La banquise, sens dessus dessous

La banquise, sens dessus dessous

L’exposition actuelle « Au cœur des saisons », présentée jusqu’au 2 janvier 2022 au planétarium, est en écho et en lien direct avec l’impact des changements climatiques.

Au cœur des saisons

https://www.echodescommunes.fr/rdv_10575_exposition-au-coeur-des-saisons.html

Du 10 juin au 10 octobre 2021 à Dijon

La lutte contre le réchauffement climatique est une priorité pour l’avenir des citoyens et de l’environnement. Depuis vingt ans, les dijonnais voient leur territoire évoluer, avec de nombreux projets. Mais le réchauffement climatique est un enjeu bien plus large que notre ville. En accueillant l’exposition « La banquise, sens dessus dessous », la ville de Dijon accompagne la saison « 2021, l’Été polaire » aux côtés d’autres villes françaises.

 

Cet événement est une opportunité pour sensibiliser la population aux enjeux de la préservation des pôles.

La ville de Dijon a fait le choix d’un lieu unique : le Jardin des sciences & Biodiversité. Dédié aux relations Homme/nature/environnement, il propose aux citoyens « curieux de nature » de nombreuses actions (sciences participatives, journées festives…) pour que nous agissions tous en faveur d’un retour de la nature en ville et devenions de futurs « ambassadeurs » de la biodiversité.

L’exposition actuelle « Au cœur des saisons », présentée jusqu’au 2 janvier 2022 au planétarium, est en écho et en lien direct avec l’impact des changements climatiques.

Un site idéal, dédié à la Biodiversité, pour mettre en valeur cette exposition et ses messages.

Cette exposition est soutenue par le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, dans le cadre de la Réunion Consultative sur le Traité de l’Atlantique et mécènée par les Éditions Paulsen.

Exposition nationale « La Banquise, sens dessus dessous »
23 juin – 10 octobre 2021
Jardin des sciences et Biodiversité
Façade du planétarium
Parc de l’Arquebuse
14, rue Jehan de Marville – DIJON
Tous les jours, aux horaires d’ouverture du parc – Entrée libre
Renseignements : 03 80 48 82 00 – museum@ville-dijon.fr – www.ma-nature.dijon.fr

 

exposition La banquise, sens dessus dessous

 

POUR EN SAVOIR PLUS

« 2021, l’Été polaire » : Exposition « La Banquise, Sens Dessus Dessous » à partir du 23 juin à Dijon, sur la façade du planétarium du Jardin des sciences et Biodiversité – Parc de l’Arquebuse - Dijon

La lutte contre le réchauffement climatique est une priorité pour l’avenir des citoyens et de l’environnement. Depuis vingt ans, les dijonnais voient leur territoire évoluer, avec de nombreux projets pour une gestion des transports, de l’énergie et de l’alimentation écoresponsables. Mais le réchauffement climatique est un enjeu bien plus large que notre ville. En accueillant l’exposition

« La banquise, sens dessus dessous », la ville de Dijon accompagne la saison « 2021, l’Été polaire » aux côtés d’autres villes françaises. Cet événement est une opportunité pour sensibiliser la population aux enjeux de la préservation des pôles.

Pour participer à cet événement culturel et scientifique, la ville de Dijon a fait le choix d’un lieu unique : le Jardin des sciences & Biodiversité qui regroupe un jardin botanique, un planétarium et un muséum. Dédié aux relations Homme/nature/environnement, il occupe un rôle d’expert pour le partage des savoirs scientifiques à Dijon et propose aux citoyens «curieux de nature » de nombreuses actions (sciences participatives, journées festives…) pour que nous agissions tous en faveur d’un retour de la nature en ville et devenions de futurs « ambassadeurs » de la biodiversité. L’exposition actuelle « Au coeur des saisons », présentée jusqu’au 2 janvier 2022 au planétarium, est en écho et en lien direct avec l’impact des changements climatiques.

Un site idéal, dédié à la Biodiversité, pour mettre en valeur cette exposition et ses messages.

Les deux photographies exposées représentent la richesse et la fragilité de la Biodiversité. Cela participe à la sensibilisation de citoyens curieux, informés et engagés sur les sujets essentiels au développement durable du territoire. L’énergie, l’eau, les déchets sont des enjeux qui nous concernent tous. Pour préserver l’environnement, chaque geste, petit ou grand, a son importance. C’est pourquoi Dijon s’engage dans des projets innovants comme les bus à hydrogène ou le grand projet d’alimentation durable.

2021, lÉté polaire : Une invitation à rejoindre l’épopée française des deux pôles et un appel aux initiatives pour s’émerveiller, sensibiliser et agir : 

23 juin 1961 : le Traité sur l’Antarctique, signé en décembre 1959 par 12 États, dont la France, entre en vigueur. Quelque 60 ans plus tard, alors que Paris accueille la réunion annuelle du Traité sur l'Antarctique et ses désormais 54 États signataires pour des consultations sur la gouvernance derrière lesquelles se joue la sauvegarde de la biodiversité du « continent blanc », 26 Villes de Métropole et d’Outre-Mer s’engagent en accueillant simultanément une exposition inédite : La Banquise, Sens Dessus Dessous.
En effet, pour saluer l’organisation par la France de cette réunion consultative, présidée cette année par Olivier POIVRE d’ARVOR, Ambassadeur des Pôles et des Enjeux Maritimes, et pour accompagner la saison culturelle et éducative « 2021, l’Été Polaire », Laurent BALLESTA et Vincent MUNIER proposent, sous le commissariat d’Ashok ADICÉAM, une exposition manifeste sur tout le territoir national.

52 PHOTOGRAPHIES DANS 26 « VILLES POLAIRES »

Avec le soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères et le mécénat de PAULSEN, les parvis ou façades des hoÌ‚tels de Ville de 26 grandes agglomérations (*) accueilleront donc, dès le 23 juin et jusqu’au 10 octobre, un diptyque en très grand format (4x3 m) des photographies de l’exposition « La Banquise Sens Dessus Dessous », marquant ainsi l’engagement citoyen sur tout le territoire français.
52 photographies au total, qui transmettent autant les émerveillements que les inquiétudes des artistes face aux perturbations qu’ils constatent. Au travers de leurs regards croisés, la dualité des banquises Arctique et Antarctique se réveÌ€le : désertique ou surpeuplée, harmonieuse ou désordonnée, silencieuse ou assourdissante. Vincent MUNIER sur la glace et Laurent BALLESTA sous la surface, illustrent de façon complémentaire ces écosystèmes du bout du monde, en soulignant les liens sociaux qui caractérisent les animaux d’au-dessus, et en dévoilant, en-dessous, la faune maritime et des jardins profonds luxuriants où personne n’a jamais plongé auparavant. Leurs travaux ont donné lieu à plusieurs livres et films d’expéditions, notamment avec Luc Jacquet, Oscar du meilleur film documentaire en 2006, sur le sujet.

 

DEUX ARTISTES ENGAGÉS

Photographe naturaliste, né en 1974, Laurent BALLESTA est aÌ€ la fois un plongeur professionnel passionné et un biologiste marin de formation universitaire. Il dirige des expéditions de grande ampleur, est l’auteur de nombreux livres de photographie dédiés aÌ€ la vie sauvage sous-marine, et publie des portfolios dans la presse française et internationale.

Photographe animalier, né en 1976, Vincent MUNIER est spécialiste de photographies en conditions extrêmes. Ses œuvres sont publiées dans la presse nationale et internationale, et sous la forme de livres dont il est l'auteur et l’éditeur.

L’exposition fera également l’objet d’une publication spéciale de Beaux-Arts Editions, co-éditée avec Paulsen, qui paraîtra le 9 Octobre pour être diffusée lors de la « NUIT POLAIRE », point d’orgue de la saison dédiée aux Pôles, dans plusieurs musées et villes de France…

(*) Besançon, Bordeaux, Brest, Cannes, Cherbourg-en-Cotentin, Dijon, Grenoble, La Rochelle, Lille, Lorient, Lyon, Marseille, Metz, Montpellier, Nancy, Nice, Orléans, Paris, Reims, Rouen, Saint-Denis, Saint-Pierre (975), Sète, Strasbourg, Toulouse, Versailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.