La nouvelle énergie de Roger Martin

27 août 2020

Le Groupe familial indépendant Roger Martin poursuit son développement en ajoutant une corde à son arc et un nouveau service pour les collectivités locales. En faisant l’acquisition de l’entreprise Moulin, le spécialiste du BTP s’implique plus fortement dans le secteur de l’énergie et de l’environnement.

En plus de renforcer sa présence dans les travaux publics, avec l’acquisition de l’entreprise Moulin, le Groupe Roger Martin diversifie son offre aux collectivités. La nouvelle filiale de l’acteur économique régional se divise en trois pôles dont les carrières et le poste d’enrobage mais c’est surtout pour sa dimension environnement et énergie qu’elle va pouvoir accompagner les métropoles et autres collectivités notamment. « Nous diversifions notre activité grâce à une unité industrielle de fabrication de plaquettes de bois, issues de résidus de bois de scierie et livrées à des chaufferies de type industrielles ou urbaines alimentant des réseaux de chaleur » détaille Vincent Martin, Président du Groupe. Après ses filiales (SMB et SM CONSTRUCTION) dans le ferroviaire en 2016 et s’être lancé dans la promotion immobilière en 2019, le dirigeant poursuit son développement. « L’opportunité s’est présentée mais c’est aussi une rencontre entre deux entreprises familiales. Malgré la crise, j’ai souhaité continuer parce que nous croyons en cette croissance externe. » Le Groupe Roger Martin mise ainsi une fois de plus sur la diversification géographique, couvrant désormais la Bourgogne Franche-Comté mais aussi l’Auvergne Rhône-Alpes, le Centre Val de Loire, l’Ile de France, ainsi que sur une diversification des métiers. « Cette stratégie nous a sauvé de la crise car tous les métiers ne vont pas mal en même temps ! »

De l’énergie et des hommes

Aujourd’hui, le groupe accentue son implication dans le secteur de l’énergie et de l’environnement. « Les savoir-faire des travaux publics peuvent évoluer vers les métiers de l’énergie. » Avec l’achat de l’entreprise Moulin, en plus des plaquettes de bois, le groupe Roger Martin se lance dans la collecte, l’enfouissement, par la méthanisation, de déchets provenant de sites industriels, de chantiers de TP mais également de déchetteries pour produire de l’énergie. Une centrale photovoltaïque vient renforcer encore cette production d’énergie destinée à EDF et à ses filiales. « On fait évoluer nos métiers des travaux publics pour intégrer une préoccupation environnementale de la société et de nos clients, les collectivités, en se dirigeant vers une relance verte. » Une orientation donc plus écologique que Vincent Martin souhaite élargir. D’ailleurs, le dirigeant envisage de ne pas s’arrêter là. « On commence par le bois mais avec un pied dans l’environnement, l’objectif est d’inscrire Roger Martin dans d’autres domaines de l’énergie que ce soit autour de l’hydrogène ou autre. » Avec cette acquisition, l’entrepreneur montre une fois de plus la pérennité de son groupe familial indépendant. Vincent Martin souhaite afficher une dynamique susceptible de rendre Roger Martin plus attractif pour recruter de nouveaux talents. « On montre notre capacité d’adaptation aux évolutions de la société. Notre développement rassure également nos clients. On peut être un groupe fort tout en étant accessible et réactif. » Pour appuyer son ancrage territorial et répondre à ses clients, le dirigeant se réjouit de pouvoir compter sur ses équipes. « Nos salariés se sont montrés exemplaires. Tout le monde a joué le jeu dans le redémarrage après le coronavirus. Ils ont répondu présents sur la quantité et la qualité du travail. Nous avons pris soin d’eux et ils prennent à leur tour soin de l’entreprise en retour. C’est notre force. »

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Perrbal : Au service de l'hygiène des communes
A l’heure où l’hygiène est devenue une...
Pennequin : « Sous la poussière : créer de l'espace !!!... »
Professionnelle des travaux publics et de la démolition,...
CAUE - Faciliter les projets des élus
Apporter un conseil et une expertise gratuits aux collectivités en...
Rougeot : S'impliquer concrètement pour les territoires
Parmi les acteurs locaux du BTP, le groupe Rougeot fait figure...
Géotec : Des études pour l'avenir
Du centre incendie de Seurre aux tribunes du terrain annexe du stade Gaston...
AJ3M - Le Porte-parole de la sécurité des enfants
Concepteur d’aires de jeux pour les collectivités, AJ3M invite les...
Jérémy Correia veut vendre votre territoire
En milieu urbain et rural, les collectivités se retrouvent et se...
Orvitis : Aménageur de territoire
Dans les communes, Orvitis devient un partenaire privilégié des...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.