPE de moins de 10 salariés)

Secteurs d’activité aidés :
- Cafés/hôtels/restaurants : 122 (63 %) / 1 504 295 € (63 %)
- Services : 29 (15 %) / 363 057 € (15 %)
- Culture /loisirs / sports : 16 (8 %) / 217 000 € (9 %)
- Bien-être et beauté : 13 (7 %) / 151 466 € (6 %)
- Habillement et chaussures : 6 (3 %) / 57 937 € (3 %)
- Traiteur : 4 (2 %) / 35 161 € (2 %)
- Autres commerces de détails : 2 (1 %) / 17 800 € (1 %)
- Informations et communication : 2 (1 %) / 19 826 € (1 %)
- Équipement du foyer : 1 (0 %) / 7 362 € (0 %)

21 commissions tenues depuis le 04 09 2020 (1 dernière à venir)

Avances remboursables : 1 036 000 € (montant attribué dans sa totalité / dispositif ouvert jusqu’à la fin de l’année à toutes nouvelles demandes et réabondé par la Région à hauteur de 4 M€)
76 entreprises soutenues (13 361 € le montant moyen de l’aide sur un différé moyen de 14,5 mois avec une possibilité de remboursement sur 43 mois)

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Pascal Gautheron, élu Président de la CCI Métropole de Bourgogne
L’assemblée générale d’installation de la...
Antoine Pillot, lauréat du Prix Départemental des Métiers d'art de Côte-d'Or
Le 30 novembre s’est tenu le Jury du Prix Départemental des...
Prix "Ma Ville Mon Artisan" 2021, 2 communautés de communes de BFC lauréates !
A l’occasion du salon des Maires et des Collectivités Locales...
Aménagement du territoire : visite du chantier de la Z.A. de Beauregard à Norges-la-Ville
Dans le cadre de la Relance, la Communauté de Communes Norge et Tille...
A BSB, Incubateur et Junior-Entreprise main dans la main ; une coopération efficace et fertile pour la promotion de l'entrepreneuriat
Hébergée depuis 2017 à TEG (The Entrepreneurial Garden,...
Les Travaux Publics recrutent... 300 postes à pourvoir !
Faisant valoir les atouts des Travaux Publics, Vincent Martin, Président...
Rougeot Energie devient Colibri Energie
Créateur, concepteur et réalisateur...
Mazoyer à Brochon : De multiples solutions destinées aux collectivités
Mazoyer est une entreprise familiale créée il y a plus de 40 ans....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.