Au coeur des territoires, la SDAT et la com-com Rives de Saône ont inauguré le pavillon Pauvelot de l'Etang Rouge

Au coeur des territoires, la SDAT et la com-com Rives de Saône ont inauguré le pavillon Pauvelot de l'Etang Rouge

Info+ :

Contacter la SDAT

5 bis rue de la Manutention

 21000 DIJON

Tel : +33(0)3 80 76 22 22

Le siège et les services administratifs sont ouverts

du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h

En 1903, la SDAT est créée pour assister sans déresponsabiliser, placer, reclasser et permettre aux pauvres valides d'acquérir leur substance par le travail. Depuis près de 120 ans, la SDAT est une association indépendante qui apporte sa contribution à l'intérêt général. Issue de la société civile, elle lutte contre les exclusions autour des principes de solidarité d'équité de dignité d'accompagnement et d'écoute portée par les administrateurs bénévoles et les salariés à toute personne démunie et en rupture sociale aide et assistance dans le domaine du logement le travail de la formation de la santé et là sur ainsi un rôle de prise en charge sociale globale.

Juin 2020 marque le début d'une nouvelle dynamique avec une nouvelle gouvernance qui a voulu mettre en route plusieurs chantiers essentiels pour faire de la SDAT une association en adéquation avec son époque en étant toujours plus réactive aux différentes sollicitations de ses partenaires. Pour assurer le développement pérenne de l'association, la SDAT s'est dotée d'un nouveau modèle organisationnel afin de se positionner comme l'un des acteurs principal de l’action sociale et professionnelle tant sur Dijon et sa métropole que sur d’autres territoires côte d'oriens.

Communauté de communes Rives de Saône

15 bis grande rue du Faubourg Saint-Michel

21250 SEURRE

accueil@rivesdesaone.fr

Téléphone 03 80 20 48 54

www.rivesdesaone.fr

Créée par arrêté préfectoral en date du 23 décembre 2004, la communauté de communes a pour vocation de rassembler les communes ayant une cohésion géographique, économique et culturelle. Elle regroupe plus de 20 000 habitants répartis dans 38 communes des cantons de St Jean de Losne et de Seurre et Brazey-en-Plaine.

Le site de l'Etang Rouge à Seurre, c'est un village typiquement bourguignon édifié à partir de maisons démontées, restaurées et remontées sur place. Découvrez les techniques de construction du Val de Saône des XVIII et XIXème siècles en vous baladant au cœur de la borde, du verger et de la vigne conservatoire, en passant près de la cadole du cantonnier, le tout situé sur les cinq hectares de nature. Pour tout savoir c'est ICI

 

Crédit photos ©echodescommunes


23 septembre 2021

Depuis 2008, c’est une histoire qui dure entre la Société d’Aide par le Travail et la Communauté de communes Rives de Saône ! Un partenariat financier mais également moral, social, un engagement de chacun au bénéfice tant des personnes en difficulté que du territoire sur le site emblématique de l’Etang Rouge à Seurre. Un projet, né en 2014, vient assoir cette collaboration, avec la réhabilitation d’un hangar à demi effondré en ce qui devient l’Atelier Pauvelot, entièrement éco-construit, avec une salle de restauration, des bureaux, une salle de réunion et un atelier où la SDAT et ses bénéficiaires pourront poursuivre, plus confortablement, un travail de terrain très largement reconnu. La dynamique de groupe a transformé ce qui était un hangar en un atelier chaleureux véritable lieu de vie d'échange et de partage.

Représentants du Conseil départemental, de Dijon métropole, de l’association Tremplin, de Domicile service, du SPIP (services pénitentiaires d'insertion professionnelle), de la CCI, de l’Ecole supérieure de commerce, des Croqueurs de pommes, bénéficiaires, élus parmi lesquels Alain Becquet maire de Seurre, encadrants et bien d’autres étaient présents pour ce rendez-vous valorisant le partenariat de chaque structure et le travail des bénéficiaires. Sébastien DELACOUR, président de la com-com Rives de Saône, n’a pas manqué de saluer le travail constant de son prédécesseur Jean-Luc SOLLER, aux manettes du projet pendant plusieurs années. Le dispositif de Seurre est le fruit d’une permanente co-construction avec les acteurs du territoire, prenant en compte les spécificités locales, au bénéfice des personnes vulnérables de Rives de Saône. Celui-ci permet un développement social local en milieu rural. Il met également l’éco-exemplarité au cœur de ses actions d’actions d’éducation à l’environnement, des pratiques vertueuses dans la gestion des activités de maraichage et d’espaces verts, de la 2ème vie des objets, de l’éco-pâturage, de l’écoconstruction, etc.


En mai 2008 le dispositif d'accueil spécifique le Conseil départemental de Côte-d'Or a lancé un appel d'offres pour organiser, sur plusieurs territoires ruraux, la mise en œuvre d'un dispositif expérimental appelé dynamique vers l'emploi. La SDAT a été retenue sur sa proposition de remobilisation par l'activité des personnes très éloignées de l'emploi, bénéficiaires du RSA et résidant sur les territoires de la communauté des communes Rives de Saône avec l'objectif principal d'encadrer et d'accompagner ces personnes en leur proposant des activités adaptées pour leur permettre de construire ou reconstruire un projet de vie et un projet professionnel.

Comme le souligne Martine GIRARD, présidente de la SDAT, « durant les 5 années de ce marché public le comité de pilotage s'est réuni régulièrement pour analyser les résultats obtenus, valider les orientations prises dans le cadre du dispositif et adapter l’outil aux besoins des personnes en grande difficulté et au bénéfice de leur parcours singulier ». Dans la perspective de la fin de l'appel d'offres en septembre 2013, il a été réfléchi à un nouveau dispositif, encore plus adapté à la singularité des parcours. C'est ainsi que fut proposée la création d'un nouveau dispositif atypique permettant de créer un parcours d'insertion sociale et professionnelle individualisé destiné à des personnes très éloignées de l'emploi au sein du musée de plein air de l'Etang Rouge.

A travers d’une meilleure articulation entre la politique d'insertion du Conseil départemental de Côte-d'Or, sous la forme d'un atelier de mobilisation par l'activité, et la politique publique de l’emploi, avec un atelier chantier d'insertion mentionné par l'Etat, un seul service a pu être créé en septembre 2014. Ce maillage de 2 politiques publiques au bénéfice du parcours de publics vulnérables a permis l'ancrage en Rives de Saône d'un réel projet de territoire unique en Côte-d’Or. Le site accueille des jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté, des bénéficiaires de minima sociaux, des demandeurs d'emploi de longue durée, des travailleurs reconnus handicapés. La réhabilitation du vieux hangar est née de la conjonction d'une volonté politique affirmée de la communauté de communes de valoriser l’Etang Rouge et de l'opportunité pour le chantier d'insertion d'obtenir un auto-financement pluriannuel permettant son déploiement en Rives de Saône. A l'été 2014 la collectivité a mis ce local à la disposition de la SDAT afin que ses équipes, à demeure au sein du musée, puisse participer avec les autres associations à faire vivre et valoriser le site.

Initialement programmé sur 3 ans, le chantier a nécessité le double pour avancer au rythme des apprentissages de l'équipe. Cependant, afin de respecter l'enveloppe initialement prévue, les postes restant à réaliser seront pris en charge par la SDAT-ASCO soit, la sécurisation des locaux par barreaudage, le système anti-intrusion, l'aménagement d'un futur espace supplémentaire et la pose du dispositif de chauffage de l'atelier. A l'image des supports d'activités éco-responsables développées sur le site, cette réalisation s'inscrit pleinement dans l'économie circulaire conjuguant auto et éco construction avec la mise en œuvre de matériaux biosourcés, que sont le bois et le chanvre, ou des matériaux de récupération, la sollicitation de fournisseurs en grande partie issus du territoire et des aménagements réalisés grâce à la récupération et au recyclage des objets.

L'atelier Pauvelot est le symbole même de l'ancrage local d'un dispositif qui, au-delà de l'opérateur, appartient au territoire au service de l'inclusion sociale et professionnelle des plus vulnérables. Ce dispositif d'inclusion sociale et professionnelle est un bel exemple de développement social local en milieu rural s'appuyant sur une synergie des forces vives du territoire. Il dépasse aujourd'hui les frontières du musée de plein-air et s’emploie au développement d’activités nouvelles telles que la restauration de la source Saint André pour la commune de Broin ou l'expérimentation de l'activité ressourcerie conduite au bric à brac.

La réhabilitation de l’Atelier Pauvelot se chiffre à 130 400€ financés pour une grande partie pour la communauté de communes rives de Saône à hauteur de 76 599e. L'état a abondé à hauteur de 32 451,00€ grâce à la DETR et le Département 21 350€.

Au travers d’un projet qui a permis aux bénéficiaires de monter en compétences, d’acquérir des savoir-faire et de retrouver confiance, Sébastien DELACOUR  s’est réjoui de cette réalisation et  rappelé que « le site de l’Etang Rouge est partagé par la CDAC, les services de tourisme de l’intercommunalité, toutes les écoles qui viennent le visiter régulièrement, les associations locales, les Croqueurs de pommes (qui gère le verger conservatoire), l'association de l’Etang. Il est important que ce site soit ici, à Seurre, pour l'implantation locale sur le territoire, un terme très à la mode en ce moment mais très important, pour que l'action sociale se fasse au plus près des bénéficiaires qu'on n'ait pas besoin de les déraciner des envoyer loin de chez eux il est important que ça se passe près de chez eux d'où le double intérêt que ce soit ici même. »

 

 Crédit photos ©echodescommunes

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Session du Conseil Départemental de la Côte-d'Or du lundi 18 octobre
L’Assemblée départementale s'est réunie lundi 18...
Participez à la révision du SCOT !
La Communauté d’Agglomération de Beaune Côte et Sud...
L'Esplanade des Itinérances à Saint-Jean-de-Losne met en lumière les ambitions touristiques du territoire
Sébastien Delacour, Président de la Communauté de...
Le technopôle SANTENOV fait le point et présente ses ambitions
Le Technopôle SANTENOV positionne la métropole dijonnaise...
France relance soutient les communes rurales et l'industrie du futur
Isabelle BOURION, Sous-préfète de Montbard et Natacha VIEILLE,...
Entrevoir l'avenir de Chenôve
Avec la démolition du centre commercial Saint-Exupéry en 2019, la...
Mirebeau-sur-Bèze : Le Département investit 23 millions d'euros pour le "mieux vivre" des habitants et le développement économique du territoire.
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
L'intercommunalité Gevrey-Nuits au plus fort des solidarités aux côtés de la SDAT, un partenariat gagnant-gagnant pour l'emploi, l'insertion et le développement du territoire !
Au cœur des vignobles bourguignons, la Communauté de communes de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.